Vampire Knight Rpg v2
    Bienvenue au sein de l'Académie Cross ~
    Si tu es déjà parmi nous, connecte toi !
    Et si tu es nouveau, n'hésite pas à t'inscrire, nous t'attendons ♥️

Vampire Knight Rpg v2

La Version 2 du Forum Vampire Knight Rpg !
 

Partagez | 
 

 Certains le préfère froid ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neku Kaori

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 19/04/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: pour Neku : Asexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Certains le préfère froid ! [Libre]   Dim 28 Aoû - 22:20


Neku n’était pas encore en cours. Et oui, adieu les belles promesses inutiles qu’il avait faites aux vampires de na nightclass : la nonchalance était de retour. Faut dire qu’avec le rouquin, fallait pas s’attendre à des miracles. Il était ainsi. Après tout, qui était en mesure de le juger ? Il n’était pas bien méchant, bon, il n’œuvrait pas pour le bien pour autant, il faut dire que la distinction du bien et du mal était de plus en plus infime dans le monde qu’il évoluait, mais il ne faisait pas parti des bon saint martins qui chanterait des louanges à tout vas et qui rendait service à n’importe qui …. Et puis quoi encore ?! On aura tout entendu ! D’abord, il s’activait pour lui. Après, les autres, c’est les autres … Un pur neutre pacifiste qui est aussi insaisissable qu’une légère brise en mai … mais tout autant marquant … Autrement dis, Neku était une existence dénudé d’intérêt. Bon, c’est clair que dis comme ça, c’est assez pessimiste. Mais détrompez-vous. C’est souvent le regard qu’on les gens vis-à-vis d’un tel jugement qui est négatif. Le roux lui, l’avait pleinement compris, et il ne désirait pas rendre sa vie plus indispensable que ça. Le plus difficile, c’est de l’accepter soi-même. Mais si le vampire détestant le sang le vivait bien, pourquoi fallait-il pleurer pour lui ? Après tout, seul les gens qui on de l’estime en eux, qui on des ambitions et des projets finiront comme les basses échelles de la société. Ce qui est poussière, redeviendra poussière. C’est grâce à eux que le monde avance, et puis leur destin farfelu est toujours plaisant à raconter à un enfant plein de vie et d’espoir …

Sauf que les affres du temps font souvent leur effet sur les ambitions enfantines …

Neku était de sorti nocturne, une nouvelle fois ! C’était l’une de ses nuits chaude d’été, sans le moindre souffle du vent pour calmer les ardeurs du jour. Le soleil tapait généralement trop fort depuis quelques semaine, et l’animal nourrit au blood tablet le supportait assez mal. Il ne savait pas trop pourquoi, mais il sentait la fatigue le submerger. Ses épaules étaient douloureuses, et la soif était plus grande à des températures pareilles… En tout cas, dès qu’il se leva de sa couche, c’est la première chose à laquelle il pensa. Boire. Il était heureux de constater que ses petits camarades étaient allés sagement en cours. Ou du moins que personne ne se trimballait dans les couloirs à cette heure là. Il se doutait bien que d’autres séchait les cours, comme lui, et donnait plus de fils à retordre à Kanamé et sa bande. De ce fait, il pouvait jouir de la nuit comme bon il lui semblait, et c’est ce qu’il décida de faire.

Il s’habilla assez rapidement, avec un coutume t-shirt noir qui lui serrait assez le torse, accompagner d’un pantalon noir à contrario plus large, sans oublier son imper’ en cuir et le fourreau de son katana ou dormait sagement son arme blanche. Bien sûre, après cet habillage express, le vampire se précipita sur sa table de nuit pour remettre certain de ses piercings qu’il enlevait pour dormir. Bon, certains à ses oreilles, celui à sa joue, et à l’arcade n’était généralement pas retirer pour piquer un somme, mais celui de son labret et d’autre au cartilage de l’oreille … Il préférait, c’était une protection. Il aurait bien aimé se barbouillé le visage, sa peau au niveau des joues étaient bien trop chaudes, mais il se dit qu’il le ferrait simplement à la fontaine, près du pavillon commun. Il se mit en route donc, et pour évité un quelconque problème, pris la fenêtre comme sorti.

Neku se trouva donc derrière le bâtiment de la lune. Il préférait aller rapidement près de la fontaine, parce que l’uniforme de l’académie était obligatoire lorsqu’on trainait dans son enceinte, ce qui parait assez normal … mais assez gênant après tout. Le rouquin déteste le blanc. L’uniforme, c’est comme une camisole de force qu’il était obligé de porter pour se donner des bonnes manières… Désolé, mais ce n’est pas le genre à Neku de se pavané comme une starlette sur les estrades … Non, très peu pour lui …

Une fois arrivé à la destination prévue, il se lava doucement le visage en passant plusieurs fois de l’eau sur celui-ci. C’était tellement agréable d’avoir une eau si froide alors que l’air est si pesant … Il respira un bon coup, et reparti aussi tôt, espérant qu’on ne l’avait pas remarquer. Et impunément, comme chaque soir, il se dirigea du coté des jardins pour sautillé sur la murette qui se trouvait plus petite de ce coté de l’académie … Et oui, ça n’a pas que des avantages d’être aussi petit …
Une fois de l’autre côté, il avait les hormones qui bouillonnait. Pourquoi ? Après tout, c’était vraiment excitant de bafouer le règlement, surtout qu’il avait tendance à le faire dans l’art, c’est indéniable. Il n’avait jamais rencontré Yuki ou Zero durant ses escapades, et c’est tant mieux ! Après tout, ces chargés de discipline ne sont que de simple humains, rien que leur vu l’insupportait …. Bon, c’est vrai que Neku était habitué à bannir les règles de l’académie cross, et qu’à force, son envie de les contourner devait s’amoindrir avec le temps … Mais pas du tout ! Le rouquin estimait ces fuites comme son seul plaisir, et il avait beau le faire autant de fois qu’il voulait, autant de fois qu’il lui chante, autrement dis des centaines et des milliers de fois, il avait toujours cette même excitation au fond de lui. Le cœur qui bat la chamade, trop peur de rencontrer un humain, le nez à l’affut comme jamais, capable de sentir les moindres odeurs (ignoble) du pavillon du soleil alors qu’il est à 500 mètre …

Bref, Neku est un anticonformiste.

Maintenant qu’il était sorti, il décida ce c’était le moment de prendre du bon temps. Il savait déjà où se rendre …
Sans plus attendre, il profita de la soirée abondamment étoilé et lumineuse par le clair de lune pour prendre des chemins assez sinueux que seul un citadin pouvait prendre sans se perdre. Il s’était accoutumer à l’environnement, et les rues les plus importantes devaient être légèrement fréquenté, malgré l’heure tardive ; une si belle nuit … Les humaines aiment rarement les passé seuls. Neku avançait donc d’un pas détendu mais malgré tout assez rapide, sachant pertinemment où il se rendait. Il prit donc le chemin vers le parc. Les quelques bancs présent autour du lac étaient pris par quelques humains et … Pas d’autre vampire. Du moins, c’est ce que lui murmurait son petit nez mutin, mais ce n’est pas là non plus qu’il désirait aller. Prenant le petit pont joignant le parc et la plateforme en plein milieux du lac, il pris le chemin du bar …

Etrange pour un solitaire associable comme Neku ?

Pas vraiment en fait. Le bar était ouvert à cet heure tardive et acceptait qu’une clientèle : celle des vampires. Contrairement au autre café de la ville, il n’était pas forcément bien réputer envers les habitant, et de ce fait, pas si fréquenté. Fort heureusement, il était devenu interdit de fumer dans les lieux publics, et notre cher vampire n’avait plus le tournis rien qu’en rentrant dans se genre d’endroit, mais il pouvait aussi s’amuser à contempler plus en détails les lieux, autant par ses yeux que part son nez. Il y avait un vampire assez âgé qui buvait un vers de whisky dans le fond de la pièce. Il semblait être entrain de ruminer quelque chose … Du moins son airs un peu à l’ouest n’était pas spécialement rassurante … Proche de l’entrée, il y avait deux joueur de carte, qui ricanaient haut et fort. Pas forcement très désagréable, mais bon … Près du bar, il y avait également une demoiselle seul, bien qu’elle était accompagné d’un verre contenant le fameux liquide dont Neku était assoiffé. Après cette inspection brève, il fut rassurer, qu’encore une fois, les humains n’osaient venir ici la nuit. Sans plus attendre, il se posta près de bar, l’air légèrement guilleret. Je reconnais que c’est pas dans les habitudes du vampire froid et solitaire qu’il est, mais après tout, lui aussi sait sourire non ? Alors il sourie légèrement au patron.

« Comme d’habitude ? »


Le patron était très convainquant. Sous cet angle, on aurait dit que le roux était un ivrogne qui venait prendre une cuite en solitaire tout les soirs ! En tout cas, c’est comme ça qu’il vivait une telle réplique aussi vivement faite. A croire que le barman avait l’habitude de sa tête, au point qu’il l’avait vu dès qu’il s’était présenté au perron de la porte. Pourtant, le petit sourire au coin de la lèvre de Neku ne se raidit pas.

« S’il te plait, Nox »

Le patron n’était pas vraiment quelqu’un de méchant. C’était un simple vampire Level C qui aimait son job. Les gens venait lui parler, lui quémander des choses … Il devait avoir dans la trentaine, les cheveux châtain foncé et le regard au teint orangé. C’était peu particulier, alors, ça faisait son effet. Neku n’était pas l’un des partissent qui aimait lui parler pour ne rien dire. Il le contentait souvent de le regarder pas dessus son bar, surtout lorsqu’il faisait d’étrange cocktail. Le rouquin n’était vraiment pas féru d’alcool, mais il se dit que si un jour, il devait boire, ça serait certainement Nox qui le servirait …

Celui-ci revint justement assez vite. Il faut dire que le vampire aux yeux cyan n’était pas très exigeant, et sa requête était assez simple à réalisé. D’ailleurs, on se demanderait pourquoi il venait dans un bar pour faire ça…. C’était assez simple pourtant. Il détestait qu’on le croit pour un faux vampire, ou un humain qui essaye d’inhalé des blood tablets. Il ne voulait pas paraitre comme un petit vampire aux yeux des nightclass, alors que sa mère est probablement une Level A. Et oui, son dégout au sang le faisait venir dans des bars… Et puis, le patron ne le jugeait pas sur sa façon de prendre ses cachets. La première fois il fut juste supris, et lui dis que c’était peu courant. Mais finalement, il devait préférer s’en amuser que de propager dans son crâne des préjugés inutile et vain …

Nox lui posa son grand verre d’eau agrémenté de quatre glaçons en face de lui. C’était la règle, voir le minimum. Regardant son verre un instant, Neku releva la tête pour le remercier d’un hochement de tête presque imperceptible, auquel le châtain lui répondit brièvement. Alors, comme d’habitude, le rouquin tapota son pantalon au niveau des poches pour chercher son paquet de cigarette. Et comme toujours, une fois le paquet trouver, il dissolu une blood tablet dans son verre froid. Assoiffé, il ne tarda pas à baigner sa lèvre supérieur dans le liquide : C’était si agréable d’avoir quelque chose de froid qu’il aurait pu rester un instant ainsi, juste à apprécié la température de l’eau. Mais il se laissa à prendre une gorgée. Une gorgée si rafraichissante… Elle rentra dans sa bouche sèche et chaude pour en glacé toute les parois tout en l’humidifiant, et elle en fit de même dans sa gorge, et enfin dans son estomac. Le contraste de température aurait pu faire tournée la tête à quelqu’un de peu habituer, mais Neku lui, était comme dans un petit nuage. Il appréciait plus le froid de l’eau que la substance du cachet qu’il avait introduit …

Il était …

Sur un petit nuage de neige froid, en plein milieu d’une nuit chaude d’été …

_________________
__________________________________________________________


Only you .........My tourniquet.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinae Osako
Petit chaton
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 20

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Certains le préfère froid ! [Libre]   Lun 31 Oct - 20:44

  • Aie, les cours...

    Hinae venait de rentrer d'Allemagne. Elle y avait passer 3 semaines, loin de tout. Était sortie en discothèque chaque nuit, rentrée éméchée vers 4h ou peut être bien 5h du matin. La belle vie quoi. Libre de tout faire, de dormir quand elle veux, chez qui elle veux, et faire d'autre choses chez qui elle veux, aussi. Une vie sans règles ni lois, pas comme à l'académie ou la jeune vampiresse étouffe. Elle allait à des concerts aussi, Rock Am Ring, Casper. Le pur délire. Trois semaines, rien que ça. Trois semaines de bonheur intense loin de tout.

    Mais toute bonne chose à une fin, un jour ou l'autre. Tôt ce matin, Hinae avait pris son avion direction Japon. Retour en enfer, out le paradis. Après plusieurs heures de train pour retourner dans cette académie pourrie et traverser le long jardin d'un pas rapide pour éviter ce maudit soleil. Elle avait dormis le reste de la journée, ne changeons pas de vieilles habitudes. Vers 19h finalement, elle s'était dit qu'il fallait prévenir Kuran et tout le reste du monde qu'elle était de retour, même s'ils en ont rien à foutre. Rien du tout.

    Tap tap tap. Onomatopée du bruit au talons des bottines de la jeune vampiresse. Une fois les escaliers élégamment dévalé, elle ouvre à la volée la porte et se retrouve face a presque toute la night class, les visages rivé sur elle. S’avançant dignement vers Kaname Kuran, elle lui dit sans cérémonielle d'une voix légèrement essoufflée qu'elle est de retour et qu'elle ira en cours, à partir de demain. Pas de bonjour ni d’au revoir, juste ces quelques mots. Après quoi elle sortis de la salle commune de la night class, la porte claqua sans ménagement.

    Et enfin, enfin, de l'air. Presque comme une gamine, Hinae se mis à courir, a tourner sur elle même, tellement heureuse de cette petite liberté. Elle gagna rapidement l’arrêt de bus ou elle attendit le dernier bus qui la ramènerait ou elle veux aller : un petit bar tranquille, réservé au vampires le soir. Pour rentrer à l'académie... Elle se débrouillera déjà.

    Dans le bus, elle pris une place au fond, tête contre la vitre. Son ipod branché, musique a fond dans les oreilles. Distraitement elle alluma une cigarette, pas le droit dans le bus mais on s'en fiche, le chauffeur est à moitié endormi et blasé de sa longue journée. Terminus devant le bar, trop géniale. Avec un infime sourire au lèvre, Hinae poussa la porte et fus directement enveloppée par la chaleur de l'environnement. Elle se faufila jusqu'au comptoir et demanda au barman avec amabilité :

    "Un café avec beaucoup de sucre s'il vous plait, merci"

    Beaucoup de sucre... C'est pas très vampire. Mais Hinae s'en fiche, elle adore le sucre. Son gout indescriptible, ses multiples textures... le bonheur. En attendant son café, elle chercha une place ou s'asseoir. Elle n'avait pas envie d'être seule, pas ce soir. Pas loin du comptoir, un petit vampire rouquin qui portait l'uniforme de l'académie était seul face à son verre d'eau. D'un signe de la main, elle signala au barman qu'une fois son café préparer, il pourra lui ramener à cette table.

    Hinae s'approcha de la table et se laissa tomber sur la chaise face au jeune homme. Elle l'avait déjà vu deux ou trois fois, n'avais jamais parler avec lui mais déjà beaucoup entendu parler de lui. Souvent quand Kuran engueulait Hinae, le nom "Neku Kaori" était dans la conversation. Tout deux sont des petits roux, tout deux sèchent les cours et ne respectent aucune règle. Ils sont comme des jumeaux, mais ne ce sont encore jamais rencontré. Surement parce qu'ils séchaient les heures de colle à chaque fois, tout les deux. Apparemment, le jeune rouquin n'es pas spécialement sociable, car il ne leva même pas la tête à l'arrivée de la demoiselle et la salua encore moins. Elle décida donc de commencer a parler, de trop bonne humeur pour laisser filer l'occasion d'un peu mieux connaitre son frère fouteur de trouble.

    "Salut, tu es Neku Kaori non ?"

    Comme pour incité le vampire en face d'elle a parler, un mignon serveur déposa le café d'Hinae sur la table. Elle n'allait pas partir d'aussi tot.


[C'est petit et nul comparé à toi, mais j'avais envie de rp avec toi. Depuis le temps...]

_________________
Live your life.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neku Kaori

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 19/04/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: pour Neku : Asexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Certains le préfère froid ! [Libre]   Lun 31 Oct - 22:12

[tait toi et rigole ~~]

Un frisson délicat se propagea dans le dos de Neku de façon très douce et délicieuse ; non, pas ce genre de spasmes violant qui nous prend comme objet de leurs désirs, faisant virevolter les épaules de façon désaccorder, désagréable, comme si l’on ne possède plus son corps. Rien à voir. C’était une sorte de chair de poule qui envahit savoureusement une nuque bien trop chaude. Ah, si notre rouquin était légèrement plus lubrique, il aurait très certainement laissé échapper un gémissement, les yeux clos, dans un petit paradis rafraichissant d’Alaska … (Comme Acer ~)

Enfin, cet état second aurait très certainement perduré si une voix plus une moins familière retendit dans les oreilles de Neku. C’était quoi ça ? Il ouvrit les yeux et déposa son verre froid devant lui. Il aurait bien aimé espionner une nouvelle fois les moindres recoins de la pièce pour trouver réponse à sa question, mais en étant assis, la tâche était plus difficile : Debout, en entrant dans le petit bar, il savait que tout le monde lèverait les yeux pour voir qui pouvait les joindre à une heure si tardive. Là, il pouvait s’adonner à leur adressé un regard, servant ses yeux globuleux cyan sur une petite tasse de café. Mais assis, rencontrer un regard était beaucoup plus embarrassant dans un sens : Cela signifiait qu’il guettait quelque chose, et de ce fait qu’il était propice à trouver … Les ennuis. Très peu pour lui. Il se contenta de regarder le fond de son verre, légèrement rosi par la blood tablet… Il appuya un instant son index sur le faux cristal, et glissa son doigt sur le rebord un instant, comme pour s’assurer qu’il était vraiment réel … C’est vrai que cette petite chose simple et plaisante pouvait n’être qu’une fiction pure et simple. Neku n’était pas du genre à se poser des questions si métaphysique, mais le simple plaisir que lui procurait un verre froid devait être … Assez étrange, dans le fond, non ? Il n’avait pas à s’extasier pour si peu … Pourtant il est bien persuadé qu’il était sur le point de laisse échapper un gémissement sur le bord de ses lèvres tout à l’heure non … ? C’est grave, mon pauvre rouquin, tu es vraiment … Grave.

Une légère, mais perceptible odeur de cigarette froide s’empara soudainement de son nez… Qu’était-ce ? Cet idiot était tellement obnubilé par son verre qu’il n’avait même pas prêté attention au clac clac des talons qui s’était approché de lui, ni même au bruit du frémissement d’une jupe sur la chaise en face de la sienne, quoique la demoiselle était particulièrement fluide avec l’air, elle n’avait pas tant fait de bruit que ça, mais le roux resta dans son état semi comatique …. Seul son odorat, lui, était la seule chose capable de le ramener à la réalité. Heureusement qu’elle avait inhalé du tabac avant, il aurait très bien était capable de ne pas la voir arriver autrement si elle possédait un parfum discret …

Neku releva la tête et plongea directement ses yeux bleus dans les yeux verts de la demoiselle qui lui faisait face. Un instant, encore il était en pleine rêverie, sa tête ne devait pas être très droite et il devait la regarder qu’à moitié …. Mais ….
Ses cheveux roux en légère bouclette, ces deux émeraudes au cœur chaud, certes plein de bienveillance, mais surtout ampli d’une malice difficilement dissimulable. Ce petit visage délicat et se teint que très légèrement blafard, mais avant tout rayonnant… Cette impression chaude, mais comme amoindrie. Et puis finalement ….
Cette voix rusée, mais douce qui prononce son prénom… ?
S’en était trop. Neku entrouvrit la bouche un instant, hébété et perdu, et se mit à s’empourprer comme une pivoine. Non, mais attendez, vous vous ne rendez pas compte de la situation, vous aussi. Je vous rappelle que notre vampire est un asociale fini, qui n’adresse la parole à personne, mais qui, dans le plus grand des paradoxes, adore épier les gens, comme ferait un enfant solitaire en regardant une motte de terre fourmilière de milliers d’être vivant… Là question n’est pas, pour cette fois, savoir si le petit garçon est un saligaud qui va shooter dans la fourmilière comme un futur tyran, ou s’il est mignon et qu’il se contente juste de regarder par curiosité … Non, cette fois c’est juste….
Que l’une de ses fourmis préférées s’est installée, là, comme ça, à la même table que lui, et lui montre qu’elle connait son nom elle aussi.
Mais … WTF.

Neku s’empressa d’appuyer un instant ses yeux avec l’un de ses index et l’un de ses pouces, comme pour être bien sûre qu’il n’avait pas d’alcool qui lui montait à la tête (t’es con, tu bois de l’eau ~). Juste un instant pour qu’un serveur dépose une tasse sur cette même table et donne un léger courant d’air près du vampire pour qu’il reprenne ses esprits et rouvre les yeux. Bon sang. Elle est encore là, la fourmi. Comme si c’était encore plus possible, Neku rougissait davantage. La fourmi, c’est une fille. Et en plus, comme elle est rousse, bah le rouquin l’a remarqué depuis un certain temps. C’était Hinaë, une des élèves turbulentes pour Kanamé, mais en fait, elle faisait que séché les cours et sortir de l’académie, comme lui en somme. Neku aurait du mal à l’avouer, mais c’était une fille particulièrement mignonne sur qui il avait posé ses yeux tout ça à cause de sa couleur de cheveux, certes, mais il l’aimait bien … Comme on aime bien une fourmi qui à un petit plus charmeur. Ou une camarade de classe avec qui on se sent proche sans jamais oser lui parler.
Jamais il ne se serait imaginé qu’elle se souviendrait de lui, m’enfin il sambalait : elle n’était pas sur de son prénom après tout, ce qui n’était pas du tout le cas de son coté : Il savait pertinemment qu’il s’agissait d’Hinae Osako… Oh et puis zut, il ne va pas la regarder trois plombs dans les yeux comme ça comme un imbécile fini ! Quoique ça le caractérise bien… Baliverne, il pris son verre et bu une gorger comme pour chercher un échappatoire, mais aussi un moyen de rafraichir sa joue qui rougissaient sans la moindre raison rationnelle qui lui venait à l’esprit. Du calme voyons … Ce n’est pas parce que tu n’as jamais adressé la parole à une fille de ton âge autre que cette peste de Ruka que ….

Bon ok, c’est assez intimidant en fait ….

Il posa son verre, et remise quelques mèches sur ses yeux, comme si le rideau rouge devant ses yeux n’était pas assez épais comme ça…. Il regarda une nouvelle fois dans les yeux de la demoiselle, et lui adressa simplement

« C’est ça … Et tu es bien … Hinaë c’est ça ? »

Tu es con ou quoi ? Non, mais tu joues à quoi la espèce d’imbé ~
Bon ok du calme.

Il appuya un instant son poing contre sa mâchoire, tout en détournant son regard de celui de la demoiselle. Il n’avait peut-être pas de mœurs sociables, en tout cas, Neku n’avait aucune gêne en ce qu’il s’agit de montrer son masque froid et impartial … D’ailleurs …
Il regarda un instant son verre … Les glaçons flottaient encore à la surface de l’eau rosie. Mal à l’aise, il essaya de les cacher, en gardant son autre main coller au cristal, essayant tant bien que mal de cacher les petits imposteurs qui nageaient tranquillement entre deux eaux … Il allait encore perdre sa crédibilité de vampire …. Alors que cet idiot n’avait même pas fait attention à la boisson peu vampirique de sa camarade de classe, ce qui lui aurait permis de ne pas se sentir si mal à l’aise …

_________________
__________________________________________________________


Only you .........My tourniquet.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinae Osako
Petit chaton
avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 20

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: Bisexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Certains le préfère froid ! [Libre]   Mer 21 Déc - 1:04

  • « C’est ça … Et tu es bien … Hinaë c’est ça ? »

    Ah, parce qu'il la connait ? Enfin... Ils étaient sensé être en colle plusieurs fois ensemble, mais étrangement, à chaque fois que Hinae venait il n'était pas la. Pur hasard ? En tout cas, Hinae ressentait comme une gène entre les deux vampires, foutu pouvoir. Certaines personnes tuerais pour posséder un pouvoir, Hinae serait contente de pouvoir l'abandonner. Contrôler les sentiments et émotions. C'est n'importe quoi et franchement inutile comme pouvoir. Ça sers juste à savoir ce que la personne en face de toi ressens, vu que la jeune rouquine ne veux pas influencer son environnement. Neku était actuellement gêné. Pas vraiment social, comme type. A le regarder de plus près, il était plutôt mignon. Assez petit, mais ses yeux cyan ressemblait a deux billes d'océan et ses joues rosissante qu'il tentait vainement de dissimuler, chou.

    Déposant son paquet de cigarette et son mp3 sur la table à coté de son café, Hinae répondit d'un signe de tête à la question de Neku. Oui, Hinae. Hinae Osako, la vampiresse anormale. La vampiresse qui n'aime pas le sang, son pouvoir, sa condition de vampire. La vampiresse qui adorerait être humaine, sentir le soleil réchauffer sa peau et ne pas directement la brulée, sentir les larmes couler et le sentiment de déception. Mais tout cela, Hinae ne le peux pas. Parce qu'elle est issue d'une famille noble et respectée de vampires, et qu'elle maitrise les sentiments d'autrui, elle ne peux donc pas en ressentir. Bien sur qu'elle sais quand elle est triste, émue ou heureuse, mais elle ne le ressens pas, elle le sais parce que son pouvoir le détecte, c'est tout.

    Prenant une gorgée brulante de son café, Hinae inspira profondément et demanda aimablement au jeune garçon en face d'elle :

    "Toi, tu es souvent collé, en même temps que moi... C'est marrant, on est tout les deux roux, pas vraiment vampires et les pire fouteur de trouble d'après Kuran. On forme un beau duo"

    D'où elle en savait autant de lui, secret professionnel. Dans tout les cas, Hinae avait bien envie de mieux connaitre ce vampire parce que on ne peux le nier, elle à toujours voulu en savoir plus sur son jumeau, et elle l'a toujours observé, de loin... Hinae n'est pas du genre a avoir beaucoup d'amis. Il fut un temps, elle n'aurait pas pu se passer de Rima et Shiki, ses meilleurs amis, mais c'était il y une éternité... Elle avait du contact avec la chargé de discipline de temps en temps, mais sans plus. Donc même si elle adore être avec des personnes qu'elle aime, Hinae est plutôt seule. Et Neku aussi, est le plus souvent seul. D'accord deux personnes qui ont l'habitude d'êtres seuls, ça peut paraitre étrange à vouloir les réunir, mais la jeune fille a bien envie de le connaitre. De l'aimer, de l'avoir pour elle toute seule.

    Et c'est la que lui vint cette idée luminaire du siècle ! Dans peut de temps, c'est le bal de noël, à l'académie. La demoiselle à déjà sa robe, tout, il lui manque juste son partenaire. Parce que c'est toujours plus amusant d'y aller a deux que seul. Et ce serait un bon moyen pour se rapprocher... Avalant encore une ou deux gorgée de son café, Hinae se lécha joyeusement les lèvres et demanda avec retenue à Neku :

    "Dit... Tu peux dire non si tu veux pas hein, ou si tu peux pas mais... Tu voudrais bien aller au bal de noël avec moi ?"


    Il y eu un court silence, avant que Hinae ajouta dans un soupir, presque pour elle même, mais un vampire relativement lucide devrait tout de même comprendre

    "Et puis, j’aimerai bien te connaitre, t'as l'air d'être adorable une fois ta carapace brisée."

    Ma vieille, tu parles trop...


[Désolée c'est court, nul et horriblement mal écrit, mais j'voulais te répondre.]

_________________
Live your life.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neku Kaori

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 19/04/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle: pour Neku : Asexuel
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Certains le préfère froid ! [Libre]   Ven 23 Déc - 16:27

[dit pas n’importe quoi Hinou, ça me fait toujours très plaisir quand tu réponds, et mon rp n’est pas si brillant que ça x)]

L’objet de toutes ces craintes actuelles déposa son paquet de cigarette et son mp3 sur la table, ce qui obligea le jeune vampire à relever la tête vers elle, et ne plus regarder les glaçons qui flottaient dans son verre. Ils se ressemblaient beaucoup, il n’y avait aucun doute. Leur plus grande différence ? Hinaë désirait depuis toujours d’être une simple humaine, et Neku, par ses comportement étrangement humain, souhaitait être le plus crédible possible en vampire, ce qui était par-dessus le marché l’une des choses la plus dur qu’il lui était donner de faire. Elle hocha la tête doucement, pour signifier la réponse positive au rouquin, bien qu’évidemment, il n’avait pas besoin de ça pour savoir quel était son nom.

Finalement, il la regardait toujours, même lorsque qu’elle avala la première gorger de son café… D’ailleurs, Neku se demandait comme elle pouvait boire quelque chose d’aussi amère et qu’en plus, n’avait rien de nourrissant, bref, laissons se détails de coté … Elle lui adressa quelques paroles qui blessa le jeune homme aux yeux cyans. Certes, ils se ressemblaient beaucoup, était souvent collé ensemble, étaient tout deux roux, et était des fauteurs de troubles … Elle avait tout de même ajouter qu’ils n’étaient pas vraiment vampire, et cette remarque ouvrait en plein jour la plait qu’il essayait de dissimulé chaque jours … Il ne se demandait plus en l’instant comment elle pouvait autant en savoir sur lui, et si elle s’amusait à jouer les espionnes comme lui l’avait fais trop souvent, mais cette remarque … Il avait sauver la petite avec la bibliothécaire l’autre fois, la salle pleine de sang, les yeux qui tournent, le pouvoir qui s’active pour une rien, et même pas avoir la lueur rouge dans les yeux … Il serrait doucement ses dents et sa mâchoire. Ces faits atteste pourtant une réalité certaine … Mais il se dit que cela n’était pas méchant venant d’elle ; Après tout, elle cherchait à devenir humaine ou se contentait de ressembler plus à une humaine qu’à une vampiresse. Il ne devait pas penser à mal, mais venant de Neku, c’était relativement dur ; il avait toujours l’impression que les inconnus lui voulait du mal, sans qu’il sache pourquoi. Il devait être simplement très parano sur les bords … Quoiqu’il en soit, il lui répondu vaguement, pour au moins lui signifier qu’il avait bien entendu ses propos :

« Muh »

Il se contenta de la regarder encore et encore. Le vampire se dis qu’il pourrait très certainement jamais s’habitué aux traits de la demoiselle. Il y avait beau avoir un silence de plomb, cela ne le dérangeait que très peu s’il se trouvait en face d’elle. Hinaë n’avait rien d’ordinaire, et c’est pour ça qu’elle s’était si facilement démarquer de la foule de vampires ; elle n’était pas hautaine, elle n’était pas naïve, elle semblait vouloir vivre sa vie simplement, sans se fié aux autres. Les autres vampire de la night class avaient très rarement ce genre de mœurs, puisqu’ils sont tous des pièces sur l’échiquier de Kaname … Ou, s’ils n’en font pas parti, font tout pour réussir à se démarquer et être au moins un pions. Neku était venu dans l’académie seulement par des motivations personnelles : être décrocher de son père, et savoir si sa mère est toujours en vie … Il se demandait un court instant quel avait été les motivations d’Hinaë avant qu’elle le coupe dans sa rêverie et lui adresse une nouvelle fois la parole.


Le bal de noël ? Il n’en avait même pas entendu parler… A croire que la vie à l’académie était trop charger pour faire attention aux activités qu’elle proposait … Ou plutôt que Neku n’avait pas prêter attention aux affiches traitant de l’événements, trop barioler et colorer pour qu’il poser ses yeux dessus … Enfin, Hinaë l’invitait en quelque sorte non ? Enfin non, c’était carrément ça … Il ne savait trop comment réagir, mais ses pommettes se mirent à rougir de plus belle, et d’un trait il fini son verre. Tout en reposant le faux cristal sur la table au lieu exact où il se trouvait auparavant, il se demandait pourquoi il accepterait … Déjà, il ne savait pas danser. Ensuite, il détestait se montrer en public. Mais pour autant, son ventre se tordait dans tout les sens et semblait papillonner à la proposition de la rouquine. Pourquoi l’avait-elle demandé à lui ? Peut-être parce qu’il lui faisait de la peine dans sa solitude, mais, et alors ? Il sentait une nouvelle fois une vague de chaleur monter au niveau de son visage comme jamais, il devait très certainement brûler à l’heure actuelle, mais a contrario, le reste de son corps semblait glacer, ou bien emprise de fourmillement interminable ; il n’en savait rien, il comprenait pas pourquoi sa gorge était noué, son ventre crépitait à chaque fois qu’il reprenait son souffle, et ses mains semblaient aussi trembler très légèrement … De plus elle ajouta une nouvelle phrase dans un souffle que le rouquin entendit, sans savoir si elle avait dit volontairement ou pas, mais qui ne laissa cette fois-ci pas le cœur de Neku indifférent. Il semblait battre à tout rompre, comme s’il poussait avec force les poumons du pauvre vampire qu’il était, et resortait de sa poitrine pour exploser en feu d’artifice … C’était une sensation étrange, qui coupait d’avantage le souffle de notre jeune vampire … Pour autant, il essaya toujours de se montrer le plus digne qu’il pouvait, et avoir encore l’allure d’un homme, bien que c’est très dur à la base pour lui …. Alors d’une petite voix timide il ajouta :

« Eh bien je ne sais pas danser … »

Il plongea son regard dans les yeux d’Hinaë, toujours assujetti par son tempérament craintif. C’était vrai après tout, bien qu’il est assister à des bals quand il était très jeune, il se contentait de regarder les danseurs, et n’aurait jamais osé danser parmi eux … Et puis après la mort du petit garçon … Il n’était plus inviter aux bals, alors il n’avait jamais eu l’occasion d’essayer …
Pourtant, il n’aimait pas du tout la tournure que prenait sa phrase … Après tout, Hinaë lui avait très gentiment proposé, et il n’aurait très certainement jamais l’occasion de lui reparler s’il la rejetait à l’heure actuelle. Il semblait hésitant, et cette situation dura bien longtemps dans son crâne, trop longtemps qu’il avait peur qu’Hinaë s’en aille sans demander son reste. C’était le moment de se lancer, genre de prendre de l’élan quelques mètre et de dire quelque chose qui valait la peine qu’elle l’accompagne tout de même au bal. Genre un truc qu’avait jamais fait auparavant Neku, genre, une première dans l’histoire de notre vampire !!!!
Alors vous vous doutiez que ça n’allait pas être brillant …

« Mais je veux bien t’accompagner si tu ne trouve pas de meilleur cavalier… »

Son cœur allait exploser, mais il fallait se lancer, d’une voix presque sorti d’ailleurs, il dit tout doucement, espérant au fond de lui qu’elle n’entendra pas cette phrase, et il sera suffisamment les dents pour que ça reste inaudible :

« Et puis … je te trouve vraiment mignonne … et j’aimerai moi aussi te connaitre d’avantage…»


Ca, c’est fait ! Comment il avait pu dire une chose pareille ?! Ses yeux se retourneraient sur le bar, cherchant un échappatoire quelconque mais surtout pour ne pas croiser les yeux verts d’Hinaë une nouvelle fois, tellement il était mal à l’aise… Faite qu’elle n’est rien entendue ! Ce bougre ne sait même pas ce qu’il veut ~

_________________
__________________________________________________________


Only you .........My tourniquet.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Certains le préfère froid ! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Certains le préfère froid ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Monture sang-froid et homme lézard
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Rpg v2 :: La ville :: Parc :: Bar-