Vampire Knight Rpg v2
    Bienvenue au sein de l'Académie Cross ~
    Si tu es déjà parmi nous, connecte toi !
    Et si tu es nouveau, n'hésite pas à t'inscrire, nous t'attendons ♥️

Vampire Knight Rpg v2

La Version 2 du Forum Vampire Knight Rpg !
 

Partagez | 
 

 Tsukasa Shirabuki [Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukasa Shirabuki

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Tsukasa Shirabuki [Terminer]   Dim 25 Déc - 17:56

Bonjour je suis ....SHIRABUKI TSUKASA




    ♣ NOM: SHIRABUKI
    ♣ Prenom: Tsukasa
    ♣ Age: 19 ans en apparence
    ♣ Race: Sang-Pur (Level A)
    ♣ Classe: Night Class
    ♣ Sexe: M
    ♣ Orientation sexuelle: Hétérosexuelle




Parce que tout simplement...




Je suis une forte tête!!





Il existe une fleur qui n’a pas d’odeur, son seul parfum apparait lorsqu’elle meurt. C’est une personne bien difficile à cerner. Il aime rester dans son coin plutôt que de vous importunée de sa présence, c’est dans la tranquillité qu’il se sent le mieux, bien qu'il aime parfois venir vous taquiner un peu avec sa bonne humeur. On ne le remarque que très peu, du moins quand il reste sage, d’une part parce qu’il ne parle pas souvent, d’autre part parce qu’il se fond facilement à son environnement, faisant même disparaitre son aura dans l’obscurité et sa respiration dans la brise. Si il ne vous répond pas ce n’est pas parce que vous l’ennuyez et ni parce qu’il ne vous entend pas, c’est tout simplement parce qu’il n’en voit pas l’utilité par moment. Au risque de mal ce faire comprendre il préfère se taire et ne rien dire. Pour le peu qu'il a à dire, ses mots ont toujours une grande valeur même si ça ne se ressent pas.

Dans son comportement lorsque vous avez réussi à l’approcher vous pouvez voir une allure qui lui est propre. Froid, un peu glacial, c’est comme si il ne vous avez pas vu ou bien qu’il ne prête pas attention à vous alors que c’est tout à fait le contraire. Il vous voit, il vous ressent et il vous entend. Il analyse le timbre de votre voix, vos mouvements, il fait attention à tout ce que vous faites. Malgré son petit air efféminée et pur, il est une petite calculateur et manipulateur. Vigilant et fourbe, laisser le doute s’immiscer dans votre esprit est un moyen pour lui de se défendre. Un jour il vous salut, le lendemain il vous ignore et le jour d'après vous n'avez jamais été là. Quand il vous sourit, est-ce qu'il vous apprécie? Est-ce qu'il cherche à vous rendre heureux ? N'est-ce pas là une manière comme une autre pour voir votre réaction et vous observer. Tout comme les autres il a ses qualités et ses défauts. Comment peut-on savoir qui il est réellement, comment peut-on savoir si la personne que l'on a sous les yeux est réelle ou si ce n'est qu'une illusion. En apparence il peut vous adresser un sourire et un regard chaleureux alors que derrière lui une aura glaciale réside, il n'est pas du genre à s'ouvrir aux autres, préférant garder ses secrets bien au fond de son cœur. Une forteresse encerclée par un labyrinthe, c'est ce qui le représente le mieux je pense, ainsi qu'une cour de théâtre où il a le rôle de son choix. Autoritaire il sait parfaitement se faire obéir, lorsqu’il y a quelque chose qui le gêne vraiment et qui le met un peu hors de lui, vous pouvez être sûr qu’il n’hésitera pas à vous le faire comprendre. Si pour vous manipuler il doit vous faire souffrir, il ne se privera pas de le faire tant qu'il ou une personne qui lui est proche se retrouve à l’abri. Vos réactions, vos paroles, chaque geste sont analysé afin de pouvoir prendre la meilleure décision qu'il peut avoir pour: Soit vous attirer dans ses filets, soit pour vous embrouiller et vous faire tomber de haut. Il n'a pas vraiment de pitié pour ceux qu'il considère comme des adversaires, la manipulation est son passe-temps favori. Son intelligence et la matière dont il excelle à un certain niveau lui ont permis de se forger un esprit bien fourbe et vicieux, le sadisme est un mot qu'il ignore puisque celui-ci fait parti intégrant de son âme.

Il est d’une gentillesse inimaginable et d’une compréhension époustouflante. Si il peut se mettre à votre place pour voir ce que vous ressentez, il le fera. La musique l’apaise, en particulier la symphonie de la nature et le chant mélodieux de la lune. Très réfléchit, il ne fonce pas tête baisé malgré ce qu'on peut croire, il pensera avant tout à tous les actes possibles pour envisager le moins dangereux mais surtout le plus efficace à prendre. Il est certes fier de la personne qu'il est, mais lorsqu’il se laisse emporter il vaut mieux ne pas être en face de lui. Lorsqu’on veut s’en prendre à un être ou bien un objet qui lui tien énormément à cœur, il ne prendra pas le temps pour réfléchir et vous sautera directement dessus pour récupérer son bien.

Malgré l'image qu'il donne aux autres, bien qu'on puisse croire qu'il est du genre à aimer la popularité, la réalité en est très loin. La solitude est le sentiment qui l'anime le plus parmi les autres, l'amour est une chose dont il n'a aucun souvenir, aucune connaissance. Froid et distant, doux et chaleureux, tout s'oppose chez lui et c'est pour ça qu'on n'arrive pas à le cerner distinctement. Par contre, même avec tous ces jeux d'acteurs, certains instincts restent tel que l'amusement. Lorsque vous avez réussi à franchir le mur de son cœur vous pouvez être sur de voir une toute autre personne au travers du rideau noir. Dans ses paroles qui paraissent lointaines vous pourrez ressentir une tendresse profonde et pleine d’amour. Si il ne vous ouvre pas ses bras c’est de peur de vous faire du mal avec les épines qu’il garde en lui. Il ne souhaite pas vous voir consumer par la flamme noire de son mal intérieur, il veut au contraire vous voir briller.

Aimant, il l’est bien plus qu’on ne le croit. C’est vrai qu’il ne le montre pas beaucoup, qu’il n’est pas démonstratif de ses sentiments... Quand il est heureux, il sourit, quand il est triste, il pleure. Il a le sens du sacrifice, enfin, dit ainsi ça peut paraitre dramatique. Même si il souffre, il vous viendra en aide, même si cela l’ennuie, il ne fuira pas pour vous donner le sourire. Jamais il ne vous abonnera lorsque vous serez dans son cœur parce que c’est ça plus grande peur. Abandonner…C’est un mot qu’il déteste plus que tout au monde. Il est un peu joueur et taquin, parfois même provocateur sur le plan de la sensualité et de la séduction, il sait faire usage de son apparence et de son charme de félin , tel un petit prédateur. Doux et tendre, lui qui pourtant est droit et élégant, gracieux et sans faiblesse, il lui arrive d’être maladroit lorsque vous êtes là parce que vous occupez ses pensées et son cœur. Passer de petits moment avec vous l'attendrit, l’apaise. Il est capable d’attendre des heures à ne rien faire pour ressentir votre présence.

Halala, que ça a l'air compliqué tout ça, mais vous savez quoi ? Ne vous fier jamais à ce genre de chose et encore moins aux apparences. Une personne, selon son humeur, peut être totalement différente que celle qu'on pense connaître. Froid et manipulateur ? Vicieux et provocateur, c'est une personne pleine de mystère.







Mon physique est...




sans doute ma plus grande force







Il n’est ni grand ni trop petit, on peut le regarder de haut tout comme on peut se faire un torticolis en le regardant. Cela dépend en fait par rapport à qui on le compare. Il fait dans les un mètre soixante-seize pour un poids tout à fait convenable qui met bien en valeur les atouts de son corps. Ni trop maigre n'ayant pas la peau sur les os, ni trop gros parce qu’il ne possède pas un poil de graisse, il a un poids d'environs cinquante-deux kilos si ce n’est moins. Son corps est assez fin et vraiment très doux. Des épaules pas si larges que ça, mais très chaudes et toujours réceptives face à un visage posé. Son corps est chaud et ses bras accueillants, si vous cherchez des câlins, venez ici pour en avoir. Il a une gestuelle vraiment élégante, et vous pouvez tomber sous le petit charme de ses mouvements lorsqu’il se met à jouer du violon ou du piano, ce qu’il fait régulièrement. Il a une carrure qui lui est propre, au fil des années, il s’est forgé un corps bien taillé, fort et aiguisé comme son caractère. Son dos est grand, non pas très musclé mais bien assez fort pour être capable de nous soutenir lorsque l’ont veut se reposer sur lui. C’est un endroit confortable sur lequel on peut confier tous nos secrets, on peut être sûr qu’ils seront à jamais protégés avec lui. Héhé, je ne vais rien vous dire sur ce qui est du reste de son corps, c’est un peu trop intime pour que je puisse vous en dire d’avantage, mais je connais un de ses points faibles…Mais c’est un secret.

Mais pour ce qui est d’un point assez déterminant chez lui c’est surtout son visage. Mais je vais tout d’abord vous parler de ses cheveux qui sont tout bonnement magnifiques. Doux et agréables, ils arrivent à nous faire frémir lorsqu'on les caresse. Ce qui tape en premier dans l'œil est bien la teinte de sa chevelure que la longueur de celle-ci, un ton qui inspire la joie de vivre et la passion qui l'anime. Une couleur pur et blanche comme la neige qui ne peut que le rendre encore plus mystérieux à regarder, enflammant notre cœur de mille et une intensité différente. La flamme de sa bonne humeur rayonne même au milieu de l'obscurité, apportant avec lui la joie et l'amusement. Suite à cette explosion coloré qui ravi nos yeux comme un feu d'artifice, le seconde facteur qui nous surprend tout autant n'est tout autre que la longueur assez impressionnante de ses cheveux. Descendant le long de sa nuque, la couvrant et la protégeant du vent et des regards indiscrets, elle ondule le long de sa colonne vertébrale, passant par dessus sa chute de reins pour dévaler la pente légèrement courbée que forme ses fesses afin de venir caresser du bout de ses pointes l'arrière de ses cuisses, si ce n'est parfois les articulations de ses genoux. Heureusement pour lui qu'ils ne sont pas de la même longueur à l'avant sinon le pauvre se retrouverait dans l'obscurité la plus totale. Deux adorables mèches englobe son visage et trace le contour de son torse, le taquinant de ses pointes par moment ainsi que ses hanches. Ils ne sont pas bien long au niveau de son visage, ne recouvrant même pas ses yeux si ce n'est que par la pointe de ses mèches, sont regard n'en est que plus attirant et son front encore plus désirable à apercevoir.

Des yeux d’une valeur inestimable, une pureté incroyable. Des yeux tels des saphir ou bien le jaspe mais que l’ont compare aussi à l'océan. Un regard de braises qui nous enflamme et nous donne des frissons lorsqu’il est posé sur nous. Parfois son regard nous donne l’impression qu’il est ailleurs, certaines lueurs dévoilent qu’il est triste et d’autres nous révèlent toute l’inquiétude qu’il a pour nous. Soit on a peur de lui soit on cherche à découvrir son âme derrière ce regard ténébreux, on en a des frissons lorsqu’il nous regarde avec son air sérieux. Lorsqu’il est passionné, on voit bien des étincelles dans son regard, peu de personnes peuvent les distinguer, mais lorsque vous les voyez, vous vous retrouvez absorbés dans un océan de sang. Il faut bien l’avouer que par moment son regard peut-être effrayant, on dirait celui d’un démon lorsqu’il est en colère et qu’il ne le montre pas. Mais bon, que voulez vous, son regard et d’une telle intensité qu’on pourrait s’imaginer devant un lac de sang, une vision qui pourtant se marie bien avec le jeune homme. Tout cela nous montre aussi que, derrière la lueur de ses yeux, se trouve sûrement un être torturé et incompris. Il en devient ainsi encore plus mystérieux à cause de son regard mais aussi par l’effet que donnent ses cheveux en le cachant.

Sinon le reste de son visage est assez attendrissant, un nez fin et tout mignon que l’on pourrait s’amuser à taquiner du bout des doigts ou bien même de notre langue pour les plus gourmandes. Il possède une voix merveilleuse, des lèvres qui ce veulent tendres et voluptueuses, donnant envie de les croquer et de les léchouiller avant même de les embrasser. Lorsque celles-ci forment un sourire, vous ne pouvez qu’être attendries et émerveillées parce que ça ne lui arrive pas souvent…enfin sauf quand il est en présence d’une personne qu’il apprécie beaucoup. Un visage attendrissant en fait





L'histoire de ma vie...




ou alors juste une partie






« Le monde est grand et pourtant on est seul. »
Dans ce vaste univers ce trouve de nombreux êtres différents dont on en ignore encore les chiffres. Tout ce que je sais, c'est que je fais parti de l'une de ces races que les humains ont toujours haïs; c'est triste, mais c'est une vérité parmi tant d'autre. Je me suis réveillé au pied d'un arbre, au beau milieu de la nuit sous une couche froide et épaisse, la poudreuse et son voile blanc avait recouvert la totalité de mon corps, le mien, mais aussi celui d'une jeune femme qui me tenait dans ses bras. Contre moi, la chaleur de sa chair se fait de moins en moins fortes au rythme des secondes qui passent, je peux même ressentir les battements de son cœur en train de ralentir alors que le mieux s'excite dans le même rythme. Je ne comprend pas vraiment tout ce qui m'entoure, ce qui se passe, je ne sais ni pourquoi je me retrouve là, dans les bras de cette personne dans le froid de la nature et non dans mon lit. D'ailleurs, où est ma maison ? Pourquoi y a t'il dans l'air cette odeur désagréable qui attaque nos poumons en une matière grise et toxique. Le virus d'un accident qui se propagent dans l'air, au loin, à l'ouverture encore faible de mes paupières je peux y voir un nuage noir qui flotte parmi les étoiles. En haut les ténèbres, en bas la lumière, la couleur de la fumée s'oppose à la pureté de la neige qui nous recouvrent, les flammes de la destruction mettent un terme à une partie de mon passé. Alors que d'un côté je peux comprendre ce qu'il se passe, d'un autre je ne peux l'accepter, pas encore. Ma mémoire me joue des tours, je ne sais toujours pas pourquoi je suis là, je ne me souviens pas de comment on en est arrivé là. Tant bien que mal j'essaie d'aider cette femme, j'essaie de toute mes forces de l'appeler, mais ma voix ne veut pas franchir le seuil de mes lèvres, mes cordes vocales ne vibrent pas. Tout ce que je peux c'est pleurer et prier pour qu'elle me regarde, pour qu'elle me sourit, mais là encore, c'est peine perdu, son cœur ne répond plus à mes appels muets. Plus mes larmes coulent et plus je m'affaiblis, plus je peux ressentir en moi cette envie qui me brûle la chair. En moi, dans mes veines s'écoule un torrent de qui me charcute de l'intérieur tel que de la lave prête à jaillir de son volcan, il me faut de cette source. Cette envie pressante me rend dingue, et si je n'entendais pas ces crépitements qui se rapprochent de ma position, je sombrerai dans la folie au lieu du repos éphémère dû au choc éprouvant de tous ces événements.

À mon réveil je n'étais plus dans la neige mais sur un canapé, emmitouflée dans une couverture chaude. Au dessus de ma tête se trouve un toit, et autour de moi...Autour de moi il y a des personnes que je ne connais pas, du moins me semble-t-il. Je ne sais pas où je suis, mais l'atmosphère qui règne dans cette pièce ne me met pas mal à l'aise, au contraire, je peux y ressentir une odeur familière, celle de ma race. En me voyant, un homme plutôt âgé mais bien conservé s'empara de mon poignet pour m'emmener dans une autre pièce, là où se trouve un autre enfant. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait, mais une fille, de trois ans mon ainée environ, courut dans ma direction pour me prendre dans ses bras. Sans trop savoir pourquoi, les pulsation de mon cœur accélèrent et doucement le visage de cette personne me revient, il s'agit là de l'enfant de l'une des domestiques de mes parents. J'ai attendu de longues heures avant qu'on m'explique ce qui m'était arrivé et du pourquoi je me retrouve ici. Moi et ma famille avons étaient attaqué par des parias. Je ne dirai rien sur les détails, tout ce que je dois savoir c'est que maintenant je n'ai plus de famille ni même de maison, mes souvenirs se sont consumer dans les flammes, il ne me reste maintenant plus rien.

« Il faut avancer et non reculer. »
C'est avec ces mots là à la bouche que nous avons grandit. N'ayant pas eu d'autre choix que de m'habituer à cette nouvelle famille, j'ai fais de mon mieux chaque jours pour protéger les plus jeunes et me rendre le plus utile possible. Certes, je ne suis encore qu'un enfant qui ne connait rien de ce monde, de ce que nous traversons tous, mais avec le temps j'apprendrai tout ça, j'en suis certain, je le veux. Ce jour n'est peut-être pas encore proche, mais petit à petit j'en verrai le bout. Je ne reviens pas sur mon passé, ce qui m'est arrivé fait simplement parti de ma destinée, je dois continuer de marcher la tête haute en regardant devant moi. La montagne et sa petite maison de bois sont maintenant loin derrière nous, nous n'y reviendront certaine pas. Tout ce que nous laissons derrière nous n'est rien d'autre qu'un tas de cendre afin de ne pas laisser de trace de notre présence, nous n'avons pas besoin de nous faire poursuivre par les personnes qui ont agressées ma famille. Pas une seule seconde nous nous sommes arrêtés pour en arriver là, dans une ville où personnes ne tentera une quelconque attaque au risque de déclarer une guerre, nous allons enfin pouvoir nous reposer. Nous avons pu être accueillit dans un genre de manoir par d'autres membres de notre race, mais pas n'importe qui. Ils ne me sont pas totalement étrangers, ni à moi ni à Maria, cette fille qui m'avait serrée dans ses bras. La propriétaire des lieux n'est tout autre que l'une de mes tantes du côté de ma mère. Pour une raison que j'ignore, mon oncle n'est plus ici, soit il est parti du pays, soit c'est de ce monde, je ne saurai le dire actuellement, mais plus tard peut-être. Quoiqu'il en soit, il est toujours bon de savoir que toute notre famille n'a pas entièrement disparut. Mais il y a quand même quelque chose qui me trotte dans la tête, quelques questions qui se bousculent en mettant mes pensées dans la brume, comment ce fait-il que les personnes qui m'ont sauvaient connaissent ma tante? Là encore un nouveau mystère se forme, mais j'en chercherai le fin mot de l'histoire une autre fois.

Le temps passe, les choses bougent et moi j'étudie chaque jour dans ma chambre afin d'atteindre un niveau convenable. Ce n'est pas particulièrement un don, ni même un talent, mais étudier n'était pas si difficile que ça, je dois certainement tenir ça de l'un de mes deux parents, peut-être bien de mon père. Jusqu'à ce que je me souvienne, mon père a toujours était d'une grande culture. Doué dans ses études, c'est lui qui gérait les affaires de la famille, je ne pouvais qu'être admiratif devant lui et je le suis toujours actuellement, poursuivant aujourd'hui ses pas même si le temps a commençait à les effacer. Si on doit me reprocher quelque chose, c'est peut-être bien d'être encore en vie aujourd'hui, même si je doute que ma tante et Maria le fassent. Par contre, ce qu'elles peuvent me reprocher c'est de ne pas passer assez de temps avec elles, là par contre, je ne peux rien dire là dessus.

Un bon jour, alors que j'étais en train de livre comme à mon habitude un livre dans le salon du manoir, quelqu'un frappa à la porte pour m'annoncer l'arrivée de personnes que je ne connaissais absolument pas. D'après ce que j'ai pu comprendre, ces personnes font parti tout comme moi de la bourgeoisie des vampires, à une petite différence près, ma famille elle est considérée comme étant de la race des Sang-purs. Sans que je ne sache réellement pourquoi ni même comment, la famille Alinume fut choisi pour nous offrir leur fille comme présent afin de maintenir une bonne entente entre nous. Sur le moment je ne comprenais pas pourquoi ils ont fait une chose pareille, mais plus tard, avec le temps j'ai fini par comprendre que ma race faisait parti de la « royauté » et que pour les autres nous sommes supérieurs. Mais malgré mon statut, bien que j'ai pu voir des sourires, au fond je savais qu'ils ne faisaient que se cacher derrière un masque. Tout le monde ne nous apprécient pas, il y a en qui ne peuvent pas me voir, comme par exemple la jeune Luna. Mais ce n'est pas bien grave, cela ne m'empêcha en rien de poursuivre ma vie.

« La chasse, ce n'est pas toujours ça. »
Ce soir, je ne suis pas chez moi mais en pleine poursuite. La lune est déjà bien haute dans le ciel et les étoiles sont cachées par les nuages, un orage malveillant survole la ville et ses environs en apportant avec lui tonnerre et pluie. Je ne suis plus un enfant, mais un jeune homme qui porte sur ses épaules le digne nom de la famille Shirabuki. J'ai a ma charge de nombreuses responsabilités ainsi que de nombreux espoirs, sur mes épaules pèse le passé de ma famille, son honneur et sa richesse, en tant que tel, en tant que Vampire pur j'ai certains devoirs à accomplir. Mais il faut croire que mes projets pour l'avenir vont devoir être remit à plus tard si je ne me dépêche pas plus que ça. Un peu plus loin de la ville, dans ses environs, se trouve un petit regroupement de Hunter qui s'est installé il y a peu, c'est là-bas que je me rends même si c'est dangereux. Je n'ai aucunement l'intention de livrer un quelconque combat, en partie du moins, ce ne sont pas eux mes cibles, je suis à la recherche de la demoiselle qui m'a été confier. Pour une raison comme pour une autre, l'atmosphère qui nous entourent commence déjà à changer d'apparence, son odeur se transforme petit à petit en se laissant submergé par un souffle embrassé tel que le passage de Satan qui annoncerait la destruction. Plus je me rapproche de ma destination et plus je peux apercevoir au loin un nouveau nuage qui se forme, celui-ci plus triste et sombre que ceux qui couvrent déjà le ciel, une danse enflammée qui se déchaine sous les chants de tristesses et de souffrance. Au loin un orchestre de fer et de lutte fait rage, la symphonie du champ de bataille vient de commencer, ou plutôt à déjà débuté depuis un petit moment au vu de la danse endiablée. J'arrive sur les lieux, mais il est certainement trop tard pour arrêter cette lutte acharnée où chacun des camps perd des siens, ce qu'on peut voir sur le sol sont des corps dont la vie a fraichement était retiré sans pitié. Toutefois, je ne peux rester la sans rien faire, moi et ceux qui m'accompagnes rejoignaient le combat en risquant nous aussi d'y perdre notre vie; nous ne pouvons pas permettre des membres de notre race commettre un tel désastre pour une simple vengeance. Bien que du côté des Hunter, il ne reste plus personne, nous ne laisseront pas partir ces « monstres » vivant, ils partiront eux aussi de l'autre côté pour leur crime. Ainsi une lutte entre vampire avait démarré alors que de mon côté je cherche s'il y a encore des survivants. Un cri de détresse m'interpelle, j'accoure jusqu'à cette personne mais ce que je peux voir c'est l'un des assaillants en train de se jeter sur ma protégée. J'ai fait du plus vite que je le pouvais pour le stopper dans sa course et le faire rejoindre ses partenaires, heureusement que je suis arrivé à temps, mais ce ne fut pas sans risque. En effet, j'ai eu droit à une faible entaille au niveau de ma jambe, mais rien de bien méchant, le lendemain il n'y aura plus aucune trace.

Depuis ce fameux soir, la jeune Luna s'est montré de plus en docile, plus obéissante, mais également, plus rayonnante que jamais. Pourquoi ? Je n'en sais rien. Ce que je peux vous dire par contre c'est que ma tante prit la décision de nous inscrire à la Cross Academy afin que nous puissions mieux nous faire connaître des autres familles.







Certaines choses me font sourire




D'autres me feront frissoner







Ce qu'il/elle aime : Il adore les chats, autant que le chocolat...Quoique, un petit peu plus tout de même. La lune est devenue sa plus grande confidente, il lui confit ses secrets ainsi que ses peines.

♦ Ce qu'il/elle déteste : La petite racaille, certains légumes, comme tous le monde je pense. Mais sachez bien qu'il est mal de dire ce que l'on déteste, pourquoi ? Parce qu'il est facile de se servir des points faibles des gens. De ce fait, j'en dirai pas plus dessus, je vous laisse découvrir avec le temps.






Je suis un être complexe



Mais c'est cela qui me construit








La Télékinésie: Un pouvoir simple et efficace qui convient parfaitement à un vampire. C'est la capacité de faire bouger les objets par la pensé, de propulser une personne, de briser une fenêtre, mais aussi créer des formes invisibles tel qu'une sorte de lien qui se saisirait de vous pour vous empêcher de bouger, et j'en passe bien évidement.



IN THE REAL LIFE


    ♣ Pseudo: Tsu, Shao
    ♣ Comment as-tu connu le forum?: Bah en cherchant des forums sur VK
    ♣ Quelque chose à dire?: Pas spécialement
    ♣ A quel manga/anime appartient votre avatar ?: Monochrome Factor
    ♣ CODE 1: Validé by Hinou
    ♣ CODE 2: Validé by Hinou



Dernière édition par Tsukasa Shirabuki le Dim 25 Déc - 21:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinae Osako
Petit chaton
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 20

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Tsukasa Shirabuki [Terminer]   Lun 26 Déc - 1:27

J'ai pas encore lu ta fiche parce que je vais dormir mais je te fait confiance ^^

FICHE VALIDEE

_________________
Live your life.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tsukasa Shirabuki [Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» je croyais que c'était terminer...
» Nam Mok Li(terminer)
» [Aide pokédex] TERMINER ! 719/719
» Imne le Démon Lumineux [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Rpg v2 :: Avant tout :: Présentation de votre personnage :: Présentation validée-