Vampire Knight Rpg v2
    Bienvenue au sein de l'Académie Cross ~
    Si tu es déjà parmi nous, connecte toi !
    Et si tu es nouveau, n'hésite pas à t'inscrire, nous t'attendons ♥️

Vampire Knight Rpg v2

La Version 2 du Forum Vampire Knight Rpg !
 

Partagez | 
 

 Bal de Noël...!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayanel Akuma


avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 27
Localisation : RP: Dans le parc / HRP: Lyon

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Bal de Noël...!   Lun 9 Jan - 13:52

Sayanel avait fait le tour du parc plusieurs fois cette nuit sans rien trouver à faire. Toutes les plantes, que ce soit du gazon aux chênes en passant par les parterres de tulipes, toutes allaient pour le mieux. Il aurait pu bien planter un nouveau parterre mais on était le 20 décembre et l’hiver était très rude dans cette région.

Il se souvint ensuite au fait que c’était ce soir qu’avait lieu le bal de Noël. Le directeur était obligé de le faire un peu avant car tous les élèves rentraient chez eux pour le véritable Réveillon. Le vampire frissonna en pensant à tous ces humains qui allaient côtoyer des vampires nobles sans le savoir, eux-mêmes parcourant la salle sous les regards glaciaux des hunters anonymes. Il n’avait absolument rien à faire là-bas, d’ailleurs il doutait que les employés de l’Academy soient invités.

Il allait donc de ce pas rentrer chez lui et se terrer jusqu’au lendemain en attendant que les festivités passent et que les élèves s’en aillent, normaux ou pas. Il se dirigea donc d’un bon pas vers sa cabane de jardin et y rangea ses gants épais. Sachant qu’il n’aurait pas grand-chose à faire, il était habillé élégamment, comme d’ordinaire, avec ses vêtements si étranges, à mi chemin entre kimono et costume XVIIIème.

Se dirigeant vers le portail du parc, il sentit soudain dans l’air un parfum bien familier, celui des Gitanes de Juliet. Souriant, il se dirigea vers la provenance de cette odeur. La trouvant assise sur le même banc que la première fois, il s’arrêta tout près, sans toutefois devenir gênant, et lui demanda de sa voix aux accents rêveurs :


« Bonsoir Juliet. C’est une belle nuit n’est-ce pas? Une nuit de décembre. Que faites-vous encore ici à cette heure ? J’allais moi-même rentrer chez moi. »

Il ne lui proposa pas de venir chez lui, leur rencontres chez l’un et l’autre ayant tendance à mal tourner. Il attendit patiemment qu’elle lui répondre, gardant sur le visage un sourire léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan-legend.forums-actifs.net/
Juliet Watanabe
Bibliothécaire && Hunter ♣
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 23

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Lun 9 Jan - 21:00

Ramenant ses cheveux en arrière en un soupir, Juliet se regarda dans le miroir. Elle portait une robe Ivoire, qui faisait ressortir ses cheveux de feu et sublimait ses yeux. S’appliquant à s’attacher les cheveux en un chignon faussement relâché, elle soupira à nouveau tout en se maquillant. La Guilde avait eu l’idée fantastique de la mettre en renfort pour la surveillance du bal, étant donné qu’elle y travaillait. Un boulot qui ne l’enchantait pas forcément. La rouquine était encore fatiguée par la semaine qu’elle venait de passer, à descendre doucement mais surement vers les enfers. Heureusement, comme un gardien à l’air rêveur, Sayanel s’était posé devant les grilles démoniaques, et lui avait montré le chemin vers la sortie, la vraie.

Même sans tout ça, elle se serait volontiers passée de ce genre de soirée. Elle était une chasseuse, vibrant pour l’action. Les bals pompeux, passé à regarder les minettes essayer d’approcher en vain les beaux vampires, ce n’était pas le plus intéressant. Mais le directeur avait été entièrement favorable à ça, la regardant avec ce petit sourire qui voulait dire : Je préfère m’assurer que tu t’es remise de cette petite ‘’Angine’’. Au moins un qui n’était pas dupe.
La jeune fille n’avait pas aperçu Sayanel hier, bien qu’elle soit allée se promener dans les jardins comme tous les soirs. Elle entretenait le léger espoir de le croiser cette fois-ci, avant d’avoir à se diriger vers ce monde d’apparence, pour vérifier que les vampires ne se mettent pas à faire des jeunes humaines leur buffet de fête.

Mettant un châle en laine assortit à sa tenue, elle quitta les toilettes des filles, allant poser son sac avec des affaires de rechange dans le casier qui lui était assigné, gardant juste son arme accrochée à sa cuisse, et une cigarette. Le bal avait déjà commencé depuis quelques minutes, mais sachant que Zéro et Yuki s’y trouvait déjà, rien ne pressait. Se promenant un instant parmi les buissons et les fleurs magnifiques, elle s’assit sur un banc – toujours le même.
Craquant une allumette, elle tira une première bouffée, rejetant la tête en arrière. La rouquine allait fermer les yeux, quand elle sentit une présence vampirique qu’elle commençait à bien connaitre. Souriant avant même de tourner la tête, elle attendit qu’il se rapproche.

« Bonsoir Juliet. C’est une belle nuit n’est-ce pas? Une nuit de décembre. Que faites-vous encore ici à cette heure ? J’allais moi-même rentrer chez moi. »

Levant les yeux vers le ciel comme pour vérifier les propos du Jardinier, elle hocha la tête. Une nuit magnifique. Le froid était présent, mais sans qu’il gêne la jeune fille, qui était bien plus endurante qu’une simple humaine. Avec une certaine pointe d’appréhension, elle s’était rendue compte que l’absorption de sang, et le rejaillissement de certains traits vampires plus conséquents l’avait fortifiée, sans qu’elle sache si c’était une bonne chose ou non.
Continuant de sourire, en tournant la tête vers le Vampire, elle se leva.

« Hélas, la Guilde a décidé que je ferais un parfait surveillant pour le bal de l’Académie. Surement une juste punition pour mon absence légèrement prolongée ! Vous n’y allez pas, vous ? »

Malgré tout ce qui s’était passé, elle le vouvoyait encore, ce qui demeurait quelque peu étrange. Juliet détestait ce vouvoiement, qui mettait une distance énorme entre eux. Elle le considérait comme un ami, et quelqu’un qui lui avait très certainement sauvé la vie, en risquant la sienne. D’un certain point de vue, elle était attachée à lui, bien plus qu’à ces Hunters qu’elle côtoyait ou ses collègues à l’Académie. Il n’était plus un simple collègue parmi les autres, qu’on salut dans le couloir avec un regard poli.

« Pourrais-tu me tutoyer ? Si ça ne te gêne pas ! Je trouve cela plus chaleureux. »

Et de plus en plus ces derniers temps, le monde manquait cruellement de chaleur. Pas seulement dans le temps qui avait tendance à se rafraichir, mais également dans le cœur des hommes, qui se durcissait et devenait froid. Finissant sa phrase, Juliet la ponctua d’un de ses grands sourires chaud, joignant le geste à la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayanel Akuma


avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 27
Localisation : RP: Dans le parc / HRP: Lyon

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Dim 15 Jan - 21:00

Sayanel sourit à la jeune femme. Il n'avait pas remarqué que, sans le vouloir, il était repassé au vouvoiement. Une volonté de recommencer à zéro, comme cette première nuit où ils avaient fait connaissance, tous les deux étonnés de trouver quelqu'un qui les comprenaient ? Peut-être. Mais il se mordit la lèvre après s'en être rendu compte, Juliet était gentille mais elle pourrait ne pas comprendre ou alors en prendre ombrage...

Elle se contenta pourtant de lever la tête pour regarder la nuit et confirmer qu'elle était vraiment belle et de lui expliquer pourquoi elle était toujours là. Invitée de force au bal par sa Guilde... Au final, peut-être que sa place de non-invité était plus enviable. En général, il ne valait mieux pas aller à une fête si on était pas sûr de s'y amuser plutôt que de se forcer. Enfin ce n'était là que l'avis d'un simple vampire de level D...

Puis elle mis le doigt sur ce qui avait désolé Sayanel. S'il pouvait la tutoyer ? En fait il n'aurait jamais dû recommencer à employer le « vous »... Mais c'était une habitude qu'il avait développée pour se protéger de tout lien avec ces humains qui ne sauraient le comprendre. Après tout il était assez unique dans son genre, un monstre assoiffé de sang qui ne pensait qu'à rêver. On avait encore jamais vu ça non ? Il hocha la tête et répondit avec un petit sourire désolé :


« Je suis désolé, en vérité ce n'était pas voulu. C'est une habitude qui est revenue comme ça. Chassez le naturel, il revient au galop dit la sagesse populaire... »

Il s'assit ensuite à côté de la jeune femme et sortit son propre paquet de cigarettes. A l'aide de son fameux zippo gravé de fleurs, il alluma une de ses longues cigarettes blanches, beaucoup moins fortes que les Gitanes de Juliet. Il souffla une longue bouffée et ferma les yeux un instant puis reprit sur le sujet du bal :

« La Guilde est vraiment mal avisée de te demander d'aller au bal, comme si il n'y avait déjà pas assez de Hunters là-bas. Et puis je doute que les vampires présents soient désireux de faire un carnage dans cette Academy qu'ils tentent tellement de protéger... Enfin, ce n'est que mon avis... »

Il tourna ensuite la tête vers la jeune femme, l'admirant vraiment pour la première fois et avec un sourire parfaitement charmeur, et non rêveur comme d'ordinaire, il lui fit gentiment remarquer :

« En tout cas, tu es splendide. Donc ce bal aurait au moins eut un effet positif : me permettre de te voir en robe de bal. Non vraiment, tu es magnifique. »

Saisissant ensuite l'indécence que ses mots pourraient générer, Sayanel vit ses joues se colorer très légèrement, ce qui équivalait à rougir chez un vampire, et il murmura, reprenant son ton rêveur habituel :

« Enfin j'espère que ça ne te gêne pas que... Je te complimente. Sinon j'arrête... ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan-legend.forums-actifs.net/
Juliet Watanabe
Bibliothécaire && Hunter ♣
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 23

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Mar 17 Jan - 16:55

Souriant à l’acceptation du tutoiement de Sayanel, elle s’écarta très légèrement, simple réflexe, pour le laisser s’asseoir. Elle était heureuse qu’il soit là, c’était bien la seule joie qu’elle pouvait espérer de la soirée. Les bals la déprimaient toujours. Souvenir cuisant de l’époque d’or et de velours, où elle était au bras de celui qu’elle aimait. Cette époque trop vite abandonnée qui laissait encore un gout de regret amer dans la bouche. Tout ce que la rouquine s’appliquait à oublier, depuis tant d’années maintenant. Si elle avait dit cela au directeur, il aurait immédiatement fait en sorte qu’elle ne soit pas à ce bal, par simple égard. Mais ce n’était pas ce qu’elle voulait, Juliet ne voulait pas se montrer faible face à quelqu’un d’aussi droit et honorable que le Directeur.

Allumant une autre cigarette, afin de retarder le moment de son entrée dans le bal des apparences, Juliet sourit à nouveau, au jardinier. Son avis sur la chose était parfaitement juste. Le bal de l’Académie était l’endroit où il risquait le moins dans le monde entier d’éclater un carnage. Kaname régnait à lui seul comme maître de la paix. Personne pas même le plus fou des vampires n’oserait lever les dents sur la gorge d’une adolescente. Tous avaient bien trop peur de ce vampire. Au fond, Kuran était le seul Sang-pur que Juliet ne respecta vraiment. Tous ces autres, qui transformaient sans vergogne, sans même un regard derrière. Tout cela n’était absolument pas respectable.

Le compliment de Sayanel lui arracha un petit rire. Venant de sa part, c’était à la fois surprenant et plaisant. Se regardant d’un rapide coup d’œil, elle faillit grimacer. La semaine qui venait de passer lui avait fait perdre tellement de poids qu’elle avait plus l’impression de ressembler à un squelette qu’à une jeune femme mais bon, certains pouvaient apprécier. Etant déjà svelte de base, ce régime express n’était pas la meilleure chose à faire ! Dans toute sa timidité et la rêverie qui lui était propre, le jeune homme s’excusa pratiquement du compliment. C’était si… cocasse qu’elle faillit éclater de rire. Se reprenant juste à temps, elle prit les mains de Sayanel avec un sourire angélique.

« Tu sais, je ne suis pas sure que beaucoup de femmes détestent les compliments ! En tout cas moi non, et je te remercie d’ailleurs. »


Le regardant dans les yeux, le regard pétillant et plus vivant que jamais, Juliet sourit à nouveau. Le voir ainsi lui montrait à quel point elle était en vie. Et ce qu’elle lui devait. Il était bien évident que pour lui, elle n’avait rien à lui devoir, mais tant pis, Juliet était têtue. Se stoppant un instant comme si une idée était en train de lui traverser l’esprit en courant, elle regarda le ciel, marquant un temps d’arrêt. Puis un sourire malicieux se dessina sur sa tête levée, et elle sautilla un instant en jubilant, reportant son regard sur le jeune vampire.

« Et si tu venais avec moi au bal ? Ce serait plus drôle à deux ! Je te demande pas de rester toute la soirée, je ne suis pas sadique non plus ! Mais juste un peu, allez… »

Exécutant une moue digne d’un gosse de quatre ans, elle continua de lui serrer les mains d’un geste amical, son sourire plus large que tout autre ne démordant pas, restant figé sur sa figure comme le reflet exact de son âme. Elle ne laissait pas vraiment le choix au jardinier en fait. Si il refusait elle le trainerait de force, avec un petit rire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayanel Akuma


avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 27
Localisation : RP: Dans le parc / HRP: Lyon

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Mer 1 Fév - 12:43

Sayanel ne savait plus trop où se mettre, il faisait des compliments inconsidérés et ensuite s’excusait ? Il n’avait vraiment pas l’habitude de parler avec quelqu’un d’humain. Juliet rigola doucement et il voulu disparaître dans un trou de souris. Mais alors qu’il songeait sérieusement à s’en aller en courant et à ne plus jamais la regarder en face, elle lui fit les mains et lui fit un sourire qui fit s’envoler toutes les craintes du jeune homme. Elle rigolait parce que c’était inattendu, pas parce qu’elle se fichait de lui. En même temps, comment avait-il pu penser ça de la bibliothécaire ? Elle était pleine de vie et ne se moquait jamais, elle était bien trop gentille pour ça.

Elle le rassura par les mots puis se stoppa d’un coup, imitant à la perfection l’immobilité de statue que pouvait adopter un vampire quand il se sentait menacé. Puis elle se mit à sautiller sur place en affichant un sourire malicieux sur son visage. Ne se doutant absolument pas de ce que la jeune femme lui préparait, Sayanel laissa un sourire rêveur et curieux planer sur son visage. Qu’avait-elle en tête ? Une idée plaisante apparemment mais quoi ? Impossible de deviner jusqu’à ce qu’elle en parle d’elle-même. Le vampire prit donc le parti de patienter et attendit.

Et elle lui demanda de venir avec elle au bal. Sayanel ouvrit des yeux ronds puis se leva à son tour, totalement incapable d’assimiler ce qu’elle venait de lui proposer. Un bal ? Avec elle ? Lui ? Non vraiment, c’était impossible. Il ne savait pas danser ! Il était mal habillé, il ne pourrait pas parler avec tout ce monde partout ! Commençant naturellement à secouer la tête, il se stoppa et réfléchit plus calmement. Elle non plus n’avait pas envie d’y aller, ce qui voulait dire qu’elle resterait probablement toute seule s’il la laissait y aller seule.

Et puis, deux âmes en peine perdues dans une grande salle de bal ? Qui se soucierait encore d’eux ? Personne. Et personne ne savait non plus qui s’occupait des jardins, personne ne l’avait jamais vu, personne ne le connaissait, il n’avait donc rien à craindre. Enfin l’espérait-il. Il finit par déglutir bruyamment et hocha la tête dans un mouvement hésitant. Finalement, il finit par dire d’une voix plus que mal-à-l’aise :


« Tu ignore ce que tu me demande mais d’accord. Juste un peu ! je t’accompagne. Oh mon Dieu je n’arrive pas à croire ce que je viens de dire. Je signe mon arrêt de mort, c’est définitif. »

Secouant négativement la tête à mesure qu’il se perdait dans ses considérations de danse et de bal, le vampire semblait perdu dans ses pensées et fut le visage qu’il affichait, aller à ce bal semblait pour lui similaire à une descente dans le pire cercle de l’enfer de Dante…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan-legend.forums-actifs.net/
Juliet Watanabe
Bibliothécaire && Hunter ♣
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 23

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Mer 8 Fév - 18:03

    La réaction incrédule de Sayanel eut le don de la faire rire. Le prenait-elle de cour ? Il n’en avait de toute façon aucune obligation, et elle se ne serait nullement vexée. Après tout, elle comprenait bien que ça ne soit pas sa tasse de thé. Ils n’étaient plus des adolescents aux yeux plein d’une lueur juvénile qui partait vivre ses rêves au milieu des vampires qu’ils idolâtraient. Plus adultes, plus au courant. Au final, le seul adulte qui s’amusait vraiment de cela était le directeur, même la plupart des vampires y allaient parce que Kaname le demandait. Tout ça pour participer au bon fonctionnement de l’académie.

    « Tu ignore ce que tu me demande mais d’accord. Juste un peu ! je t’accompagne. Oh mon Dieu je n’arrive pas à croire ce que je viens de dire. Je signe mon arrêt de mort, c’est définitif. »

    Juliet rigola gentiment. Non, elle ne l’ignorait pas. Etait-ce juste de la perversité, alors ? Surement pas. Elle appréciait grandement Sayanel, et le savoir à ses côtés pour le bal rendrait surement cette soirée un peu plus agréable !

    « Ne t’en fais pas, je ne ferais que jeter un coup d’œil pendant une petite heure, puis je m’en irais. Kaname est une bien meilleure menace que moi pour maintenir le calme ! »


    Même si ce n’était pas vraiment le calme qui devait inquiéter le jeune vampire. Il n’avait surement pas l’habitude d’être laché dans une foule semi hystérique pendant toute une soirée. Mais c’était le lot quotidien de Juliet, qui devait supporter les adolescents toute une journée, dans leur hystérie à la fois touchante et énervante. Elle était encore heureuse de ne pas avoir le poste de Yuki, qui était officiellement chargée de la discipline. Juliet n’était encore et toujours qu’un pion caché dans l’ombre, servant souvent à rien mais heureusement assez pour qu’on ne se passe pas d’elle.

    « Et si tu t’inquiètes pour ta tenue, ne t’en fais pas. La plupart des garçons sont trainés de force à ce genre d’évènements, et ne porte que des jeans. Seules les filles se font vraiment belles. »

    Plus intéressée par se montrer et briller le temps d’une soirée que faire réellement attention au monde qui les entoure. Au final, cela arrangeait tout le monde. Trop occupées à se faire voir, et les garçons trop préoccupés par fusiller du regard la night class pour se rendre compte que derrière leur beaux airs ne se cache rien d’humain.
    Souriant à Sayanel, elle se redressa et lui tendit son bras gentiment, comme pour lui faire signe d’y aller, s’il le voulait encore, évidemment. Même si elle aurait un peu mal prit le fait que le vampire se barre soudainement en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayanel Akuma


avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 27
Localisation : RP: Dans le parc / HRP: Lyon

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Sam 11 Fév - 11:07

Sayanel l'entendit rire et se détendit. Peut-être qu'il n'allait pas mourir ce soir finalement. Elle ne voulait pas sa mort, non, mais juste quelqu'un qui l'accompagne à ce bal si terrible eux deux. Au moins maintenant, elle avait quelqu'un pour y aller avec elle et ils seraient deux à s'ennuyer. Sortant une de ses longues cigarettes fines et blanches, il l'alluma avec son zippo avant de soupirer, il fallait qu'il se détende un minimum sinon il fuirait avant même d'avoir mis un pied dans la salle et il doutait que cela plaise à Juliet.

Elle lui avoua qu'elle ne comptait que rester un heure. Dans ce cas il devrait réussir à supporter l'épreuve. Il sourit à son tour et tira une deuxième bouffée de sa cigarette. Il ne savait pas trop quoi dire, il avait fait part de ses doutes mais la jeune femme semblait vraiment avoir besoin de lui et puis qui sait ? Peut-être que la musique et la décoration vaudraient le déplacement... ? Il sourit à cette pensée, un sourire rêveur et se leva quand la jeune femme lui tendit la main. Il passa le bras de la bibliothécaire sous le sien et ils commencèrent à marcher lentement vers la salle de bal brillamment éclairée.


« Je ne m'inquiète pas pour ma tenue, elle est peut-être un peu... Excentrique mais si ce que tu dis est vrai, je serais bien mieux habillé que la plupart de garçons de cette Academy... »

Et il sourit doucement. Avec son costume à mi-chemin entre le kimono et le costume trois pièces, il se sentait en accord avec la longue et soyeuse robe de Juliet. Même les motifs de son justaucorps étaient assortis à la couleur de la parure de la demoiselle. Comme si, au fond, il savait le choix qu'elle ferait et l'avait anticipé. Bien sûr c'était impossible. Seuls les vampires très âgés pouvaient prévoir les mouvements des autres, et encore pas leur choix en matière de garde-robe...

Arrivant aux abords de l’événement, le vampire entendit la musique, classique. Les élèves devaient s'amuser comme des fous sachant que la plupart d'entre avaient déjà peur de se déhancher sur de la musique entraînante... Il sourit, lui aimait le classique mais ne savait pas danser la valse. Quoique ça pourrait peut-être s'apprendre sur le moment. Tant qu'il était là, autant venir pour quelque chose et offrir une danse à Juliet. Mais il avait un doute soudain et il se tourna vers sa cavalière pour lui demander d'une voix qui feignait la légèreté :


« Dis-moi Juliet, à tout hasard, tu sais danser la valse... ? »

Le sourire mystérieux et léger vint planer sur ses lèvres mais il n'ajouta rien de plus. Ses intentions étaient assez claires comme ça. Juliet l'avait traîné au bal... ? Très bien il allait l'y faire danser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan-legend.forums-actifs.net/
Juliet Watanabe
Bibliothécaire && Hunter ♣
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 23

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Sam 11 Fév - 12:09

Le voyant allumer une cigarette, elle sourit. Etait-il plus inquiet de ce bal que ce qu’il ne semblait vouloir dire ? A elle de le rassurer donc, et de s’assurer de ne pas rester trop longtemps. Tous les vampires n’étaient pas sociables et envieux d’une société. Même si beaucoup ne vivaient plus dans l’ombre, se mettant sous le feu des projecteurs, la vie d’un vampire était cruelle. Au bout de 10 ans, ils se devaient de quitter la scène, pour ne pas qu’on remarque leurs traits inchangeants. Certains prenaient ce retour au calme de manière très difficile, ne supportant pas de devoir restés cloitrés, d’attendre de se faire oublier. A l’inverse, d’autres s’en satisfaisaient parfaitement, comme cela avait l’air d’être le cas pour Sayanel et Juliet.

Mieux habillé que la plupart des élèves de l’Académie… Sans aucun doute. Si le jour, ils portaient tous leur uniforme, cela n’était évidemment pas obligatoire pour le bal, et étrangement, certains garçons en profitaient pour se relâcher d’autant plus. La tenue originale du jeune vampire était hautement plus appréciable d’une simple veste qu’on voyait tous les jours sur le dos des élèves, et qui maintenant ne faisait que se fondre dans une masse commune.

La musique n’était pas contemporaine, pas de celle qui cassait les oreilles et orchestrait des danses plus qu’étranges. Kaname avait dû s’occuper de la musique, et ce qui retentissait avec majesté témoignait du bon gout du vampire. Lors de certains bals de la famille adoptive de Juliet, on lui demandait de s’occuper de l’orchestre, ou de choix de l’instrumentation. Il était un vampire respecté, et au gout non faillant. Entrant sans peine, Juliet sourit. Comme si toute cette ambiance, cette mascarade des apparences, lui rappelait une vie qu’elle tentait d’oublier.

Elle dansait bien évidemment la valse, ayant pris des cours pendant de longues années afin de satisfaire ses parents, et de ne pas leur faire trop honte lorsque sa présence était conviée à une réception. Une hybride était déjà le summum de la décadence, alors si en plus elle n’avait su danser. Elle avait même dansé une fois avec Kaname, sous le regard ébahi des invités. Adorant son ex-fiancé, le vampire de sang pur s’était toujours assuré que la jeune rouquine ne se fasse pas écartelée au coin d’une rue par des vampires porteurs de trop de principes. Lui devait-elle la vie ? Surement.

« Je sais danser la valse, oui. Tu veux danser ? »

La question du jeune homme était pourtant porteuse de sens, mais cela était assez surprenant pour qu’elle demande confirmation. Avec un petit sourire, et sans véritablement attendre de réponse, elle lui prit la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayanel Akuma


avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 27
Localisation : RP: Dans le parc / HRP: Lyon

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Lun 13 Fév - 13:31

Lorsque le vampire alluma sa cigarette, Juliet sourit doucement. Ne sachant pas trop quoi dédire de ce petit étirement, il la regarda en haussa un sourcil. Mais elle ne lui répondit pas, trop occupée à réfléchir à diverses choses apparemment. Lui-même tira ses dernières bouffées sur sa cigarette le temps qu’ils arrivent à la salle et il jeta le mégot dans une poubelle avant d’arriver en vue des élèves. Il fallait éviter par tous les moyens de leur montrer une mauvaise image, même si le directeur ne l’avait jamais demandé et qu’il ne faisait pas partie des enseignants mais bon, si lui ne craignait plus rien à fumer, il n’en allait pas de même pour ces petits êtres humains.

La jeune femme répondit à sa question et lui en posa une autre. Sans attendre sa réponse, elle lui prit la main avec un sourire. Sa main frêle semblait brulante dans celle, éternellement glacée de Sayanel. Il ferma les yeux une demi-seconde avant de se pencher sur un parterre de roses ivoires et d’en couper une en s’excusant auprès de la fleur pour l’avoir coupée. Il la tendit ensuite à Juliet avec un petit sourire et lui dit avec un air un peu amusé, air si étranger au jeune homme qu’il semblait irréel sur ses traits :


« Nous sommes à un bal, autant danser. Et autant vers les choses bien, un cavalier offre toujours une fleur à sa compagne de soirée ordinairement. Mets-là dans ton chignon, elle rappellera ton robe. »

Et son sourire s’élargit. Oui, elles allaient bien ensemble, cette rose et cette femme. Lumineuses toutes les deux, elles apportaient à sa vie, chacune à leur façon, des couleurs. Quand Juliet lâcha sa main pour mettre la rose dans ses cheveux, il en profita pour vérifier que sa tenue était correcte. Aucun faux-plis ne devait venir gâcher son habit. Mais comme d’ordinaire, tout était parfait et il ne fit rien de bien spécial avant de reprendre la main de la bibliothécaire. Puis ils entrèrent dans la salle de bal.

Ouvrant de grands yeux, Sayanel ouvrit la bouche dans un « o » silencieux tellement il était impressionné par la magnificence de la pièce. Le sol était en parquet de chêne clair et ciré, brillant sous la lumière des trois énormes lustres, où les bougies avaient été remplacées par des ampoules les imitant. De très hautes fenêtres couraient sur tout le long de l’espace, certaines étant ouvertes pour faire rentrer la fraicheur de la nuit dans la salle surchauffée. Sur les deux murs qui ne disposaient pas de fenêtre avaient été appuyées des tables longues couvertes de nappes blanches et surchargées de plats qui semblaient plus qu’appétissants. L’orchestre embauché était placé sur une petite estrade, dans un coin.

Stupéfait devant ce décor directement tiré des gravures du XVIIIème siècle, le vampire marqua un temps d’arrêt. Puis une musique commença et il cligna des yeux pour entrainer Juliet dans une valse maitrisée. Il n’avait jamais pris de cours mais avait lu quelques livres et vu quelques films parlant de cette danse à l’occasion d’un chapitre ou d’un épisode. Il s’était imaginé les mouvements et reproduisait ici ce qu’il avait en tête, ignorant si oui ou non c’était les bons pas. Il y avait de fortes chances pour que ce ne soit pas le cas mais au moins, pour un œil extérieur et néophyte, il donnait assez bien le change. Et chose non négligeable, il ne marcha pas une seule fois sur les pieds de sa cavalière.

La danse s’acheva sans qu’aucun autre couple ne soit venu les interrompre, même pas parmi les vampires. Eux aussi stupéfaits de la danse de ces deux inconnus, ils n’avaient pas réagit assez vite pour attraper le rythme avant que la valse ne s’achève. Ayant à tout prix voulu de faire discrets, ils se retrouvaient tous les deux d’un coup au centre même de l’attention qu’il leur semblait vital d’éviter… S’écartant du cercle fait par les élèves pour leur laisser champ libre, Sayanel emmena la Hunter avec lui et quand ils se furent éloignés, il se retourna vers elle avec un air à mi-chemin entre l’effroi et la profonde satisfaction et lui dit d’une voix nullement essoufflée :


« Je crois que c’est raté pour la discrétion… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan-legend.forums-actifs.net/
Juliet Watanabe
Bibliothécaire && Hunter ♣
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 23

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Mer 15 Fév - 19:58

Ainsi, Sayanel savait danser la valse. Ou du moins en connaissait le principe. D’un air doux, elle le guidait un peu plus que la normale. Mais en quelques secondes, il avait saisi l’ordre des pas mieux que personne. Les vampires étonnaient toujours. La danse était fluide, fit sourire Juliet. Elle qui gardait toujours un œil sur les alentours s’oublia le temps d’une danse, se concentrant sur le visage de son partenaire, un large sourire élargissant ses lèvres. La musique continuait, douce et entrainante, remontant en elle le souvenir des milliers de danse qu’elle avait executée. Toute petite déjà, lorsqu’il lui était interdit de se montrer, elle dansait avec son panda en peluche derrière la porte, lui non plus ne lui avait étrangement marché sur les pieds.

Puis il y avait eu cette nuit étrange ou il était venu, avait gentiment posé le panda et avait dansé avec elle. Kaname. Elle avait eu peur, au début, parce qu’il n’avait pas la même aura que ses parents adoptifs, ou que les domestiques qu’elle côtoyait. Quelque chose de plus sombre. Il l’avait emmené au centre de la salle, au centre de l’attention, un sourire rassurant sur les lèvres. Le jeune vampire avait imposé un cercle respectueux autour d’eux deux, et avait signé l’entrée de Juliet sous la lumière, électrique.

Revenant à la réalité, la rouquine observa autour d’eux un cercle à peu près semblable à celui de ses souvenirs. Quoi, les adolescents ne savent plus danser la valse ? Les bonnes traditions se perdaient. Même si les regards étaient plus admiratifs que moqueurs, l’attention soudaine qu’ils avaient suscité ne lui plut pas, elle était ici pour les surveiller, pas l’inverse !

« Je crois que c’est raté pour la discrétion… »

Rigolant, elle prit la main de Sayanel, lui murmurant un « viens » amusé. La porte vers le le grand balcon était ouverte, mais personne ne s’y trouvait. Heureuse, Juliet s’y engouffra, amenant le jeune vampire avec lui. L’air pur lui fit du bien, même si elle ne l’avait quitté à peine quelques minutes avant. Touchant la rose attachée à son chignon, elle sourit, baissant la tête. S’asseyant sur le rebord du balcon, elle alluma une cigarette, plongeant son regard dans celui du jeune vampire.

« Plus je côtoie tous ces élèves, plus je me dit que les étoiles sont plus belles chaque soir. »

Elle, une asociale ? Surement pas, c’était plutôt l’inverse. Mais la leçon du ciel, de la nature, se rappelait un peu plus à elle chaque fois qu’elle quittait son travail, de jour comme de nuit, et les étoiles avaient su l’apaiser au plus profond de son désarroi. Avec Sayanel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayanel Akuma


avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 27
Localisation : RP: Dans le parc / HRP: Lyon

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Jeu 16 Fév - 13:59

Après leur danse qui avait attiré l’attention de l’intégralité des élèves, qu’ils soient vampires ou humains, il sembla évident à Sayanel qu’ils devaient tous les deux s’éclipser pour se faire oublier même s’il était certain que maintenant ils seraient reconnus de toute l’Academy. Enfin en ce qui concernait le vampire, ce n’était pas très grave car il travaillait de nuit et n’aurait donc jamais à croiser d’humains. Et il doutait que les vampires viennent lui parler, déjà, et ensuite pour lui faire des compliments sur sa valse approximative. Car n’importe lequel de ces nobles avait pu voir la légère aide que Juliet, avec ses années d’entrainement, avait dû lui prodiguer même s’il avait vite attrapé le coup.

Prenant sa main en rigolant, la demoiselle l’entraina sur un des grands balcons de la salle de bal. L’air frais eut l’air de lui faire du bien et il sourit doucement en songeant que la Hunter qui avait prévu de se faire discrète n’avait pas vraiment réussi de ce côté-là. Elle s’assit sur le rebord et alluma une cigarette. Pour éviter que la fumée ne rentre dans la salle, Sayanel poussa les vitres de la double porte pour qu’elles soient fermées au maximum. S’adossant à un des piliers qui encadraient la porte-fenêtre, il regarda la jeune femme et l’écouta parler. Il ne comprit pas très bien le sens de ses mots mais la référence aux étoiles lui mis une touche de bonheur dans le cœur.

Il ne sut que dire en retour et s’en sentit un peu gêné. Passant la main dans ses cheveux il continua de sourire et se rapprocha de Juliet. Il tendit la main et lui caressa la joue. Elle était vraiment belle, assise ici, dans la lumière de la lune, dans sa belle robe ivoire, avec ses cheveux aux reflets fauves et ses yeux verts si lumineux. Laissant sa main retomber il regarda les étoiles, longuement, avec un de ses sourires rêveurs et ferma les yeux pour dire doucement, presque tendrement :


« Les étoiles sont toujours belles. Et toi tu l’es aussi. Je suis très contente d’avoir dansé cette valse avec toi. »

Ses yeux se rouvrirent pour la fixer et son sourire rêveur se mua en sourire complice. Au final il ne regrettait pas d’être venu. Etre un peu sous le feu des projecteurs faisait du bien parfois même s’il fallait faire attention de ne pas trop y prendre goût. En ce qui concernait le vampire, il pensait bien que jamais il ne lui arriverait de prendre la grosse tête. Il était trop proche de ses fleurs pour ça. Il mettait souvent les mains dans la boue et les engrais et de ce fait, avait plus souvent l’air d’un paysan que d’un noble ce qui l’empêchait d’avoir de grandes manières. Et puis de toute façon, ce n’était définitivement pas dans son caractère de se prendre pour ce qu’il n’était pas.

Il était un vampire de level D appelé à dégénérer en level E et ça, rien ne pourrait l’empêcher. Pas même les étoiles. Il ne redoutait pas ce moment, sachant que c’était une mort, certes un peu différente de celle des humains, mais il finirait tout simplement par mourir à son tour. D’abord son âme s’envolerait laissant son corps fou et assoiffé dans la ville. Puis un Hunter, il espéra très fort que ce ne soit pas Juliet qui soit obligée de le faire, viendrait et tuerait son corps d’une balle en pleine tête ou d’un coup d’épée dans le cœur.

Son existence s’achèverait ainsi mais il était bien décidé à rester humain jusqu’au bout. S’asseyant à son tour sur le rebord du balcon, il laissa ses jambes se balancer dans le vide et en regardant tour à tour Juliet et les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan-legend.forums-actifs.net/
Juliet Watanabe
Bibliothécaire && Hunter ♣
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 23

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Dim 18 Mar - 13:28

L’air sur le balcon était frais. Mais les étoiles apportaient un calme ineffable, qui réchauffait son cœur. La présence de Sayanel ajoutait un Lys dans son jardin qui resplendissait de plus en plus chaque jour. Il lui faisait penser à un grand lys blanc, pur et droit, royal, mais également fragile. Royal dans ses attitudes, ses expressions, et sa fragilité. Le lys peut se couper d’une simple pression, mais peut résister à des vents forts. Il était un Level E, qui avait résisté à la morsure d’un des êtres les plus forts du monde. Mais il allait vers sa perte, il allait faner et mourir pétale après pétale. Tous les matins du monde sont sans retour, Juliet vieillissait, Sayanel se transformait. Qui gagnerait la course contre la mort ? Qui succomberait en premier, face à l’inévitable ?

« Les étoiles sont toujours belles. Et toi tu l’es aussi. Je suis très contente d’avoir dansé cette valse avec toi. »

Un sourire, sincère, se dessina sur les lèvres rosées de la jeune fille. Oui, elle était heureuse de l’avoir dansé avec lui également. Si elle était en cet instant paré d’un bel apparat, maquillée et reposée, elle savait qu’il était bien le seul à l’avoir vu au plus bas de sa forme, au plus haut d’une folie meurtrière. S’il osait toujours dire cela, c’est qu’il le pensait sincèrement, et qu’il n’était pas comme tous ces hommes qui trainaient le soir, complimentant lourdement la moindre personne aux cheveux longs et aux yeux maquillés. Le genre de personne qui faisait grincer les dents de la jeune hybride, occasionnant une démangeaison au niveau de sa cuisse, ou séjournait son arme anti-vampire. Elle ne pouvait blesser un humain avec, mais en croisant ce genre de spécimen, l’envie était prenante.

« Je ne saurais assez te remercier d’avoir été là, et d’être là encore maintenant, Sayanel. »

Plus d’une dizaine de fois, elle l’avait remercié pour l’avoir sauvé il y a quelques jours. Mais elle savait que ces mots n’étaient pas assez. Qui aurait pu supporter la vision d’une vieille hystérique en manque de sang, et oser encore dire après qu’elle était belle ? La rouquine savait bien que ce n’était pas vrai. Elle était maigre, affaiblie, caché par le maquillage, des cernes cerclaient ses yeux et ses membres tremblaient quand elles marchaient trop. Elle osait à peine mettre une chemise, voyant bien qu’elle flottait dedans tel un spectre. La jeune fille avait ressortit des pulls et des pantalons plus larges, essayant de cacher la misère afin qu’on ne la prenne pas pour une anorexique. Cette robe était tout juste la dernière qui lui allait encore, et elle avait conscience que ses bras étaient trop fins. Comme quoi, comme régime express, pas mieux qu’une bonne crise de manque et rien d’ingéré pendant une semaine !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayanel Akuma


avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 27
Localisation : RP: Dans le parc / HRP: Lyon

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   Dim 1 Avr - 21:48

Sayanel continuait doucement à balancer ses jambes par-dessus le balcon. Son regard allant de Juliet aux étoiles et vice versa. Il capta d'ailleurs le sourire qu'elle lui offrit et il se dit que peut-être, il devrait la complimenter plus souvent. Il aurait alors l'occasion de voir fleurir sa joie à de plus nombreuses reprises. Souriant à son tour de manière large, il dévoila ses crocs. Il ne se sentait plus en danger avec la Hunter et ce depuis longtemps, il avait donc décidé de ne plus se cacher.

Elle répondit à son compliment d'une manière si sincère et directe que cela fit naître une rougeur timide sur les joues imberbes du jeune homme. Passant une main dans ses cheveux qu'il dénoua de leur catogan de la sorte, il détourna les yeux et le visage légèrement pour dissimuler son trouble. Il laissa passer un long moment où il s'évada dans ses rêveries qui étaient autant de refuges que nécessaires quand le monde réel lui posait un problème quelconque. Actuellement ce problème était en apparence mineur mais il remuait les entrailles du vampire à tel point que celui-ci n'osa rien dire de peur que sa voix ne tremble.

Au bout d'un moment, il eut une idée soudaine qui le fit sourire. Se mettant gracieusement accroupi sur le rebord du balcon, il fit face à Juliet et lui dit d'une voix charmeuse :


« Et si nous faussions compagnie aux charmantes personnes dans cette salle... ? De toute façon après notre valse, toute la discrétion de Hunter nécessaire pour bien faire ton travail s'est envolée. »

Puis sans attendre sa réponse, il enlaça la taille plus que maigre de la demoiselle d'une main et glissa l'autre sous ses genoux avant de sauter souplement du balcon. Atterrissant souplement et presque sans bruit sur le sol, il se dirigea vers le lac d'un pas mesuré mais assuré tout en gardant son précieux chargement dans une étreinte ferme mais douce. Ralentissant une fois arrivé sous le couvert des arbres, le jeune homme leva la tête et jeta un coup d’œil professionnel aux frondaisons en se disant qu'il faudrait penser à les tailler un jour.

Puis il reposa les yeux droit devant lui en prenant peu à peu conscience de l'extrême maigreur de Juliet. Fronçant doucement les sourcils il se dit qu'il était vraiment arrivé avant que le point de non retour soit dépassé. Il s'en était fallu de peu. Mais au final, qu'est-ce qui était le mieux... ? Qu'ils aient tous deux survécus à leurs contacts avec les vampires en perdant au passage leur humanité ? Ou bien aurait-il fallu qu'ils se laissent mourir pour ne plus avoir à combattre... ? N'étant pas homme à s'encombrer de principes tels que l'honneur de se battre jusqu'au bout ou bien même de garder une image humaine, Sayanel se posait sincèrement la question.

Il finit par conclure ses réflexions par une pensée toute simple : ils avaient survécu alors ils n'avaient plus le choix. Ils devraient tous deux assumer leur choix jusqu'au bout, jusqu'à la fin. Souriant à Juliet il lui dit de sa douce voix rêveuse :


« Promets-moi deux choses. D'une, arrêter de me remercier tout le temps, nous avons chacun une dette envers l'autre. Et de deux, il va falloir te remplumer et au plus vite... ! »

Sa dernière phrase ayant été prononcée avec un léger sourire dessina de légères fossettes sur les joues de Sayanel, signe d'une humanité depuis longtemps perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan-legend.forums-actifs.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal de Noël...!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bal de Noël...!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Rpg v2 :: Académie Cross ~ :: Bâtiments annexes :: Salle de bal-