Vampire Knight Rpg v2
    Bienvenue au sein de l'Académie Cross ~
    Si tu es déjà parmi nous, connecte toi !
    Et si tu es nouveau, n'hésite pas à t'inscrire, nous t'attendons ♥️

Vampire Knight Rpg v2

La Version 2 du Forum Vampire Knight Rpg !
 

Partagez | 
 

 Vampire de Sang bleu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noctis Vincent Dehnoe

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 03/04/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Vampire de Sang bleu   Dim 3 Avr - 11:55

Bonjour je suis ....NOCTIS VINCENT DEHNOE




    ♣️ NOM: Dehnoe
    ♣️ Prenom: Noctis Vincent
    ♣️ Age: 23 ans en apparence
    ♣️ Race: Vampire
    ♣️ Classe: /
    ♣️ Sexe:
    ♣️ Orientation sexuelle: Secret ~~






Parce que tout simplement...




Je suis une forte tête!!






Un cœur d’une beauté incorruptible à jamais pris…
Pour une âme d’une noirceur insoupçonnable
Habiller d’une sublime brume pourpre issue de ses victimes
Dans laquelle il virevolte comme un ange béni des Dieux
Alors que Lucifer est à l’origine de son existence …

Calme, mais pas forcement mesurer. Noctis est certes quelqu’un qui garde sa tête froide, même dans les situations les plus critiques, il n’en pense pas moins pour autant. Quand l’envie lui en prend, et pour détendre les tensions qui lui tiraille, il n’hésitera pas à inviter sa compagne à une boucherie improviser, ne se souciant même pas d’elle, pouvant être prise pour cible s’il n’a rien a se mettre sous la dent …. Mais faut avouer que cette option est rare ; il est quelqu’un de juste (de son point de vu) et d’attentionnée avec celle qui partage son éternité. Pour le reste, c’est le reste. Les autres ne sont que de la viande potentielle, vampire, loup,… qu’importe … La famille noble Dehnoe est perçu comme l’une des plus dangereuse de la dynastie vampirique, et chacun est en droit de trembler au murmure de se nom. Noctis de dérange pas à la règles. Il est quelqu’un d’unique, de jaloux et de possessif avec son amour, d’un savoir parler sans failles, mais ce cœur flamboyant est recouvert d’un diamant austère incassable. Autant dire qu’il est invivable si vous ne partager pas sa vie. Aussi, il a des idées très arrêter sur les vampires, détestant les fausses « progénitures » crée par morsure, et même s’il faut pactiser avec le sang, il ne laisse jamais une proie vivante. Très attacher aux anciennes coutumes, il vous demandera aimablement, à titre d’exemple, s’il peut rentrer chez vous pour avoir accès à votre demeure …








Mon physique est...




sans doute ma plus grande force







Un physique des plus charmeurs
Pour docilement broyer le creux de ton cou
Ou tout simplement pour te témoigner l’amour parfait qu’il te porte
T’empêchant d’être pris d’adultère avec Morphée …


Noctis est l’incarnation de l’éclat sombre vampirique. Issue d’un rang noble, il s’habille toujours d’une élégance qui lui est propre et ponctuel. Le bellâtre a des cheveux noir semblable au plus profond des abysses, et aucune lueur bleu ne se laisserait vagabonder dans cette chevelure nuit. A contrario, ses yeux son d’un cyan rare, relevant toute la beauté de son visage. Sa peau tire négligemment vers le teint imparfaitement blanc, joncé d’un fond gris qui ne laisse tout de même pas indifférent. Niveau accoutrement, il n’aime pas qu’un bout de sa peau souillonne se dénude négligemment, et fait toujours très attention à son allure, qui se veut crainte, mais admirer de tous, sans exception. Insolite son ses signes d’affections, mais ils sont perçu comme un trésor aux milles vertus, plus copieuses encore que la corne d’abondance. Son nez est droit, ses lèvres minces, ses yeux proportionné à l’ensemble. Son visage est extrêmement fin, bien qu’il en garde les particularités masculines. Ses mains sont agréablement dessiner, sa taille est filiforme, même si sa force est sans égale … Faut-il ajouter encore une fois qu’il est d’une beauté parfaite ?









L'histoire de ma vie...




ou alors juste une partie






Cet enfant dans votre utérus,
Ça sera un prince terrifiant,
Mais tous acclamera son royaume
Il ne sera pas mauvais en soit,
Tout dépendra du point de vu qu’on y porte …


~Enfance~

Voilà la prédiction murmuré par l’oracle. La reine vampirique pris son ventre aux creux de ses mains, de façon attendrissante, avec ce fameux regard doux et chaleureux d’une mère pour son nouveau-né. Celui qui baigne dans son liquide fœtal sera tout comme son père : quelqu’un de terrifiant mais de naturellement bon. Cette optique était tellement belle, que la mère ne put s’empêcher de rire docilement ; elle l’éduquera de la manière la plus noble qui soit, vérifiant avec soin que sa progéniture ne manque jamais de rien ….

Voilà dans quel contexte naquit Noctis. Une mère attachante, affectueuse et bienveillante, accompagner d’un père dont le nom ferait frémir n’importe qui : son altesse Dehnoe. Ce duc est reconnu comme étant d’une cruauté et d’une férocité sans égale, on ne sait jamais ce que devient ses victimes, mais des ragots racontent qu’il les sucerait jusqu’à leur dernière gouttes de sang, mordant avec ferveur leur nuque, transperçant vaillamment leur artère avec rage et conviction … Oh, il est aussi raconter qu’il découperait les côtes de ses souffres douleurs simplement par la force de ses bras, dans un vacarme assourdissant d’os déchiquetés, pour pouvoir disséqué, préalablement dépecé, leur organes dans une agonie lente et douloureuse, mangeant tout ce qui est à porter de main, le cœur, les reins, le foi …. On appelle ça un cannibale n’est-ce pas ?
« Mon père n’est pas un simple et ridicule cannibale ! »
Ah, voilà que le jeune Noctis proteste. En effet, son père n’est pas un piètre mangeur de son espèce après tout, il est un vampire, normal qu’il se régale de tous ce qui est ampli de sang humain…
« C’est un grand vampire, élu de Satan comme étant le représentant le plus adéquat pour notre espèce … »
Oui, revenons sur la jeunesse de Noctis …
Le petiot vampire aime énormément les comtes et les fables, et voici sa préféré, qu’il demandait sans cesse à sa mère de lui narré, et tout les soirs, de sa voix tendre et douce, elle lui murmurait ses mots …
« Il fût un temps où dieu créa le monde, et dans la terre promise, il entreposa les représentant d’une race qu’il choyait plus que tout : se sont les humains. Il avait ôté la notion de bien et de mal à ses individus, leur donnant la particularité d’être naïf et obéissant …L’ange le plus beau de ce dieu, appelé Lucifer, n’appréciait que très peu la place attribué à ses être insignifiants. Lucifer décida de son plein gré de crée une autre espèce aux antipodes de celle de dieu, et bien loin de la terre promise, il forgea son Adam à partir de son sang, et le nomma Vincent, et comme Eve, il entreprit de lui faire une compagne à partir d’une côte ; elle s’hélera Lucrécia. Etant former à partir de globules rouges, ses êtres avaient besoin de sang pour survivre. Ils brûlaient en contact prolonger avec le soleil, et avait interdiction d’aller à la terre promise, à moins d’être inviter. Cette race de nuit n’était pas mauvaise en soit ; ils étaient moins insouciant, mais certes beaucoup plus attendrissant l’un vers l’autre, et pendant des années, ils survirent grâce à leur créateur, qui permis aux animaux de dieu de s’éloigner de l’Eden, pour se nourrir de leur sang ….
Malheureusement, Lucifer ne put donner à Lucrécia l’opportunité d’enfanté, n’aillant don de ce pouvoir, et pendant des décennies, elle et son compagnon vécurent seuls, ce qui créa une attache l’un pour l’autre des plus remarquable et délectable …
Mais voyant la population du seigneur s’accroitre, et les ventres rond des demoiselles enceinte hantait Lucrécia au plus haut point ; elle aussi désirait cette petite chose appelé « enfant », et en faisant part à Vincent, celui-ci compris que tout les moyens étaient bon pour lui donner ce qu’elle attendait …
Après multiple et multiple tentative, dont beaucoup d’adoption de petits kidnappé à la naissance, les deux vampires comprirent à quel point un humain était faible, et que leur notion du temps étaient bien loin d’être similaire ; les humains mourraient en quelques années, alors qu’eux étaient toujours en vie et plein de fraîcheur depuis des siècles …
En s’y penchant de plus près, Vincent fît part à Lucrécia qu’il fallait peut-être user de l’utérus d’une femme, pouvant donner naissance à un petit, mais également apportant la possibilité à l’enfant de pouvoir se procrée comme un humain …
Alors, sans plus attendre, ils essayèrent. Mais comment devaient-il s’y prendre pour que l’utérus d’une humaine enfante d’un vampire ? Ils essayèrent d’en dévorer une : sans résultat, mais il admettait que le sang humain était particulièrement délicieux en y plongeant les canines. Ils tentèrent sur une femme enceinte ; quelque que soit le mois de maturation, le petit meurt dans le ventre de sa mère …. Enfin, ils hasardèrent à le faire sur une femme enceinte, mais cette fois-ci, après la dépouillé de tout son sang, lui fournir celui des deux concubins.
Et cette expérience fut un exploit ! En s’y prenant suffisamment tôt, la jeune fille avait pris le génome de ses parents vampirique, empruntant la particularité de pouvoir enfanté, et dévora sa mère porteuse en guise de premier repas. Lucifer, contrairement à dieu, était très fier que sa progéniture puisse croquer dans cette pomme qu’il n’avait pas su leur offrir …
Ainsi, Vincent et Lucrécia créèrent beaucoup de petits qu’il éduquèrent tous de manière sage et docile, discrète et réservé, attentionner et chaleureuse …
Mais bien sûre, certains d’entre eux arriver à l’âge adulte, était contre ce schéma familial bien tracer, et malgré la formelle interdiction des parents d’attaquer les humains pour se faire discret dans la population soumise à l’œil de dieu, certains de leurs enfants bafouèrent cette règle, et bien vite, les vampires furent attaquer et chasser….
Depuis se temps, pas vengeance de nos parents respectifs, Vincent et Lucrécia, tuer par des humain profitant de leur sagesse et bienveillance, n’usant jamais de leur force bien plus supérieur qu’à ses ridicules poupée de chiffons crée par dieu, nous ne faisons plus de cadeau pour ses humain d’une souillure sans conséquent. Ils n’ont pas à avoir un statut privilégié par rapport à nous !!! La sagesse de notre peuple ne peut être compris par de pareil barbare !!»

Noctis s’extasiait dans son lit. Il était un arrière petit enfant officiel du Vincent du conte que lui racontait sa mère, et il savait que lui aussi, allait se retrouver au trône un jour. Ah, cette histoire de progéniture de Lucifer, avec les supposer Vincent et Lucrécia était beaucoup plus excitante que celle raconter par les humains, comme quoi les représentant de son espèce était que le fruit d’un virus se propageant dans les veines, s’attaquant à l’hémoglobine !
« Mère, pourquoi lorsque nous pactisons notre sang avec un humain, celui-ci rejoint notre espèce ? »
Sa génitrice lui souris doucement
« Ne te l’ai-je pas dis ? C’est un cadeau de Lucifer ; sachant que nous allons être en difficulté vis-à-vis de l’homme, il nous a donné se don de pouvoir nous multiplier si nous sommes en grande difficulté …. »
Le petit enfant fît la moue : Maintenant que les vampires avaient la possibilité d’enfanter comme les humains, pourquoi devrait-ils faire une chose aussi sale que de mordre au creux de la nuque d’un humanoïde, tout en lui faisant boire son propre sang ? C’est répugnant ! Il se persuada intiment qu’ô grand jamais, il transformera un humain en vampire …

~Adolescence~

L’enfance et l’adolescence d’un vampire est nettement plus longue que chez les humains, ceci est à titre d’information. Noctis, comme tout enfant de Duc qu’il était, avait une compagne toute désigné, mais contrairement aux discours enflammé de sa mère vis-à-vis de son père, il ne ressentait pas grand-chose envers la jeune fille à qui il était promis. Elle était elle aussi une descendante directe de Lucrécia et Vincent, son sang étant aussi bleu que celui de Noctis, ils formaient le plus parfait des couples, surtout pour les deux pères respectifs, convoitant le territoire de l’autre, mais surtout le nom de « Dehnoe ». Sans qu’il ne sage vraiment pourquoi, son nom était une pierre précieuse qu’il se devait de dissimuler à l’extérieur de la bulle aristocratique. Les raisons sont pourtant simple ; sa tête était mise en vente sur n’importe quel marché, qu’il soit du coté des vampires bas de gamme, que Noctis surnomme les goules, comme du coté des humains, à cause de la renommer qu’avait les Dehnoe. Mais cette crainte et se devoir de se cacher était très apprécié par le jeune vampire.
Oui, mais, revenons au sujet de la jeune fille, Sarah, que Noctis n’aime que de surface, et cette idée lui déplait plus que tout. Pour lui, l’amour vampirique se voulait brûlant et enflammer, sans faille et d’une réciprocité incurable … Oui, une maladie dans laquelle on sombre piteusement avec le plus chatoyant des sourires …
Mais il avoua difficilement à Sarah, et honteux vis-à-vis de leur futur union qu’il n’avait aucuns sentiments pour elle. A sa plus grande surprise, elle en fut soulager, parce qu’elle convoitait un autre vampire, certes bien moins grader que lui, mais qu’elle aimait terriblement. L’entente étant faite entre les deux progénitures, il fallait maintenant le faire accepter aux parents ; du coté de Noctis, sa mère fût surprise mais était fière que son enfant ne se ment pas à lui-même et ne vois pas que la gloire et le pouvoir, alors que son père n’hésita pas à lui dire qu’il était sot et ignare de faire une pareil bêtise ….
Mais l’avis de son père, Noctis s’en fichait pas mal : il n’y avait que sa mère qui comptait à ses yeux…

~Jeune Adulte~

Le vampire grandit donc, dans le foyer royal en compagnie de sa sœur nouvellement né, à qui il inculquait les bonnes valeur, en compagnie de sa mère, mais aussi en participant au champs de bataille avec son père, et cela n’était pas de tout repos. Il apprit durant ces guerres que la terre regorgeait de bien plus de race que celle des vampires et des humains, et constata avec dégout que la race la plus redouter des vampires était les loups-garous, qui vouait une haine exagéré envers les vampires, sans que lui-même ne sache pourquoi. Avec répugnance, il comprit que certains humain était utile au vampire, et même que son père fricotait avec un jeune sorcier, Lindsley, d’une neutralité exemplaire. Il était juste magicien, et voulait tout bonnement aider tout les gens qui tapaient à sa porte. Pourtant, Noctis appréciait très peut cette individu ; pour lui, il aurait du être écartelé de toute pièce, ses organes déposer autour de sa dépouille, faire des rond avec ses intestins, déposer son cœur dans le creux de sa bouche, l’obligeant à le dévorer lui-même, fictivement…. Bref, en lui naquit cette cruauté typique des Dehnoe…

Pourtant …

Un jour ….
Un jour de grande pluie, alors qu’il décortiquait son énième adversaire, il la rencontra …
Elle était déposer là, sur ce tabouret, comme un enfant sain, et le regardait de ces deux saphirs, sans peur et sans reproche, tout en le regardant dévorer son père …
Cette femme elle était d’une beauté, si rare, si sauvage, si froide, si gracile mais si …
Si humaine …
Comment une humaine peut-t-elle avoir un regard aussi perçant ? Des cheveux d’ébène aussi somptueux, une peau d’un délicat aussi … Aussi étourdissant ?
Ce regard froid, cette âme si chaude, et cette voix si fleurette retentissante … :
« Dépêcher toi d’en finir !! Je sais ce que tu es !!! »
Elle découvrit son col à l’attention de Noctis, l’ordonnant presque de venir la mordre et d’abandonner son père qu’il été pourtant déjà mort …. Mais qui été-t-elle pour donner des ordres à un vampire ?!
Oui …
Elle est la plus belle des créatures.
Noctis s’approcha d’elle vaillamment … Pourtant, pour lui, c’était une réel honte de succomber au charmes d’une simple humaine, mais pourtant …
Il s’inclina devant elle, prenant docilement sa main, et la baisa ardeusement :
« Comment pourrais-je vous dévorer Damoiselle ? »
Le vampire avait dit ces mots d’une sincérité telle, mais la jeune femme ne se laissa pas faire, et courageusement, elle lui flanqua une baffe à la voler, avant d’une nouvelle fois se préparer au supplice, en découvrant sa nuque. Le prince sourit à cette nouvelle attention, mais au lieu de venir exaucer son souhait, il s’enfuit de la demeure de la jeune fille …
Et tous les soirs, il rendait visite à la demoiselle, celle-ci lui demandant sans cesse d’en finir avec son existence…
Il était difficile pour lui de s’en persuader, mais il se devait d’admettre que c’était elle, cette personne pour qui il déchainera tant de passion … Une simple humaine… Mais il ne pouvait se résoudre à la transformer, déjà parce qu’il se l’était promis plus jeune, mais surtout parce que son tempérament sauvage si peu docile aurai encore aggravé le moyen pour lui de s’approcher d’elle, enfin, il en avait déduit ainsi …
Son père réalisa bien vite le petit manège de son fils, manquant à l’appelle chaque début de soirée, il s’empressa de le faire suivre et en apprenant qu’il allait chez une humaine tout les soirs, il décida de lui donner une bonne leçon ; il parti vider la demoiselle de son sang avant la venu de son fils ….
Evidemment, Noctis vint et en voyant la danse macabre se terminer sous ses yeux, il fût outrer vis-à-vis de son père, qu’il tua se soir là ; de toute façon, c’était le seul moyen au Dehnoe d’arriver au pouvoir ; tuer leur père. Aucun vampire n’avait la force de détrôner un représentant de cette famille à part la nouvelle génération …. Noctis n’avait pas hormis ce duel durant toute son enfance. Après avoir décapité sans vergogne son père, il le calcina et s’empressa de donner une partie de son sang à la demoiselle, espérant qu’il ne soit pas trop tard. Par chance ou pas, elle fut dès lors une représentante vampirique, mais surtout le fardeau du nouveau roi ; en prenant le trône qui lui revenait de droit, sa mère fut quelque peu interloquer, mais elle aussi connaissait le destin de son mari … et elle mit fin à son existence par une journée très ensoleillé : c’était aussi le destin des femmes des Dehnoe, et tout enfants y étaient habituer à cette coutume ; tuer le père et la mère, par désespoir. Noctis avait beau aimer sa mère sans faille, il ne dérangeait pas à la règle …
Pendant des années, mais relativement peu de temps pour un vampire, il formait le couple royal avec sa dulcinée, Pandora, reconnu comme le duo le plus macabre de la dynastie ; en effet, la demoiselle n’avait aucun mal à participer aux champs de bataille et jouer à des jeux espiègle avec son amant, qui ne supportait pourtant toujours pas de l’avoir transformer. Tout aurait pu continuer ainsi jusqu’à la fin des temps, un amour parfait les unissaient..
Mais voilà, bien des cœurs pieux on souffert durant la mutation en vampire de Pandora…
Noctis ne le su qu’à cet instant précis ; en voyant un vieille homme planter un pieu dans la chaire de sa femme. Celui-ci se présenta à Noctis comme étant le présumer époux de la jeune femme qu’elle était, et il lui déclara que c’était de son devoir de la tuer. Exacerber, Noctis l’étripa et arracha tout les organes du vieillard hors de son ventre, comme si un acte aussi macabre pourrait redonner la vie à la seule personne qu’il aimait …







Certaines choses me font sourire




D'autres me feront frissoner








Aime :
Bien peu de monde. Il faut avouer que Noctis est particulièrement hautain envers les autres races (et même la sienne en fait), mais qui ne dit qu’on ne peut pas évoluer ? Organiser des massacres avec sa compagne quand l’envie lui prend, le sang, les excès que lui propose son statut, sans en abuser, paradoxalement … Tout ce qu’engendre la noblesse, Pandora, les compagnie courtisé, sans l’être forcement à leur égare … On ne dirai pas ainsi, mais il peut se révélé d’une bonté sans faille à l’égare de sa dulcinée …

Déteste :
Les autres race, les gens qui osent détourner son regard, les plaisirs simples qui ne sait se contenté, l’impatience, il se méfie également des gens chastes, les choses trop bruyante, la pitié à son égare….







Je suis un être complexe



Mais c'est cela qui me construit








Noctis à un immense pouvoir d'attraction et de noblesse, bien qu'il soit un vampire de classe B uniquement. Il aime les vivisections, comme tout représentant de Dehnoe qui se respect. Il maitrise un et un seul pouvoir, mais si je vous le dis, ça enlèvera du suspense non ~ ?



IN THE REAL LIFE


    ♣️ Pseudo: Euh ~~
    ♣️ Comment as-tu connu le forum?: Google
    ♣️ Quelque chose à dire?: Pas que je sache Surprised
    ♣️ A quel manga/anime appartient votre avatar ?: Aucune idée Surprised
    ♣️ CODE 1: Validé by Hinou
    ♣️ CODE 2: Validé by Hinou


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinae Osako
Petit chaton
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 20

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Vampire de Sang bleu   Lun 4 Avr - 16:30

FICHE VALIDEE

_________________
Live your life.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vampire de Sang bleu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vampires] Rituel Pourpre
» Sang bleu et rires jaune. {Isaac et Godfrey}
» Une forêt de sang bleu (PV Reine Chrysalis)
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.
» ─ 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Rpg v2 :: Avant tout :: Présentation de votre personnage :: Présentation validée-