Vampire Knight Rpg v2
    Bienvenue au sein de l'Académie Cross ~
    Si tu es déjà parmi nous, connecte toi !
    Et si tu es nouveau, n'hésite pas à t'inscrire, nous t'attendons ♥️

Vampire Knight Rpg v2

La Version 2 du Forum Vampire Knight Rpg !
 

Partagez | 
 

 Une petite farce ~~ (PV : Nightclass ou Dayclass)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neku Kaori

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 19/04/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: pour Neku : Asexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Une petite farce ~~ (PV : Nightclass ou Dayclass)   Lun 25 Avr - 17:41

Quel ennuie ...

Neku était assis au fond de la classe, pianotant le bureau de façon disgracieuse du bout de ses doigts. Ses pensés divaguaient, dansaient dans ses songes de droite à gauche, comme une valse bien trop improvisé, souillonne et sans intérêt d’exister …Oui, il l’avoue, il était particulièrement sur les nerfs : voilà qu’on l’avait éveillé d’un sommeil profond et paisible avant la tomber de la nuits via les braillements intensifs des vampires de la night class, notamment ceux de cette blonde prétentieuse de Soën Ruka qui n’a que le prénom de Kaname au bout des lèvres … Elle s’était planter devant sa chambre et avait frappé sa porte avec une poigne non modérer et des piaillements digne du plus agaçant des oiseaux. Et voilà qu’il se trouve maintenant dans une salle de classe, tiré par quatre épingles… Sa tête lui bourdonnait, encore une fois, parce qu’on l’avait éveille bien trop tôt à son goût ….

Entre ces abrutis d’humain qui venait les voir passé sur le chemin du pavillon commun, et la bande à Kaname qui se montrait sur leur plus beau profil, alors que ces humaines n’était que des pâture faible pour cette bande de lèche bottes … L’approbation des élèves de la day class sur la présence des vampires n’existait pas, pourquoi ils se sentaient forcer à faire de tel manière ? Ils croyaient que l’entente vampire humain était possible ? Quoi qu’amadoué ses proies c’est toujours plus pratique pour les chasseurs… Oui, ça devait être la véritable raison, certainement, bien que Kaname soit à l’origine de la fondation de l’académie, il préfère avoir plein de petites brebis galleuse, même si elles ne sont qu’humaine, ça fait des fidèle …

Et dire que maintenant il était obliger de regarder cet abruti de prof dans les yeux et faire semblant d’écouter ce qu’il racontait. Et se satané de Kaname avait forcé les portes de son esprits pour s’y introduire comme un brigand, non mais !!! Il n’était pas amoureux de lui non plus ! Le petit rouquin s’en fichait éperdument, ce qu’il le dérageait, c’était sa tranquillité perdu ! Le jeune vampire se bougeait dans tout les sens comme un vers, dans l’espoir de trouver une posture pour pouvoir somnolé. En vain. Cette saleté de banc d’amphi n’avait rien d’agréable, il était surélevé, et sans ses chaussures compensés, il ne touchait même pas pied à terre, l’obligeant presque à se cramponné sur l’assise. Saleté ! Il s’y résigna et tenait sa tête dans l’une de ses mains, la paume collé contre la mâchoire. Il soupira : il fallait s’occuper ….

Neku pris un crayon noir et commençait à dessiner une jeune fille sur sa feuille de cours ; elle portait sur ses épaule une jolie robe relativement simple, au lieu de cette tenu blanchâtre de pacotille. Il lui fis de log cheveux allant jusqu’à ses hanches, des yeux relativement grand dans une pointions laissant entrevoir avec grâce la courbure de sa taille et celle de son bassin. Ainsi, elle semblait danser au gré du vent, et pour ajouter un petit effet de la brise, il dessina des petits pétales et des petites plumes voltigés autour de sa silhouette docile et fragile. A la voir ainsi, on aurait dis qu’elle se donnait corps et âme à la tâche, et qu’elle était capable de chuter à tout moment … Le vampire tapota doucement le dos de son crayon sur sa feuille … seulement 20 minutes étaient passé … Il soupira brièvement, et posa un œil sur le bureau, en quête d’un nouvelle occupation…
Et là, ce fût la révélation : il remarqua que les tables en bois était ampli de petits messages plus neuneu les uns que les autres.
Il sourit de façon machiavélique, et se mis en quête d’un stylo rouge. Il avait un façon des plus enfantines de se venger, mais il fallait bien jouer un peu non ? Et puis …. C’est pour le bien être de sa santé mental !
Il entreprit d’écrire sur la pauvre table qui n’avait rien demandé
« Coucou, c’est Kaname, je vous aime mes fans chéris ♥♥♥ vénérez moi !! »
Le vampire roux ne pu s'empêché de pouffer un petit rire dans sa gorge, qu’il cachait du revers de la main. Si ces abrutis d’humaines lisent ça, il aurait certainement des petits soucis, toute les nana vont le coller et le courir encore plus après !

_________________
__________________________________________________________


Only you .........My tourniquet.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessa Kamalie

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 22

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une petite farce ~~ (PV : Nightclass ou Dayclass)   Jeu 5 Mai - 19:30

Il faisait beau aujourd'hui. Nessa était adossée à un arbre, un livre à la main. Les cours était finis et la nightclass ne tarderait pas à passer. Ah non, elle passait maintenant, ils étaient en avance aujourd'hui. Nessa ne jeta pas un regard sur les élèves, de toute façon, même si elle le souhaitait elle ne verrait rien. Toujours les mêmes bécasses qui s'obstinaient à rencontrer et à parler à un élève de la nightclass. Ça n'intéressait pas Nessa, pour elle c'était toujours le même défilé inutile de vampires narcissiques et crâneurs. De plus, ce défilé provoquait énormément de bruit, et Nessa avait du mal à lire correctement.A a fin du défilé, Nessa décida de retourner au pavillon du soleil pour finir son livre et passer la nuit tranquillement, loin de tout le brouhaha des autres filles.

Le lendemain, Nessa se leva, se prépara et alla en cours. Nessa rentra dans sa salle de classe, et s'installa à sa place habituelle sans même dire bonjour aux gens de sa classe. En attendant l'arrivée du professeur, la jeune fille sortit un livre différent de celui de la veille. Il ne se passait jamais rien ici et Nessa passait son temps à lire pour s'occuper. Mais aujourd'hui, lire ne lui inspirait pas grand chose, elle voulait faire autre chose. Bien sur, c'était difficile de faire autre chose maintenant, personne dans sa classe ne lui parlait et le prof n'allait pas tarder à arriver.

Nessa regardait un peu partout autour d'elle quand soudain elle aperçut les gravures sur la table. Il y avait beaucoup de déclarations d'amours adressées aux élèves de la nightclass, ou bien des trucs du genre :"si tu t'ennuies fait une croix". Puis, Nessa aperçut une inscription, d'ailleurs cette dernière était voyante, elle était rouge et c'était bien la seule d'ailleurs. La jeune fille la lut et la trouva vraiment stupide. Ainsi Kaname était ce genre de personne, une personne égocentrique et qui aime avoir le pouvoir et des fans. Nessa ne put s'empêcher de répondre et d'écrire à son tour, en vert, de son inimitable écriture fine légère et quelque peu penchée :
Pourquoi devrait-on te vénérer ? Tu n'en vaut pas la peine.

Le prof arriva et Nessa sortit ses affaires. A la fin de la journée, l'humaine retourna s'adossait contre l'arbre de la veille, celui qui est près de l'allée menant au pavillon commun. Le défilé recommença mais la jeune fille resta près de l'arbre. Elle avait une rédaction à écrire et elle s'y colla la tête un peu ailleurs. Si bien que le temps passa et sa rédaction avançait lentement et la lune continuait de monter dans le ciel étoilé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neku Kaori

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 19/04/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: pour Neku : Asexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une petite farce ~~ (PV : Nightclass ou Dayclass)   Dim 8 Mai - 6:56

Cette nuit, Neku avait bien dormis, de toute évidence. Pourquoi ? Tout simplement parce que le top 5 de la nightclass (Kanamé, Ichigo, Aïdou, Ruka et Aktsuki) était venu se plaindre comme quoi beaucoup trop d’étudiant ne venait pas en cours justement après les heures de classe. Farouche et un peu rebelle, le vampire roux s’était bien diverti à ne pas s’y conduire, tout ça pour bravé cette bande de féroce prétentieux, mais il faut avouer que sa véritable nature reprenait le dessus en lui ; Bon, il n’était pas ce garçon qui passe sous silence ses envies et qui en reste frustrer à tout jamais de ne pas les avoir exécuté, mais une part de lui, surement trop importante, le rendait bien trop moral à son goût. En bref, il réfléchira à deux fois avant de ne pas se présenté en classe. Comme il est évident qu’il n’a pas de très grande affinité avec les vampires haut grader du pavillon de la lune, ce n’était ni par sympathie ni par hypocrisie qu’il sentait une forte pression en son cœur pour s’y rendre … il faut dire que la sangsue avait une curiosité surdimensionné, par pour ses semblables ni pour le genre humain, mais pour le savoir. C’est vrai, il l’avouait, il adorait montrer son savoir, qui n’était pas des moindres, comme chaque vampire de la night class : Calculer une intégrale d’une fonction qui n’a ni queue ni tête, avec des ln et des exponentiels, pour en conclure la valeur de l’air de sa courbe au positif, faire l’équation différentiel d’un dipôle RLC avec une simplicité déconcertante, parler des hormone FSH et LH avec une aisance dans l’explication et la clarté, se demander en quoi l’art pourrait se permettre d’être immonde … Autant de chose qui lui était simple et clair, semble-t-il, mais comme pour tout ses congénères vampires, je le rappelle … Il se disait parfois que la dayclass avait passé un pacte avec le directeur pour intégrer des vampires dans l’académie pour récolter des bonnes notes … c’était certainement plus amusant de le voir ainsi, et de cet angle, les humains semblaient bien moins dangereux, au contraire, avec un esprit vile mais si fragile, la domination des vampires était proche ! Enfin, c’était les fantasmes ridicules d’un petit vampire qui n’aime pas le sang, très certainement …
Revenons au sujet qui nous concerne. Neku s’était donc réveillé du pied droit : c’était limite un miracle, parce que quoi qu’on en dise, plus c’est petit, plus ça grogne ! Neku faisait parti de ses gens ronchon au réveille quoiqu’il advienne. S’il faisait nuit, il avait juste besoin d’un temps d’adaptation avant d’amorcer un quelconque dialogue intelligible, avant la fin de cette petite heure fatidique, tout entretient ressemblait à une beuglante pur et simple. S’il faisait jour, le petit animal roux ronchonnait dans sa barbe jusqu’à qu’il se rendorme. Ah ! les tribulations d’un vampire autant sur les nerfs pour un rien allaient s’arrêté trop vite s’il continuait à être si énervé ; ne dit-on pas que c’est mauvais pour le cœur ?

Enfin de toute évidence, je m’égare encore … Revenons sur le point d’ancrage : Neku, petit vampire de son état. Le chapardeur s’était cacher derrière des immense mèche cramoisi qui étaient d’ailleurs plus châtaine que rousse, enfin bon. Il s’était donc bien éveillé, et avait quitté Morphée sans râler de son plein gré pour se rendre en cour. Il avait mis cet immonde uniforme blanc immaculé après s’être douché dans un calme olympien. C’était sûrement le destin qui lui était choisit, sa mère aurait certainement été fière de lui, après qu’il est autant bafoué sa génitrice en ne se présentant pas en cours et en étant si froid et associable … Baliverne, c’est quoi ces pensées qui salissent l’image d’un gentil vampire comme Neku, elle serait fière de lui, comme toute mère attentionné et gentille qui savent lire entre les lignes de sa progéniture, point !!! Enfin, l’illusion est la plus longue, docile et abrupte des souffrances, dira-t-on …

Comme un chaton galleux ayant faim de connaissance et contraint par ses supérieurs, le fau roux qui est en fait châtain suivait ses congénères dans leur marche presque impériale pour se rendre au pavillon commun. Il suffisait de se concentrer suffisamment pour ne pas entendre les piaillements aigus et sans intérêt des jeunes damoiselles. Quand il était d’humeur maussade, le jeune vampire détestait particulièrement ce moment de la journée fatidique parce que l’effluve humain s’empreignait dans ses poumons, et c’est un parfum qu’il n’aime pas vraiment… En fait, quand il est calme, il avait l’impression que l’effluence se dissimulait au creux des bras de la personne pour qui était destiné de tels cris ; Kanamé puait l’humain à plein nez à ces instants. De toute évidence, Neku n’était pas apprécié chez les dayclass, puisqu’il semblait que ses vêtements étaient insoumis à de tel traitement. Sa petite taille, ses épaules frêles, son air constamment malade… Tout cela était surement un tableau ragoutant pour les humaines …. Muh, tant mieux.

Retour en cours. La nuit était longue notamment parce que les professeurs ressassait les mêmes choses mainte et mainte fois alors qu’une seule fois suffit pour un vampire… Enfin, Neku le croyait. Déjà, lutter pour ne pas dessiner sur sa feuille de cours était le pire des châtiments… Il pourrait au moins faire semblant de prendre des notes, mais il n’en avait même pas envie… Au bout de 3h, il craquait légèrement, se laissant vogué vers d’autre rivage ; le bureau. Maintenant qu’il s’en rappelle, il avait écris une bêtise la veille, mais il se souvenait plus de quoi …. Sur le coup de l’impulsion, il faisait vraiment n’importe quoi …

Ah, l’inscription rouge y était. Des dizaines d’autres inscriptions avec de jolies lettres, le plus souvent teinté de rose s’étaient empilé par côté. Neku se demandait un instant comment était-ce possible, puisqu’une table est garder par le même élève toute la journée … Peut-être cela avait fait le tour de la classe, enfin, c’était l’effet escompté après tout ! Les calligraphies se voulaient belle et élégante, certaines, fourbe, avait raturé les précédentes, pour que leur doux mot envers Kanamé soit illisible. Ah, tout le monde se disputait la viande pour avoir son bout de gras ! Voir le level A comme de la chair à canon était amusant, même en étant moins joueur et rebelle qu’auparavant ! Mais une inscription, une seule, attira l’attention du vampire. Elle était verte, écrite de façon très gauche :

« Pourquoi devrait-on te vénérer ? Tu n'en vaux pas la peine. »

Le saltimbanque dans la tête de Neku dansait comme un fou furieux. La facétie était de mise ! Il eu un petit rictus amusé : finalement, certains humains n’était peut-être pas dupe, ils leurs manquait que l’information capital… Mais qui pourrait tant haïr Kanamé ? A cela, Neku n’avait qu’une réponse, et s’empressa de noter :

« Tu es un garçon jaloux de ma splendeur, c’est tout, n’est-ce pas, mes jolie demoiselle aux lettres si charmeuses ? »

Finalement, Neku était aussi un vampire, il s’avait aussi faire des compliments … Même si c’est dans son intérêt. Il voulait savoir surtout ce que ce garçon probable avait dans le ventre….
Dès qu’il fût la fin des cours, ni d’une, ni de deux, Neku parti dans ses rêves, accompagné les seules personnes qu’il respectait ; Morphée et sa mère.

_________________
__________________________________________________________


Only you .........My tourniquet.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessa Kamalie

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 22

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une petite farce ~~ (PV : Nightclass ou Dayclass)   Jeu 16 Juin - 16:48

C'était une nuit de pleine lune et Nessa se dirigeait vers le pavillon de la Lune. Pourquoi ? Elle n'en avait aucune idée. Elle avançait tranquillement dans une somptueuse robe rouge. Que faisait-elle avec cette robe ? Ça non plus, elle n'en avait aucune idée. La jeune fille se rapprochait du pavillon quand elle se rendit compte qu'elle n'était pas seule à se rendre dans la demeure des vampires. Toutes les élèves de la Day Class y allaient et elles portaient toutes la même robe écarlate que la jeune fille. Bientôt, Nessa rentra dans l'enceinte du pavillon. L'allée était éclairé par des bougies et à l'arrivée, il y avait Kaname. Il se tenait droit, fière, un immense sourire barrant son visage. Une fois que tout le monde fut arrivé, les portes se refermèrent et furent verrouillées. Toutes les jeunes filles avaient formé une file en face de Kaname et semblait attendre quelque chose. Le vampire ne se le fit pas prier, il sortit ses crocs et commença à vider tout le monde de leur sang. Nessa qui ne s'était pas rangée avec les autres, ne pouvait plus bouger, horrifiés de ce qu'elle voyait. Quand ce fut son tour, Kaname se redressa,jeta le corps qu'il tenait par terre et posa son regard sur la jeune humaine encore debout. Il prononça son nom d'une voix sifflante avant de se jeter sur elle.


Nessa ouvrit les yeux. Il faisait un peu jour et de là où elle était, elle apercevait le portail du pavillon commun. Elle ne put s'empêcher d'ouvrir la bouche :

-Foutus vampires et foutu Kaname !

Un rêve ! Nessa s'était endormie dans l'enceinte du pavillon commun et elle avait eu de la chance que personne ne la trouve, ça aurait était sanction assurée. La jeune fille se redressa, s'étira un brin et rangea ses affaires qui était sortis. Sa dissertation de français n'avait pas beaucoup avancé du coup. Nessa regarda l'heure et s'aperçut qu'il ne lui restait pile le temps qu'il lui fallait pour qu'elle aille se changer avant que les cours ne commence. Et qu'il était bientôt l'heure pour les élèves de la nightclass de sortir de cours. Nessa se précipita dans sa chambre au pavillon du soleil, alla prendre une douche rapide. Elle mit un uniforme propre et remplaça les affaires de cours dont elle n'avait plus besoin parce celle dont elle avait besoin aujourd'hui avant de quitter le pavillon du soleil. Elle rejoignit le flux des élèves qui rentraient dans le pavillon commun. Elle marcha lentement, elle n'était pas pressé d'aller en cours. Elle repensa au rêve qu'elle avait fait cette nuit. Un frisson la parcourue et une grimace apparue sur son visage. On a pas idée de faire des rêves pareils !

Quand Nessa entra en classe, elle fut bien surprise d'apercevoir une multitude de personne autour de SA table. Il y avait même des gens des autres classes ! La jeune fille s'approcha lentement et se fraya un chemin pour rejoindre sa place. Mais elle ne put s'asseoir car il y avait au moins cinq filles qui écrivaient sur sa table en même temps. Même des garçons attendaient pour écrire quelque chose.

Soudain, Nessa se rappela que Kaname avait écrit sur sa table la veille et c'était pour ça qu'il y avait autant de monde. Une jeune fille se tourna vers Nessa et trois-quatre autres firent de même :

-C'est toi qui a écrit en vert ?

L'intéressait garda un instant le silence en prenant un air surpris :

-Je ne vois pas de quoi vous parlez, mais j'aimerais bien rejoindre ma place.

Elles se détournèrent et partir allèrent rejoindre leur place parlant déjà de la réaction de Kaname et du mot qu'elles lui écriraient demain. Nessa avait menti, mais c'était pour son bien. Déjà qu'elle avait du mal à être sociable avec les gens, si en plus les autres apprenaient qu'elle n'aimait pas Kaname et toute sa clique, elle pouvait dire adieu à sa vie sociale ! La sonnerie retentit et tout le monde libéra la table pour aller en cours.

"Ok, je crois que je ne vais pas quitter ma chaise de la journée si je ne veux pas être dérangé..."


Le cours débuta et Nessa voyant qu'elle avait déjà étudié le sujet traité, prit enfin connaissance des gribouillis de la table. Il y en avait de toutes les couleurs et pour tous les élèves de la nightclass. La plupart des mots étaient adressés à Kaname mais quelques uns lui demandaient de faire passer des messages à tel ou tel personne.

« Tu es un garçon jaloux de ma splendeur, c’est tout, n’est-ce pas, mes jolie demoiselle aux lettres si charmeuses ? »

C'était la seule réponse qui avait été fournie à tous ces jolis mots et il été adressé à Nessa. Beaucoup de réponses avaient été données à Kaname. La plupart des personnes avaient acquiescé. La jeune fille réfléchit, il fallait bien qu'elle réponde à ce vampire narcissique. Un frisson parcourue le dos de Nessa quand elle se rappela son rêve. Elle ne pouvait pas lui dire "sale vampire", et elle ne pouvait pas mettre non plus son prénom, elle se ferait chopper si elle faisait ça. Elle opta finalement pour cette réponse :

« Non, je ne suis pas un garçon et non, je ne suis pas jalouse »

Et comme Nessa ne savait pas quoi dire d'autre même si elle avait envie de le traiter de p'tit c** narcissique. Ce n'était pas très poli d'agresser les gens. Elle attendrait qu'il le fasse avant de le faire.

A la fin de la journée de cours, la table était couverte de graffitis et il n'y avait presque plus de place nul part pour écrire quoi que soit. Des mots avaient été effacé pour que le bien-aimé Kaname ait une chance de répondre à ses fans. En au à gauche, sur la table était écrit un petit "sale" vert. La plupart des gens penserait que la table est sale ou encore que c'était la relation que les filles voulaient entretenir avec Kaname qui était sale. Mais Nessa en l'écrivant pensait à tout autre chose. En effet, si comme elle le pensait un vampire était très intelligent, il comprendrait la signification du mot sale. De plus, sept lettres avaient été repassé en vert. Un v prit sur un "Vive Kaname", un a sur un "A plus tard", un m sur un "nous t'aimons toutes", un p sur un "prince de mes rêves", un i sur un "Ici, table de l'amour", un r sur un "je t'adore" et un e prit sur "répond-nous vite". En remettant les lettres à la suite, on pouvait s'apercevoir que le sale était en fait le début d'une insulte masquée. Nessa ne pouvait dévoiler à tout le monde que Kaname était un vampire, d'une personne ne l'aurait cru et de deux, là aussi elle aurait put dire adieu à sa vie sociale. Peut-être à sa vie tout court...

Nessa sortit et alla se poster comme à son habitude, contre l'arbre qui lui faisait office de dossier. La nightclass allait passer et pour une fois, Nessa était bien contente que les filles fassent autant de bruit. Ça éviterait à Nessa de voir ou d'entendre Kaname après le rêve qu'elle venait de faire.


[Voilà, j'ai posté, et j'ai rééditais pour rajouter des trucs qu'on cogités dans ma tête cette nuit. Et sinon, je suis désolé d'avoir posté si tard. Je sais ce que ça fait d'attendre après quelqu'un et c'est chiant, surtout que j'ai vu que c'était ton seul Rp sur Vampire Knight. Mais maintenant je suis en vacance alors normalement, ça ne risque plus d'arriver.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neku Kaori

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 19/04/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: pour Neku : Asexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une petite farce ~~ (PV : Nightclass ou Dayclass)   Jeu 23 Juin - 13:52

[j’espère que je ne réponds pas trop tôt, n’hésite pas à me le dire si c'est le cas !]

Cette fois, s’en était sûrement trop. Le réveille de la night class s’était fait relativement trop tôt pour Neku, et sa tête bourdonnait comme un essaim d’abeille qui venait de se faire réduire en miette sa ruche. Autant dire que les petits insectes bien souvent non agressifs étaient à contrario dans une fureur qu’elles maitrisaient que très peu. Ca bourdonne ! L’esprit du vampire était embué par un tel vacarme, et sa colère était le seul ressentiment qui arrivait à se faire démarquer dans un tel brouhaha. Il se devait de se calmer, ce qu’il essai rapidement en se massant les tempes du bout des doigts, mais cela l’agaçait que d’avantage : il laisse tomber, et poussa un soupire bref et vif. Les belles promesses que le roux avait fait à sa défunte mère n’étaient plus d’actualité, peut-être … Le soleil n’avait décidemment que des effets néfastes sur lui. Mais le réveille de la Night class les jours d’été étaient forcement accompagné du soleil, sinon, il fallait attendre la tomber de la nuit tardive pour que les vampires sortent de leur dortoir. Bien sûre, cela ne convenait pas à Neku, et, comme s’il lâchait les bras, il se recoucha et posa l’oreiller contre sa tête, attendant de se rendormir. Peine perdu ; il était impossible de se rendormir désormais. Il lança le pauvre coussin contre la porte de sa chambre, à bout de nerf. Autant ne pas se faire prier. Il entreprit de chercher sa deuxième tenu de classe dans son armoire. Il la regarda un instant, toujours avec ces yeux cyan relier à cet esprit démoniquement et farouchement irrité : il aurait bien aimé voler une des tenus d’un day class, elles au moins sont noir, alors qu’il est obliger de mettre se blanc laiteux, c’était presque une honte pour lui. En temps normal, Ô grand jamais il aurait mit un tenu aussi criarde, il aimait bien trop le noir pour ça. Mais en même temps, voler une tenu d’un day class reviendrait à porter des affaires empestant l’humain ; très peu pour lui. Et puis il aurait dû aller en classe avec eux : c’est pire ! Il lança le ceinte où était exposer sa tenu sur son lit, la dédaignant avec un regard machiavélique. Avant de la revêtir, il alla faire ses petites affaires dans la salle de bain individuel, mais après, il cacha, comme à son habitude, une petite dizaine de colliers sous le col de la chemise, et se rendit au hall du pavillon de la lune, ou se faisait l’appel par Kanamé, désirant vérifier que tout les pensionnaires suivait bien le pas, pour qu’il y est le moins d’incident possible avec les Humains. Cela irritait le rouquin que d’avantage : Ok, il n’aimait pas aller en cours, mais c’est pas pour autant qu’il irait se jeter au cou d’un humain, et même si Kanamé prenait ses précautions, il connaissait plus ou moins ses collègues de classe, et une part de son esprit devait être conscient que Neku n’était pas un vampire complet dans le sens où il détestait le sang. Peut-être voulait-il vérifier ? En tout cas, ça agaçait le jeune homme, comme tout ce qu’il avait vécu depuis se matin. Le rouquin était intéressé seulement par ses propres idéaux ; il ne voulait pas que le Sénat et Kanamé est le pouvoir absolu, il aurait aimé qu’un vampire soit suffisamment neutre pour demander aux humains de fournir du sang via des dons pour les vampires, et en échange, assurer une protection sans failles envers les vampires qui enfreignent les lois. C’est un peu ce que Neku ferait s’il était à la tête de la société vampirique. Il ne serait pas trop éloquent, peut-être pas assez justement pour diriger un nombre si conséquent d’individu qui l’écouterai finalement que d’une oreille… Et il serait très certainement trop faible face à un Level A ….
Il soupira une nouvelle fois. Ce n’était très certainement pas le lieu ni le moment de penser à de tel chose. De plus, il ferait un piètre chef vampirique. Il avait entreprit cette sorte de marche nuptiale avec les autres représentant de la night class, ce chemin atroce ou le soleil lui brûlait les pupilles, et où il devait supporter à la fois le bruit assourdissant des jeunes filles mal éduqué et leur odeur à la fois floral et peu subtile à son nez. Son odorat était certainement le plus surdéveloppé des night class, mais ses autres sens étaient plus ou moins à l’abandon. C’est pour ça qui lui était si facile de distinguer l’odeur du parfum et du corps d’une personne pour lui; l’un était toujours un baume bien trop sucré pour son nez, et cela lui déplaisait plus que tout, mais il faut dire que beaucoup de jeune fille se parfumait aux fleurs sans savoir que leur propre essence était déjà celui d’une fleure : plus discrète, moins volatile aussi ; en soit, une odeur que Neku pourrait supporter, mais il y avait toujours cette essence chaude, légèrement épicé et boisé, qui se rependait au rythme de leur cœur : c’était l’odeur de l’humanité. Elle, étant la même chez chacun, se rependait n’importe où, et asphyxiait le rouquin, comme toujours. Alors que les autres vampires s’amusaient à faire la cours aux demoiselles, Neku se tenait le cou avec poigne et rage. Il aurait très certainement pu s’étrangler, si un souffle de vie s’infiltrait en lui ; mais n’étant pas le cas, il souffrait juste de l’odeur qui passait soit dans ses narines, soit dans sa bouche, sans qu’il ne l’ai invité. Il fini par tousser doucement, tout en penchant sa tête en avant ; le soleil, les humains, les cries ….
S’en était sûrement trop.
Il fallait que d’une façon ou d’une autre, il sorte de cet attroupement. Sa toux s’accentuait de plus en plus, et chaque rejet de l’odeur se faisait plus violant dans sa cage thoracique et plus bruyant. Il commençait à vacillé doucement ; Voilà très certainement la punition divine vampirique ! Neku n’aimait pas le sang, et il le savait : combien de fois s’était-il forcer à boire une poche de sang et à tout vomir dans un coin, après s’être affaiblit pour un rien ? Le sang n’était pas sa tasse de thé, mais en même temps, un vampire qui n’aime pas le sang, c’est quoi ? Une farce, ou un faux vampire, tout simplement. Cela l’agaçait, parce qu’une part de lui entendait ces bassesse à propos de son dégout de la véritable hémoglobine. Il voulait lutter contre cette part si fausse de lui, mais il ne pouvait rien y faire : il était punis à boire des blood tablet. Pour les humains, c’était une aubaine : il ressemblait à un petit animal carnivore à qui on avait forcé à manger des carottes, et il se retrouvait à cet état semi léthargique vis-à-vis de son existence. Les pénuries de petits cachets blancs ne se ferrait pas de ci-tôt, au moins. Sa punition ? Était-elle de ne pas supporter l’essence humaine ou de ne pas pouvoir avaler un gramme de sang sans le dégobiller ? L’un entrainerait inévitablement l’autre. C’était le pire des fardeaux, pour un jeune vampire qui veut gagner en crédibilité… En tout cas, son péché l’obligeait à se détourner de cette mascarade vampirique. De toute façon, il s’en fichait pas mal ; Neku ne faisait pas parti de l’élite, pour qui les jeunes filles humaine damnerait leurs âmes : certainement qu’aucune d’entre elles le verra faire demi-tour et revenir vers le pavillon de la lune comme un petit chien penaud qui se rendrait compte qu’il s’égare trop loin du foyer de ses maitres. Toujours la main gauche sur son cou, s’étranglant comme pas permis, il poussa quelques vampires faisant parti de sa classe pour pouvoir enfin se retrouver seul. Sa respiration était haletante, l’ensemble de ses veines le brûlait presque ; combien de temps n’avait-il pas pris de blood tablet, lui aussi ? S’il ne se nourrissait pas, forcement que ce genre de choses arrivait … Il s’était assez éloigner pour ne plus sentir le regard pesant de Kanamé sur ses épaules, qui évidemment, veillait à son troupeau, et n’en pouvant plus, il se laissa tomber comme une chiffe molle. Neku ne se laissa pas abattre pour autant : il se redressa à l’aide de ses mains, se mis à genoux, et parti en quête de sa boîte en carton de cigarette, dans laquelle il cachait les précieux placebos au sang. Le rouquin sentait ses yeux le brûler, comme lorsque ces pupilles devenait violet par la soif, et sa quête était plus laborieuse. Pourtant, à force de frotter les poches de ses vêtements, il trouva le précieux objet dans sa poche intérieur, et sans se faire prier, avala une multitude de blood tablet. Il lança leur étui plus loin, tenant sa gorge et son cœur tout en tremblotant, attendant malgré lui l’effet des cachets.

_________________
__________________________________________________________


Only you .........My tourniquet.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nessa Kamalie

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 22

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une petite farce ~~ (PV : Nightclass ou Dayclass)   Jeu 7 Juil - 11:14

[je pars en vacance trois semaines donc je pourrais pas répondre pendant ce temps ^^]


Nessa avait sortis sa rédaction de français qu'elle avait commencé la veille dans l'espoir de penser à autre chose durant le défilé. Pourtant ses yeux ne pouvaient s'empêcher de jeter des coup d'œil à la foule pour observer la progression de l'avancé de la nightclass. C'était inhabituelle pour Nessa de faire ça mais elle stressait à cause du rêve qu'elle avait fait et elle ne pourrait se détendre que lorsque Kanamé serait partit. La jeune fille posa ses affaires à côté d'elle et s'efforça à reprendre un rythme de respiration normal.

-Ça n'était qu'un rêve... Kaname a beau être un vampire, il n'est pas du genre à faire ce genre de chose... Bien sur que non il ne ferais jamais ça... Enfin, je crois...

C'est lors d'un de ses nombreux coups d'œil que Nessa aperçut quelque chose d'étrange. Un élève de la nightclass faisait demi-tour et il ne semblait attirer l'attention de personne. Nessa avait déjà vu son visage. Ca n'était pas très compliqué, la foule de jeune fille suivait l'avancé de Kanamé et jamais personne n'entourait les dernier de la file. Nessa entendait souvent des noms de vampire par-ci par-là, et voyait pas mal d'élève de la nightclass mais elle n'était pas apte à mettre une tête sur un noms ou un noms sur une tête. Celui qui faisait demi-tour faisait parti de ces derniers. Le seul que Nessa pouvait identifier était Kanamé. C'était le seul à qui elle avait adressé la parole une fois, lors de son arrivée. La jeune fille avait rendez-vous avec le directeur et Kanamé était sorti du bureau quand elle s'apprêtait à frapper à la porte. Il lui avait souhaité la bienvenue avec un sourire puis s'était en allé.

Nessa secoua la tête pour oter ses pensées de sa tête. L'élève de la nightclass qui s'enfuyait se tenait le cou et semblait s'étouffer. Il n'alla pas bien loin. Il tomba à genoux à quelques mètres de l'entrée, et en l'occurrence, à quelques mètres de Nessa. Il ne semblait pas l'avoir vu et c'était tant mieux pour elle. Elle l'observa. C'était un vampire à n'en pas douter, mais il était plus pâle que les autres, il avait l'air malade. En fait il l'était surement, sinon pourquoi aurait-il fait demi-tour ? Heureusement que la nightclass n'avait pas l'uniforme noir de la dayclass, les vampires paraitraient encore plus pâle que normalement. Comme tous les vampires il était beau, Nessa ne pouvait le nier, même si sa beauté était moins poignante que celle de Kanamé ou qu'un autre de l'élite. S'il n'avait pas été un vampire, Nessa aurait peut-être ressentit de la pitié pour cet être qui semble être le plus faible de sa race. Mais il était un vampire, cela pouvait être un déguisement et si ça n'en était pas un, il devait quand même avoir une grande force ou un super pouvoir !

Nessa baissa les yeux quand quelque chose atterrit près de ses pieds, elle l'observa sans y touchait, sachant pertinemment ce que c'était. Elle releva les yeux vers le vampire. Il avait vraiment l'air mal en point à se tenir comme ça. Nessa ouvrit la bouche pour la refermer aussitôt. Elle allait lui demander s'il avait besoin d'aide mais à priori, il en avait besoin c'était une question idiote. Et puis pourquoi poserait-elle une question pareille ? C'était un vampire après tout ! C'était surement l'éducation qu'elle avait reçu qui la poussait à agir ainsi. S'il avait besoin d'aide elle ne pouvait pas le laisser là comme ça et partir, c'était méchant ! Finalement, Nessa posa son stylo à côté d'elle et demanda :

-Est-ce que je peux vous aider ?

Elle avait parlé d'une voix neutre en insistant inconsciemment sur le "peux". Si elle ne pouvait rien pour lui, elle n'aurait donc aucun remord à partir et à le laisser à ses problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neku Kaori

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 19/04/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: pour Neku : Asexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une petite farce ~~ (PV : Nightclass ou Dayclass)   Lun 1 Aoû - 15:58

Neku se laissait submerger par une vague d’envie qu’il connaissait que très peu. Si les vampires se nourrissent de sang, ce n’était pas pour rien. Beaucoup d’humains imaginant ou connaissant les vampires doivent voir cet acte comme étant horrible, glauque ou encore morbide, désignant comme étant semblable à un pacte avec la mort, ou du moins quelque chose d’aussi sectaire. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que le sang à une importance capital, et c’est pour ça qu’il est si user dans la magie noir, les croyances et chez les vampires … Le fluide rouge est le représentant le plus parfait de la vie. Ou du moins, celui qui la maintenait … Un vampire sans sang, même de substitution est voué à mourir. Ses membres se laisse aller vers un sommeil profond jusqu’au jour où … on leur donne du sang en offrande … Le rouquin se laissait mourir alors qu’il était un mort vivant, quoi de plus drôle ?! Les spasmes l’envahissait, le faisant grelotter comme un enfant dans la neige attendant les secours, perdu dans les abysses de la nuit, dans l’attendre d’une main chaleureusement tendu vers lui, douceur immaculé, douce et envieuse fin mortuaire …
Ce qui était dur ? Non, ce n’était pas vraiment le manque de sang ou de blood tablet, c’était d’en reprendre. Comme si Neku était apte à se laisser transformer en humain simplement en faisant du jeûne…. L’idée l’énervait au final. Il n’avait rien d’un humain, autant de fois que les vampires de classe inférieur se moquait de lui dans la nightclass, il n’avait pas à s’incliner devant de tel jugement ridicule …
Si ces bêtes ne sont que des animaux, peut-être qu’être humains apporte des avantages.. Après tout, Neku n’aurai plus besoin de faire attention à son pouvoir, à sa soif, et à son envie de crédibilité aux yeux des autres …
Il serra plus fortement ses paupières, sentant que la brûlure à leur niveau s’intensifiait ; il devait les avoir violet à cet instant, et c’est à ces moments justement qu’il lui est impossible de contrôler l’envergure de son pouvoir …. Si plongeait ses yeux dans celui de quelqu’un d’autre maintenant …
Ca ne sentait pas bon.
Au-delà du fait que sa position était mauvaise, il y avait réellement une odeur nauséabonde qui enfumait ses narines ; un Fleuri Aldéhydé, avec une note de cœur très floral, rose, lavande, muguet, jasmin … C’était une odeur très féminine. De toute évidence, une humaine était non loin, et c’était surement la deuxième et la troisième raison pour laquelle ça ne sentait pas bon. L’odeur mais aussi la présence d’un humain alors que Neku pousse quelques râle de douleur ; non, ce n’était vraiment pas bon …
La jeune fille fini par lui demander si elle pouvait l’aider … une nouvelle fois, le vampire se redressa légèrement pour ne pas se trouver trop en position de soumission. Comme une note grave de contre basse fait avec un archer abîmer, il rétorqua sans ménager sa colère :

« Non !!!!!! »

Mais avoir poussé sa voir au-delà des barrières fixé l’envoya dans une agonie puissante et dévastatrice : il provoquait sentir son pouls se répercuter dans les veine de son cerveau, comme ses tympan allait exploser après avoir pris la vive allure de plusieurs chevaux aux galops, mais si seulement il sentait que le siens …. Il pouvait sentir le cœur battant de la demoiselle qui se trouvait non loin de lui, et même si ses yeux restaient fermer, il voyait les ramifications de ses veines et de ses artères dans une couche de peau visible qu’avec des petits capillaires sanguins, dessinant la demoiselle dans son esprit. Agacer, énervé, et ne voulant pas s’attirer des ennuis, Neku se redressa et parti en direction des dortoirs du pavillon de la lune rapidement…
Il se laissa glisser sur son lit une fois son dortoir rejoint, et tomba dans les bras de Morphée sans se faire prier …
Se soir, à priori, personne répondra à sa table, à moins que …

[c’est mauvais, j’avoue.]

_________________
__________________________________________________________


Only you .........My tourniquet.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une petite farce ~~ (PV : Nightclass ou Dayclass)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une petite farce ~~ (PV : Nightclass ou Dayclass)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite farce à faire !!!
» Une petite farce qui tourne mal [Maya Ikoli]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Rpg v2 :: Académie Cross ~ :: Pavillon commun :: Salle de classe :: Night Classe-