Vampire Knight Rpg v2
    Bienvenue au sein de l'Académie Cross ~
    Si tu es déjà parmi nous, connecte toi !
    Et si tu es nouveau, n'hésite pas à t'inscrire, nous t'attendons ♥️

Vampire Knight Rpg v2

La Version 2 du Forum Vampire Knight Rpg !
 

Partagez | 
 

 Luna ALINUME [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luna Alinume

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 24/12/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Luna ALINUME [terminée]   Sam 24 Déc - 19:25

Bonjour je suis ....Lunadea Irae Alinume




    ♣ NOM: ALINUME
    ♣ Prenom: Lunadea Irae, mais on l'appelle plutôt Luna ou Lia
    ♣ Age: 18ans apparents.
    ♣ Race: Vampire
    ♣ Classe: Nightclass
    ♣ Sexe: F
    ♣ Orientation sexuelle: Hétérosexuelle




Parce que tout simplement...




Je suis une forte tête!!







Je ne sais pas vraiment ce que disent les gens de moi, et sincèrement, je ne sais pas non plus qui je suis moi même. Mais je peux essayer de vous dire ce que j'ai toujours entendu de mes parents.

On peut dire que je suis sage, j'obéis toujours, en tous cas très souvent, même si parfois je ne suis pas forcement d'accord, je me tais et obéis simplement. Je suis polie et connait les convenances même si parfois ça ne me convient pas. Mais si on me demande de parler, ou même d'assassiner quelqu'un, je le ferais sans hésitation, bien qu'en toute honnêteté, je préfèrerais que ça ne se produise jamais.

Mère disait aussi que j'étais gentille... Non pardon, trop gentille... J'ai tendance à prendre beaucoup de choses sur moi, et malheureusement parfois, cela va contre ma volonté ou même au delà de mes ordres, mais jamais contre... Ou pas souvent... Jamais pour le moment en tous cas. J'ai tendance à prendre à cœur des tas de choses, même insignifiantes. Et surtout, au grand damne de ma famille, je refuse de toucher au humains pour me nourrir, les blood tablets ayant été une réelle délivrance pour moi.

Effacée, oui, maman disait ça souvent avec beaucoup de fierté, je sais me faire oublier, même si je ne vois pas vraiment en quoi cela est bien, j'ai toujours appris à rester cachée, même de ceux qui étaient important pour moi, ce n'est pas vraiment être vivante, mais parfois cette invisibilité aux yeux du monde est pratique... Si on aime être seule.

Étrange, ça mes parents ne le savent pas forcement, mais au final il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas en moi, notamment ce que je pense de mon maitre, au départ je le haïssais profondément, puis je l'ai apprécié, aujourd'hui je ne sais plus à quel point j'ai évolué. Je réfléchis trop sans doute, c'est aussi un problème... Parfois il n'y a pas de soucis et je m'en invente pour que tout soit parfait... Je ne sais pas comment je fais, mais la moindre imperfection est un affront pour moi, car je veux un environnement parfait pour le maitre.






Mon physique est...




sans doute ma plus grande force







Est-ce vraiment important ? Je n'aime pas me décrire. Tant pis, je suis une jeune fille au visage fermé, de grands yeux gris nacrés virant au rouge lorsque j'use de pouvoir. Mais j'évide de me montrer sous ce jour, je préfère m'effacer sans arrêt, rester dans les ombres, parfois même laisser Tsu sama seul... Ou du moins qu'on le pense seul, je suis toujours là, n'y songez même pas. Pourtant à l'intérieur je bouillonne, j'aimerai me montrer aussi neutre et vide que ce que je veux faire croire, mais je pense que Tsu sama me connais assez pour sentir quand je suis en colère, triste... Mes longs cheveux noirs me rendent sinistre, certes, mais cela permet également de me camoufler dans la nuit. Mes traits me paraissent assez banals, enfin je crois, des yeux en amandes, moins effilés que les asiatiques puisque je suis une bâtarde, c'est peut-être la seule chose qui fait une différence. Les humains me trouvent belle, parfois. Qu'aiment-ils en moi ? Je n'ai pas grand chose d'intéressant, des formes d'adolescente quoi, un grain de peau fin et pale, nacré comme tous les vampires, je crois. Quand j'ai le choix de mes vêtements, je préfère m'habiller en homme, en yukata ample ou encore une robe ample... Si je m'habille en jeune fille, c'est seulement sur ordre.








L'histoire de ma vie...




ou alors juste une partie







"Mère ? Puis-je sortir maintenant ?"
Ma voix sortait souvent de ce placard, lorsque j'étais punie, pour tant de raisons, valables ou non, une erreur de diction, de vocabulaire, une assiette cassée... Je n'aimais pas cela, le noir me troublait, non pas que je n'aimais pas l'obscurité, j'adorais ça, mais je me rendais compte à quel point je me sentais vide, à quel point je me sentais seule... Et chaque jour cela recommençait, alternant le ménage, la danse, la musique, l'art du combat, les bonnes manières, la chasse... Chaque jour de mon enfance y était dédié. Mais je n'ai jamais compris pourquoi.

Jusqu'à mes 7ans, ma vie se résuma à cela, moi et ma famille bourgeoise recluse assise sur les vieilles traditions et sur leur image de marque que je ne supportais pas. Ma mère, Franca Alinume, une européenne aux origines floues, est mon éducatrice, refusant qu'une gouvernante ne s'occupe de moi, car elle n'avait pas confiance en leur éducation. Et mon père Tane Alinume, n'était pas souvent présent au domaine, je ne sais pas où il était, mais je ne pense pas le revoir un jour, ou même le reconnaitre si je le croisais.

Mais ma vraie histoire ne commence qu'après, les souvenirs antérieurs, je les ai éparpillés dans ma mémoire de manière flou.

C'était une nuit de décembre, il devait-être 21h, j'aurais aimé oublié aussi cette soirée, mais elle restera gravée dans mon esprit à jamais. Mes parents étaient réunis pour une fois, mais je ne savais pas pourquoi, quel était cet honneur ? Lui qui n'avait jamais été présent pour mes anniversaires, pour ma première chasse, mes noëls... Mère m'offrit une robe, comme je n'en avait vu que sur elle, ample et richement décorée, magnifique, mais moi, elle me faisait peur, comme si on m'annonçait que j'allais me marier avec un inconnu, cette robe était le signe du changement, j'avais la trouille. Je ne pouvais cependant rien dire, quoi que, je crois me souvenir d'avoir prononcé le vœu de ne pas la porter, ce sur quoi je m'étais prise une claque, sans les griffes pour une fois, sans doute pour ne pas m’abimer ce soir. Puis nous partîmes dans le froid, en silence pour atteindre un manoir étrange. Mère me prévint.

- Je te prierai d'être courtoise et de tenir ta langue devant ces sangs purs, tout ce joue ce soir.

Je n'osai pas demander ce qu'il se tramait, la gifle précédente m'ayant clairement refroidie. Les frappements à la portes me parurent si sonores, j'aurais tant aimé me cacher, que la porte ne s'ouvre jamais, que notre arrivée continue ainsi à raisonner dans les couloirs du manoir sombre sans réponse. Mais l'espoir d'être ignorée passa très vite alors que des pas retentissaient de l'autre coté, que la porte s'entrouvrait pour laisser apparaître une domestique charmante, à croquer... D'ailleurs je me demandai si ses maitres ne l'avait jamais croquée. On nous conduisit au grand salon où eut lieu une discutions dont je ne me souviens plus, puis, ma mère me guida vers le petit salon où un jeune homme, d'environ mon age attendait, ou lisait, je ne sais pas, je ne voyait que son dos. Ma mère s'inclina profondément et prit la parole.

- C'est un honneur de vous rencontrer monseigneur. Et toute la famille Alinume désirait vous souhaiter un bon anniversaire... Nous serions très honoré si vous acceptiez notre présent... Notre fille.

Je tournais les yeux vers ma mère, que disait-elle ? Elle m'offrait ainsi à cet inconnu ? En temps qu'objet ? Que servante ? C'était donc pour cela qu'elle m'avait ainsi formée ? Une main s'appuya dans mon dos, m’obligeant discrètement à m'incliner, m'empêchant de voir s'il m'accordait un regard, s'il faisait un signe, ou même s'il nous avait vues. Plus cette soirée passait, plus je haïssais ma mère, je haïssais les vampires, je haïssais cet homme même si je ne le connaissais pas encore. La suite, fut effacé de ma mémoire, peut-être c'était-il levé, m'avait-il regardé, peut-être m'avait-il mordue, je ne sais plus, dans tous les cas, j'avais tellement détesté ce moment, sans pouvoir me défendre, que je l'ai zappé lui aussi de ma mémoire, peut-être n'aurais-je pas dû, car c'était seulement le début de mon histoire.

Les jours passaient, je ne voyais ma mère que par courts entretiens pour savoir comment je me comportais, et vous savez quoi ? Je me prenais toujours une gifle. Non, c'est vrai, je n'étais pas très sage à cette époque là, même si j'obéissais, mes regards envers mon maitre étaient mauvais, je ne cessais de le tuer du regard, j'aurais aimé qu'il meure à cette époque. Je contestais tous ses ordres, ronchonnant à chaque fois qu'il m'adressait la parole. Pour moi, il n'était rien de plus qu'un sale sang pure noble qui voulait agrandir sa collection de sujets.

Pourtant un soir, nous nous sommes disputés, une vague histoire sans grande importance mais qui avait-eut le don de me faire craquer, j'étais sortie en pleine nuit d'avril, la pluie martelant mes cheveux et me rendant plus sinistre qu'une Genaude. Je courrais à perdre alène, ne voulant pas m'arrêter. Non, je ne rentrais pas à la maison, et je ne rentrerais pas au manoir. Hors de question. Je voulais fuir, je voulais disparaitre de toute cette comédie idiote. Soudain, je m’arrêtais, un grand vide sévissant dans mon esprit, l'envie de fuir n'était plus au centre de mes préoccupation. Des ombres m'entouraient, pas de celles que j'aimais, des humains, mais pas les moindres, des hunters... Ils apparurent, armés, semblant ravis et à la fois surpris de trouver une proie par pur hasard. Une première attaque me fit esquiver par réflexe, ils ne pensaient pas non plus que j'allais ainsi me laisser capturer ou tuer sans lutter ! Pourquoi ? Moi qui voulais fuir n'était-ce pas la plus simple des solutions ? Mourir, disparaitre à jamais ? L'espace d'un instant, mon agressivité et ma réactivité s’atteignirent, laissant une ouverture aux chasseurs. Une attaque finit alors par m'atteindre, rien de grave, mais je m'effondrais sur le coup. L'un d'eux m'empoigna, près à porter le coup fatale. Enfin, ma dernière heure de ma misérable vie. Quoi ? Qu'est-ce que j'étais en train de faire ? Non je ne voulais pas mourir, je voulais exister, juste exister ! Être plus que moi même, compter pour quelqu'un, je voulais vivre, encore et encore. Une main griffue passa, envoyant à plusieurs mètres mon assassin, les yeux clos devant ma bêtise, je n'avais rien vu, cela ne dura que quelques secondes, les cris, les bruits de combat. Quand je les rouvrit, les humains étaient tous étendus au sol, morts ou assommés je ne sais pas, mon regard c'était porté sur mon sauveur... Mon maitre, il m'avait donc suivie ? Il me regardait, et soudain je me sentis si honteuse. Lui... Ce sang pur que je haïssais tant, était venu me sauver. Pourquoi ? Je le voyais soudain différemment, je me posais tant de questions. Baissant doucement les yeux je me bloquais, face à une vision d'horreur. Un filet de sang, sa jambe, une fine entaille. Avant, je ne me serais jamais ainsi laisser atteindre, je ne voulais rien faire pour lui. Mais cette nuit là, je changeais... Il m'aida, je l'aidais.

Les mois qui suivirent furent calmes, quand je dis calme c'est surtout moi qui avait changée, je l'observais plutôt que le condamner, je m'inquiétais, m'intéressais, était plus tranquille et sage, ne contestant plus vraiment. Lui ne changea pas vraiment, reprenant le cours de sa vie, enfin je crois. Moi par contre, peu à peu, il se mit à rayonner à mes yeux, un soleil que je n'avais jamais vu, m'enveloppant de chaleur à chacun de ses regards, même s'il n'avait pas beaucoup d'attention pour moi, cela me convenais, je pouvais rester à ses cotés même quand nous fumes inscrits à la cross academy.







Certaines choses me font sourire




D'autres me feront frissoner







J'aime Bien peu de chose en réalité, enfin, il me semble, une seule chose est sure, j'aime faire plaisir à mon maitre, j'aime le voir sourire parfois, j'aime le voir dormir... Mais je ne suis pas amoureuse de mon maitre, qu'allez vous donc imaginer ! Il est mon maitre voyons ! Sinon... J'aime les chats... Ben oui quoi... C'est ma petite faiblesse personnelle. Je me demande s'ils m'aiment bien aussi. Et j'aime la musique, ou plutot j'aime chanter pour Tsu sama.

Par contre il y a plein de chose que je n'aime pas, le pouvoir, ou plutôt les travers qu'il génère, les profiteurs, ceux qui veulent toucher à Tsukasa sama simplement parce que c'est un sang pur. Et bien évidement, ma propre famille, je la hais, profondément, hors mis mon père que je ne connais pas.






Je suis un être complexe



Mais c'est cela qui me construit







J'ai été formée pour garder et servir, ma vitesse et ma force ont été forgée par des années et des années d'entrainements. Par contre, évidement, j'ai négligé, ou plutôt été forcée de négligé toutes notions de sociabilité... Je ne suis pas diplomate pour un sous, je ne sais pas parler sincèrement, je ne sais pas me comporter en société autrement qu'en temps que servante. Mais je ne sais pourquoi, je suis d'une jalousie maladive, cela ne faisait pourtant pas partie de ma formation. Mais mon pouvoir m'aide beaucoup pour tout cela. Si vous ne me voyez pas, mais que je suis là, c'est grâce à mes cheveux, oui, mon arme c'est mes cheveux, d'où le fait qu'ils soient si longs. Un peu comme un caméléon auquel je peux faire prendre la forme et les couleurs que je désire.



IN THE REAL LIFE


    ♣ Pseudo: Nalida ou Lia
    ♣ Comment as-tu connu le forum?: tsu sama !
    ♣ Quelque chose à dire?: Pas grand chose, j'espère que ma fiche et celle de Tsukasa sama seront acceptées ^^
    ♣ A quel manga/anime appartient votre avatar ?: du jeu Touhou c'est Houraisan Kaguya
    ♣ CODE 1: Validé by Hinou
    ♣ CODE 2: Validé by Hinou



Dernière édition par Luna Alinume le Dim 25 Déc - 17:10, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinae Osako
Petit chaton
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 20

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Luna ALINUME [terminée]   Dim 25 Déc - 17:32

Ta fiche est superbe Smile

FICHE VALIDEE

_________________
Live your life.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Luna ALINUME [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation Luna Lovegood [terminée]
» Kit complet - Luna Macnair [Terminé - Kaëlie Dorkins]
» Présentation de Luna Lovegood [Terminé!]
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» LUNA X GRIFFON FEMELLE 1 - 2 ANS (34) ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Rpg v2 :: Avant tout :: Présentation de votre personnage :: Présentation validée-