Vampire Knight Rpg v2
    Bienvenue au sein de l'Académie Cross ~
    Si tu es déjà parmi nous, connecte toi !
    Et si tu es nouveau, n'hésite pas à t'inscrire, nous t'attendons ♥️

Vampire Knight Rpg v2

La Version 2 du Forum Vampire Knight Rpg !
 

Partagez | 
 

 Etape 1 : Réussi ! Etape 2 : ... [PV: Givre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiroki Yarou

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/06/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Etape 1 : Réussi ! Etape 2 : ... [PV: Givre]   Sam 10 Déc - 16:48

    Il arriva enfin devant son appartement. Il était grand et spacieux, sa façade grise et blanche lui donnaît un air moderne. C'était de toute évidence un immeuble récent et destiné aux revenus aisés. Avec un peu de mal, Hiro réussit à taper son code avant que la porte coullissante ne lui cède le passage. Heureusement pour eux, il n'y avait personne dans le hall. De toute façon, si quelqu'un les aurait vu, il n'y aurait guère prêté attention ; ce n'était pas les premières femmes qu'Hiro ramenait dans son appartement ... Même dans cette situation, elle semblait simplement ivre. Puis, il entra dans l'ascenseur. La porte se referma avec un cliquetis et l'ascenseur se mit à trembler légèrement avant de commencer à bouger.

    Hiroki, qui tenait toujours la jeune femme dans ses bras, ferma les yeux, l'air impatient. Tout ce qu'il attendait, c'était de pouvoir la déposer pour s'en fumer une. Quel idiot ... Puis, il se mit à frissonner, et se rappela qu'il était complètement trempé. Il eut soudain froid et fut pris de quelques tremblements réguliers. Il observa sa "protégée", elle aussi mouillée, ses cheveux ayant laissé une petite flaque d'eau sur le sol de l'ascenseur. Finalement, ce n'était pas vraiment sa "protégé", vut comme il s'en occupait ... N'ayant pas beaucoup de tact, il ne remarqua même pas que des gouttes d'eau ne cessaient de tomber de ses cheveux pour dégouliner sur le visage de la jeune femme.

    La porte s'ouvrit enfin dans un ronflement sonore : avec le temps qu'il faisait, l'ascenseur semblait vraiment défectueux. Heureusement, ils arrivèrent enfin dans l'appartement d'Hiro. Il faisait sombre mais il avança jusqu'au sofa sans embûche. Là, il allongea délicatement l'étrangère. Il partit et revînt quelques minutes plus tard avec des serviettes. Il en plaça une sous la tête de la nippone et posa une couverture sur elle. Lui se mit à renifler, toujours trempé.

    Puis, il s'accroupit au près d'elle et lui toucha le front : elle était gelée. Tout en réfléchissant, il prit une cigarette qui se trouvait sur la table basse et commença à fumer. Bon, elle était blessée. Que faire ? ... Après avoir finit sa cigarette, il se leva une nouvelle fois. Il revînt vers la blessée avec une trousse de secours. Le rouquin, à genoux, entreprit de lui désinfecter sa plaie. Pour finir, il lui entoura la tête d'un bandage. Voilà qui était fait ! Mais ce crétin n'avait pas encore pris la peine de s'essuyer les cheveux, de l'eau dégoulinait encore sur elle. Il était trop occupé à se demander quand est-ce qu'elle allait se réveiller. Mais voilà, une idée lui traversa l'esprit : elle allait attraper encore plus mal dans cet état-là. Il fallait la déshabiller ! Pourtant, à cette pensée, son expression restait de marbre, complètement neutre. Hiroki déplaça la couverture qu'il lui avait mis et commença à lui ôter ses vêtements. Les lumières n'étant pas allumées, il ne vit pratiquement rien - heureusement pour elle -. Il la laissa en sous-vêtements et lui replaça la couverture dessus.

    Il s'assit par terre en se calant le dos contre le sofa. Là, il entreprit d'enlever son gilet et sa chemise qu'il jeta un peu plus loin. Torse-nu et les cheveux encore un peu mouillés, il tremblait légèrement. Puis, ses paupières se fermant, il commença à s'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Givre Murakami

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 16/01/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Etape 1 : Réussi ! Etape 2 : ... [PV: Givre]   Sam 10 Déc - 17:19

    Perdue bien trop loin dans sa conscience, Givre sentit à peine qu'on la ballottait de rues en rues, associant le roulement de sa tête à un ressac tempétueux qui l'enfouissait de plus en plus profondément dans son esprit. De très loin, elle sentait une désagréable impression, comme si son corps devenait torrent. Elle avait froid, son esprit entier était en train de geler. A mesure qu'elle avançait, son état se rapprochait de son prénom. La jeune femme devenait Givre, ayant l'impression que ses organes se recouvraient d'une couche de neige.

    Au final, Givre sentit qu'elle était entourée d'une matière plus douce, et elle ne tremblait plus intérieurement. Cependant, sa conscience demeurait toujours cloîtrée quelque part dans sa tête, refusant de refaire surface. Ce déni de conscience était agréable sur certains points. Aucune question à se poser, plus de mère à s'occuper ou de boulot à assumer. La brunette pouvait se contenter de planer quelque part dans le noir...

    Mais d'un coup, cela ne la satisfit plus. Si elle restait dans cet état comateux, qui chanterait le dimanche soir au bar ? Pas un instant Givre ne pouvait imaginer vivre une vie sans chant, aussi dénudée de problèmes soit-elle. Évidemment, il était inutile de tenter de chanter dans cet état là. Se forçant donc à revenir en combattant de toutes ses forces, la jeune fille sentit un déclic, et inspira profondément.

    Maintenant, elle avait conscience du monde qui l'entourait. Sans même ouvrir les yeux, elle pouvait sentir ses cheveux mouillés, le bandage qui lui serrait la tête, la couverture qui lui tenait chaud... Givre reprenait peu à peu ses esprits, refusant pourtant d'ouvrir les yeux. Elle chantonnait, heureuse dans l'instant d'être revenue, juste pour ces quelques notes murmurées.

    Puis d'un coup, la jeune femme se rendit compte qu'elle était en sous-vêtements, sursautant et se redressant, elle ouvrit les yeux d'un coup, regardant autour d'elle comme une chien apeuré. Un plafond inconnu, une pièce qu'elle ne connaissait pas... Comment avait-elle atterrit ici ? Le dernier souvenir précis qu'elle avait était lorsqu'elle fumait une cigarette, contre un mur. Après plus rien, le trou noir.

    Regardant autour d'elle avec frénésie, cherchant un point de repaire, n'importe lequel. Ce point de repaire fut une tête rousse, qui lui était désagréablement familière. Se protégeant avec la couverture et courant de l'autre côté de la pièce, elle glissa contre le mur, encore assez faible. Ses yeux mitraillaient le jeune homme, ses doigts frêles ramenant la couverture à elle comme s'il s'agissait de son unique point de sauvegarde

    " Qu'est-ce que tu fous là toi ?! "

    Certes, ce n'était pas très gentil. Regardant son corps, une question s'imposa dans son esprit. Lui avait-il fait quelque chose ? Elle le savait qu'il avait l'air louche ! Si jamais il l'avait touchée, elle le tuerait, sans hésitation. N'importe quoi ferait l'affaire. Ou alors, peut être qu'il lui avait tout simplement sauvé la vie... Non, si elle se mettait à penser ça, elle devrait le remercier, et elle préférait mourir elle-même plutôt que de le remercier lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroki Yarou

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/06/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Etape 1 : Réussi ! Etape 2 : ... [PV: Givre]   Ven 23 Déc - 16:57

    A peine les yeux clos, il s'endormit aussitôt. Il faut dire que tous ces évènements l'avaient fatigué. Il se mit alors à rêver, comme souvent. Il se trouvait dans son bureau, à l'académie. Un verre de vin dans une main, une cigarette dans l'autre. Sa table était recouverte de tonnes de paquets de cigarettes vides. Il y avait un chat sur ses genoux. Hiroki faisait mine d'être perdu dans ses pensées, alors qu'une jeune femme était allongée dans un sofa, en face de lui. Elle lui criait de l'écouter, qu'elle avait des tas de problèmes. Cette jeune femme ressemblait beaucoup à celle installée en ce moment-même dans l'appartement d'Hiro, sauf que son visage était légèrement flouttée. Elle se leva, de l'eau lui dégoulinait sur la peau. Lui, toujours assit, détourna la tête en soupirant. La jeune femme l'insulta en lui montrant le sommet de son crâne : elle saignait, et cela avait l'air de la mettre très en colère. Le psychologue lui proposa une cigarette mais la jeune femme couru hors de la pièce, furibonde.

    Mais il fut soudain réveillé par la jeune femme qui s'était levée rapidement. Elle se trouvait maintenant en face de lui, contre le mur, l'air tout aussi énervé que dans son rêve. Hiro' secoua légèrement la tête pour retrouver ses esprits. Il était complètement crevé.

      [Hiroki]: « Olala, on se calme, on se calme. » lui répondit-il à voix basse.

    Il se leva avec difficulté et poussa un long soupire. Il s'approcha lentement vers elle, puis s'arrêta à un mètre environ. Passant une main dans ses cheveux, quelques gouttes encore tombèrent au sol. Il se regarda, et la regarda. Il était torse-nu, elle était en sous-vêtement et tenait une couverture. Hiroki leva un sourcil, et lui dit de la même voix basse que tout à l'heure :

      [Hiroki]: « Tu ne te souviens pas ? Pourtant, tu en as redemandé plusieurs fois ... C'était pas mal, mais pour te dire franchement, j'ai connu mieux. »

    Est-ce que c'était de l'humour ? On pourrait penser que oui, mais l'intention de notre rouquin n'était pas de la faire rire. Il avait juste eu envie de dire ça, peut-être pour parfaire sa fausse image de pervers... Mais qu'il était stupide... Il l'avait quand même aidé, et le voilà qu'il détruisait lui-même son apparence gentil et attentionné. D'ailleurs, il s'en rendît compte et espérait ne pas avoir ternit la confiance qu'elle avait pu lui porter.

      [Hiroki]: « Plus sérieusement... On est chez moi, là. Tu saignais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Givre Murakami

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 16/01/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Etape 1 : Réussi ! Etape 2 : ... [PV: Givre]   Sam 24 Déc - 17:26

    D’un rapide coup d’œil, Givre vérifia s’il ne l’avait pas touché. Ne répondant pas à sa phrase proprement idiote, et encore moins à la provocation qui s’ensuivait, la jeune fille se toucha la tête, grimaçant. Elle pouvait sentir que le bandage qui lui enserrait maladroitement la tête était humide, et ce n’était pas de l’eau. Comment tout cela était arrivé ? Un éclair lui permit de se souvenir. Elle rouvrait les yeux, et le voyait juste devant elle, la fixant avec ce petit sourire calme proprement innocent. Le mur qu’elle s’était pris en sursautant avait dû être un peu trop violent. Enfin…

    Le rouquin était donc du côté des gentils ? Après tout, il l’avait ramené chez lui alors que rien ne l’obligeait, et l’avait soignée. Qu’importe, elle voulait partir d’ici le plus vite possible, et pouvoir se terrer chez elle en oubliant tout ça, reprendre son train de vie habituel. Givre n’avait qu’une envie actuellement, reprendre le travail le lendemain, ne plus avoir à parler, juste à porter des cartons et des cagettes. Ne plus voir la tête de ce jeune homme, plus jamais.
    Se levant et laissant la couverture tomber à ses côtés, elle revint près du sofa et toisa le jeune homme.

    « Rend moi mes vêtements, je veux m’en aller. »

    C’était dit sur un ton sec, et aucun remerciement ne pouvait se sentir au fond de sa voix furieuse. Elle ne voyait aucune raison de le remercier. Il aurait pu l’emmener à l’hopital, s’aurait été une chose plus intelligente à faire. Et si elle s’était vidée de son sang, ou abimée le cerveau ? Cet homme était un irresponsable, et elle ne voulait pas rester une seconde de plus en sa compagnie.
    Croisant les bras, elle continua de regarder d’un ton aigre le jeune homme, qui l’avait pourtant gentiment accueillit chez lui. Sa tête commençant à tourner, elle s’assit sur le sofa, ramenant ses jambes à elle.

    En cette position, elle ressemblait plutôt à un petit chaton mouillé qui attend que sa maman vienne le chercher qu’à une jeune femme furieuse et voulant partir le plus vite possible d’ici. Pourquoi n’avait-il rien tenté ? Pas qu’elle aurait préféré qu’il le fasse, mais au premier abord, et au premier jugement de la jeune fille, elle avait vu le rouquin comme un jeune homme sans scrupules, qui cherche à profiter des situations, de toutes les situations. Elle s’était trompée, et c’est cela qui lui donnait encore plus envie de fuir. Se tromper était quelque chose qui n’entrait pas dans l’esprit de Givre. Car elle devait alors revenir sur ce qu’elle avait élaboré.

    « Pourquoi tu ne m’as pas emmenée à l’hôpital ? »

    C’était la seule question qui pouvait encore incriminer le jeune homme, montrer qu’il avait fait une erreur. Et la seule question qui permettait à Givre de garder un peu de fierté, et d’essayer de se persuader qu’il était aussi horrible qu’elle se l’était imaginé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroki Yarou

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/06/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Etape 1 : Réussi ! Etape 2 : ... [PV: Givre]   Dim 25 Déc - 17:49

    Hiroki la fixait, guettant la moindre réaction de sa part. Allait-elle l’insulter de tous les noms ? Le traiter de gros pervers, lui rappeler à quel point il était inconscient ? En effet, ce petit somme l’avait extirpé de son rôle de gentilhomme protecteur, ce qu’il regrettait d’ailleurs. Sa nature indifférente et son caractère d’être toujours en décalé avec ce qui l’entourait avait refait surface. Heureusement pour lui, cela n’affecta pas vraiment la jeune femme et elle n’eut pas une mauvaise réaction. En fait, selon le point de vue d’Hiroki, c’était même une bonne réaction.

    En effet, après avoir laissé tomber la couverture, elle se dirigea à nouveau vers le sofa. Hiro’ la suivit du regard en se retournant. L’expression de la jeune femme était rude et sa posture se voulait imposante.

      [Givre]: « Rend moi mes vêtements, je veux m’en aller. »

    Le rouquin eut un léger sourire et baissa un peu la tête. Il laissa passer quelques secondes et releva la tête vers elle en laissant échapper un léger :

      [Hiroki]: « Ok. »

    Pourtant, il ne bougea pas encore. Son sourire léger était toujours là, rendant son visage innocent un peu plus taquin et mignon, tel un gosse à l’humeur joueuse. D’ailleurs, il avait bien fait d’attendre. La jeune femme s’assit sur le sofa, et replia ses genoux. Cette position venait de trahir son ordre qu’elle venait d’adresser à Hiroki un peu plus tôt. Cette position ne désignait pas du tout quelqu’un ayant l’envie de partir. Au contraire, c’était une posture plutôt posée. Et cette façon de se recroqueviller désignait, non pas une attitude soumise, mais une sorte d’innocence. C’était maintenant Hiroki qui avait la posture la plus dominante entre les deux. En effet, dans cette position, la brunette ne pouvait plus faire grand-chose si quelque chose arrivait, contrairement à lui. Sans le vouloir, elle « avertissait » le rouquin qu’une confiance (en tout cas une confiance physique) commençait à s’installer.

      [Givre]: « Pourquoi tu ne m’as pas emmenée à l’hôpital ? »

    Hiroki s’avança de quelques pas pour se placer en face d’elle, à un mètre à peine. Il se gratta le cou en réfléchissant, l’air vague :

      [Hiroki]: « Pourquoi ? Ta blessure n’avait pas l’air sir grave…

    Là, il mentait un peu… Il n’avait eu aucune idée de la gravité de sa blessure, qu’elle soit importante ou non. Coup de chance, oui…

      … Et t’emmener à l’hôpital serait revenu à t’abandonner. Je n’aurai sans doute plus eu l’occasion de te connaître, tu ne penses pas ? »

    Il baissa les yeux vers elle et s’avança encore de quelques centimètres. Il l’observa en détail, très en détail… Soudain, il plaça ses mains sur son torse nu (comme s’il voulait se cacher) et ferma les yeux, en grimaçant :

      [Hiroki]: « Ah ! Me voilà presque nu devant une inconnue, c’est gênaaant~ »

    Ca ! Ca, c’était de l’humour. Son humour, toujours très mal placé dans une conversation… C’était plutôt ironique, puisque c’était plus à elle d’être gênée, là…
    Il ouvrit les yeux et son visage redevînt soudain de marbre ; c’était assez effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Givre Murakami

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 16/01/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Etape 1 : Réussi ! Etape 2 : ... [PV: Givre]   Dim 25 Déc - 18:39

    Malgré la réponse affirmative du jeune homme, il ne fit absolument aucun geste pour aller chercher les vêtements de la jeune fille. Avait-elle définitivement affaire à un pervers ? Elle en doutait maintenant, se rendant bien compte que la situation était trop avantageuse pour qu’un réel pervers n’en ait pas déjà profité. Mais cela ne signifiait pas qu’elle lui faisait confiance. Du moins, son esprit rejetait violemment la possibilité de faire confiance à un homme de son genre. Un homme tout court d’ailleurs. Elle referma un peu plus ses jambes lorsqu’il se leva vers elle.
    L’évidence s’imposait alors. Elle était en position de faiblesse, pratiquement à sa merci. Sauf qu’elle n’avait plus la force de se battre, la journée qu’elle venait de passer était suffisamment harassante pour ne pas lui permettre de montrer les crocs, ou de jeter celui qui lui avait probablement rendu un grand service.

    « Pourquoi ? Ta blessure n’avait pas l’air sir grave… Et t’emmener à l’hôpital serait revenu à t’abandonner. Je n’aurai sans doute plus eu l’occasion de te connaître, tu ne penses pas ? »


    Elle grimaça. La connaître ? Comment pouvait-il bien en avoir l’envie ?! Il s’acharnait pratiquement autant que Genji, et d’une manière peut être plus subtile. Peut-être qu’un autre jour de la semaine, dans de meilleures circonstances, elle aurait accepté de le laisser entrevoir d’elle autre chose qu’un mur brute. Mais pas ce soir, pas après cette journée passée chez sa mère. Jamais. Sans répondre à la volontaire blague du rouquin sur son torse dénudé, elle se releva, se tenant à quelques centimètres de lui à peine.

    « Ça suffit, rend moi mes vêtements. »

    Elle voulait juste s’en aller le plus vite possible, et si il ne lui rendait pas tout de suite ses vêtements, elle était capable de piquer la couverture et de partir vêtue uniquement de ce bout de tissu. Son regard était redevenu la pierre qu’ils avaient été quelques heures plus tôt. A nouveau, elle ne laissait plus rien filtrer, et son visage neutre et froid ne voulait dire qu’une chose ‘’Donne-moi ce que je demande et fout moi la paix.’’
    Avait-il seulement une once de bon sens ? Ses cheveux noirs, encore humides descendaient au bas de ses reins, allant également masquer ses yeux furieux. Avec la semi pénombre et son corps fin et blanc, elle ressemblait plus à un esprit frappeur qu’une jeune femme de 19 ans, parfaitement humaine.

    « Et ne cherche pas à me connaître, je n’en aucune envie, et de plus c’est peine perdue. »

    Il n’y avait strictement rien à apprendre d’elle, et il était sûr qu’elle donnerait du fil à retordre à un psy. Pas parce que ses problèmes étaient tarabiscotés et complètement fous, au contraire. Juste parce qu’elle se contenterait de garder le silence et de fixer le psychologue pendant toute la durée des séances. Elle s’était toujours demandée comment réagirait un psy ainsi, mais n’avait pas l’envie de tester, trouvant cela inutile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etape 1 : Réussi ! Etape 2 : ... [PV: Givre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Etape 1 : Réussi ! Etape 2 : ... [PV: Givre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prochaine etape dans la mise sous tutelle d'Haiti ?
» [2014] Giro d'Italia - Etape 21 terminé
» Vuelta a Espana - 20ème Etape: Terminée
» Geox - TMC
» Les ONG ont-elles réussi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Rpg v2 :: La ville :: Quartier Résidentiel :: Maison en carton de Hiroki-