Vampire Knight Rpg v2
    Bienvenue au sein de l'Académie Cross ~
    Si tu es déjà parmi nous, connecte toi !
    Et si tu es nouveau, n'hésite pas à t'inscrire, nous t'attendons ♥️

Vampire Knight Rpg v2

La Version 2 du Forum Vampire Knight Rpg !
 

Partagez | 
 

 Une balade entre Luka et Ruka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Jeu 4 Aoû - 23:46

Elle ignorait ses questions, simplement en les éludant, il n'appréciait pas cela, elle ne voulait en rien l'écouté, elle le mordit même à nouveau, il eu un petit rictus, une fois était amplement suffisant, c'était réellement déplaisant, cela faisait mal. Il n'appréciait pas cela sur l'instant, mais étrangement il finit par ne pas trouver les choses trop mauvaises. Il la laissait faire, elle finit par arrêter, assez rapidement, elle n'avait presque rien bu, mais il était exténué. Il n'avait même plus la force de la poussé hors de sur lui. Il aurait voulu l'empêcher d'ôter les mèches qui cachait heureusement son visage, mais il n’eut même pas la force de soulever son bras. Il rougissait toujours autant. Elle le fit devenir écarlate notant qu'il était mignon rougissant, elle flatta aussi son sang, mais cela, lui s'en moquait éperdument. Il était réellement gêné désormais, mais aussi contrarié, il n'aimait pas sa position actuelle, il ne pouvait rien faire, il n'hésita pas à le penser.

*Je n'aime pas ce que tu dis, je ne suis rien d'autre qu'inerte, je ne peux rien, cela est très agaçant, j'aimerais que tu cesse ce petit jeu.*

Elle avait de nouveau souris, les choses ne la dérangeait réellement pas, peut importe ce qu'il faisait, elle s'en moquerait c'était l'impression qu'il avait, mais supporter cela était au dessus de ses forces psychologique, il ne pouvait accepter d'être ainsi traité. Elle se posa tout de même sur son torse, il pensa un instant prétexté vouloir se rhabiller mais cela ne lui convenait pas, il aurait trop chaud par la suite. Il ne pouvait donc pas s'en sortir ainsi, la pousser, non, il arrivait même pas à lever son bras, il était tellement faible en l'instant. Il aurait voulu faire quelque chose, mais il se rendit compte qu'il était sans la moindre solution ou sans la moindre défense s'était réellement frustrant, il ne pouvait réellement pas supporter cette situation.

Il observa alors Ruka, il la voyait détendu, c'était réellement agaçant, elle était réellement tranquille et silencieuse, elle semblait inconsciente de toute autre chose, elle se moquait de tout. Elle était réellement perturbante lorsqu'il s'était rencontré elle le haïssait, elle aurait sûrement voulu le tuer et maintenant, elle ressemblait à une enfant ayant attrapé la peluche d'un autre et désirant la garder pour elle seule. Oui, il avait l'impression d'être une simple et ignorante peluche misérable et incapable de se détacher de celle qui le possédait, il n'était rien d'autre qu'une loque, qu'une misérable épave sans le moindre futur ou l'énergie nécessaire à s'en forger un. Elle finit par parler, demandant s'il était bien, non il ne l'était pas, en aucun cas, puis elle ajouta qu'elle était tel que cela car on l'y avait contrainte. Il pris cela comme une pitoyable excuse et il n'allait pas se cacher de lui dire. Il la fixa, le regard sombre, le visage grave.

*Non, je n'apprécie réellement pas d'être un objet, ensuite, tu es devenu ce que tu as accepté de devenir, les contraintes on n'est pas forcé de les suivre.*

Il l'observait d'une façon assez froide, voulant lui faire comprendre que la tournure des choses ne lui convenait pas, elle était prête à partir tout à l'heure et maintenant, elle semblait ne plus avoir cette idée en tête du tout, ce coté changeant de la jeune fille énervait le garçon plus que tout. Cela le laissait facilement être à bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Jeu 4 Aoû - 23:59

Je reste contre lui comme cela encore 5minutes avant de me le ver et de l'aider à se lever aussi, je ne fit pas du tout attention à ce que lui voulait mais à vrai dire je m'en fichait un peu ...

- si la situation te déplait fais de moi ce que tu veux à partir de maintenant je m'en fiche ...

Je le lache au bout de quelque spas et je m'écarte un peu, je lui sourit alors et ajouta:

-j'aime bien te taquiner tu t'énerve trop facilement je trouve, c'est mignon aussi et quand tu rougit vraiment et bien j'aime ...

Je le regarde de plus près et je vois qu'il est assez pale, aurais je prit trop de son sang? a vrai dire je n'en avait pas prit beaucoup car je ne savais pas si il était fragile ou non, c'est pour cela que je n'avais bu qu'une très petite quantité... Le ciel est encore plus clair que tout à l'heure, mais cela ne m'affecte presque plus. Je me met tout de même à l'ombre...

- J'aime bien etre à tes cotés je ne m'ennuie pas comme avec ceux de la night day... je me sentais si seule... Enfin ce n'est pas grave ...

Je le regarde ensuite silencieusement et rougit en pensant à ce qui venait de se passer... Jamais Ruka n'avait bu de sang autre sue celui des tablettes ... Je n'avait encore jamais fait cela...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Ven 5 Aoû - 13:53

Le garçon était réellement ennuyé de devoir agir ainsi, il ne s'en cachait nullement, son expression emplie de froideur laissait clairement entendre son ressentit, mais étrangement, il ne parvenait à être totalement méchant avec elle, il avait comme un ressentit de solitude quand il la regardait au fond de lui, il ne parvenait pas à être insipide car il connaissait assez bien ce sentiment de solitude, il concentra donc son esprit pour tenter d'être un peu plus simple, il tenta de sourire, mais cela ne fit forme qu'un rictus étrange. Après un court instant elle se leva et l'aida, alors qu'il pensait qu'elle avait compris elle l'aidait, il voulu dégagé sa main, mais il se doutait que faisant ainsi il allait retomber, trop faible, cela était futile d'agir d'une façon orgueilleuse si c'était pour tomber et se ridiculiser.

Elle lui déclara de faire ce qu'il voulait d'elle, ne comprenait elle dont rien, il ne voulait rien, il se moquait d'absolument tout, elle pouvait rester ici, elle pouvait lui parler, mais le fait était que tant qu'elle n'agissait pas en le dérangeant les choses était convenable, il le regarda, fidèle à lui même, le regard vide et inerte. Il laissa son esprit être très clair pour la jeune femme.

*Je me moque de tout, reste auprès de mon être insipide si tu le désire, mais évite juste de trop me toucher. *

Elle marcha à ses cotés quelque instant, doucement, lentement, puis lâcha sa main, il la regarda, il avait l'air exténué, son visage était marqué par une faiblesse des plus voyantes. Il aurait pu tomber à tout instant, mais une telle chose lui aurait déplu, il faisait tout pour se maintenir droit et un peu plus fier. Elle finit par lui faire une nouvelle déclaration, cela était encore agaçant, elle était forcé de dire des choses aussi gênantes, il rougit à nouveau et regarda le lac, il ne s'énervait pas facilement.

*Cesse donc de dire ce genre d'ineptie, c'est bien ennuyeux. Ce genre de chose sont futile et puis je ne m'énerve pas. Tu as vraiment des passes temps étrange.*

Luka sentit le regard de la jeune femme se posé sur lui, puis il la vit aller à l'ombre, instinctivement, il la suivit, la rejoignit à l'ombre, il ne savait pas réellement pourquoi il avait agis de cette façon, peut être car il était fatigué, peut être car l'ombre était quelque chose qui était plus pratique pour lui, il n'en avait réellement aucune idée, il était pour une fois instinctif, c'était quelque chose de rare chez lui, il se laissa tomber sur le sol, étant désormais assis, il se mit soudainement à bailler, alors qu'elle expliquait qu'elle aimait bien être avec lui, qu'il était moins ennuyeux que d'autre. Il ne compris pas vraiment, il jeta un rapide coup d’œil au visage de Ruka, puis refixa son regard sur l'horizon qui peut importe les pas que l'on fait reste lointain et inaccessible. Elle avoua aussi qu'elle se sentait seule, il avait raison, c'était pour cela qu'il n'était pas si méchant avec elle.

*Je ne vois pas réellement en quoi je suis moins ennuyeux que d'autre. Mais je te le concède, j'aime ta compagnie car au moins, je n'ai pas besoin de troubler la quiétude de ce monde par ma voix.*

Il était réellement franc, il disait simplement ce qu'il pensait être la vérité et comme il s’agissait de sa vérité, elle était forcément absolue et sans faille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Ven 5 Aoû - 20:21

Je ne sais pas quoi dire de plus alors je reste à coté de lui, je pose ma tete sur son épaule et je ferme les yeux je ne fais plus attention à ce qu'il y a autour. Je pense... A vrai dire pleins de choses me viennent en tête, Kaname, qu'est il vraiment pour moi: Un etre que j'aime beaucoup que j'apprécie, mais que je n'aime pas de manière amoureuse... Kain: je ne sais pas quoi penser de lui, je ne sais pas ce qu'il représente pour moi. Et puis Luka, ce jeune homme est assez étrange et intriguant mais je l'apprécie beaucoup malgré les apparences... Il se fait passer pour distant mais je ne trouve pas que ce soit le cas.

La solitude, c'est un bien grande mot qui signifie que l'on se sens seul, autant physiquement que mentalement, je ne sais pas pourquoi j'ai ce sentiment alors que je ne suis jamais seule... C'est une chose que je ne peux pas expliquer, ni à moi même ni au autres...

J'ouvre alors de nouveau les yeux et le regarde:

-Désolée je ne sais pas quoi dire de plus j'ai juste envie d'être assise ici a tes cotés pour le moment cela me suffit, si un jour tu veux venir me voir ou quoi que ce soit et bien donne ça à la personne qui se trouve à la porte de la night class...

JE lui tend alors un e broche que j'avais dans ma poche, et je lui met dans sa main ... Je le regarde gentiment et j'espère qu'il viendra souvent...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Ven 5 Aoû - 21:40

Il était tranquillement assis, il profitait du silence de l'endroit, elle ne disait pas un seul mot c'était une chose merveilleuse, il n'avait pas à subir quoi que ce soit. Enfin presque, il devait toujours subir la présence de la jeune femme, comment pouvait elle être aussi collante, elle était désormais poser sur son épaule, était ce donc là le fléau que d'être une personne que l'on dit sociable, il n'était plus sur de rien, il aimait sa solitude habituelle et la, il était forcé de devoir subir la présence de quelqu'un. Il était réellement désespéré, cela lui donnait encore plus mal à la tête, il était réellement lassé, il aurait apprécié de s'en aller dans l'instant, mais il était trop fatigué, il aurait aimé dormir, mais elle l'en empêchait de par sa simple présence, il ne lui restait donc que le choix d'attendre et de souffrir, c'était une chose tellement ennuyante, il ne pouvait donc pas se libérer de ce fardeau qu'était Ruka. Bon sang, il avait toujours pensé que les vampires étaient des créatures arrogantes, fière et impossible à approcher et elle était une pot de colle qui refusait d'écouter les dires du garçon. Il avait beau être ignoble avec elle, elle s'attachait encore plus, en réalité, les vampires étaient réellement semblable à des sangsues, ils s'accrochaient et absorbait l'énergie des gens qu'il avait choisis.

Elle avait les yeux clos, elle répondait bien aux critères de la beauté des gens, cela était agaçant, il aurait aimé l'envoyé baladé, car il savait que si une quelconque personne de la Day class le voyait avec elle, il n'aurait jamais fini d'en souper, il n'hésita pas à le penser en direction de Ruka, déclarant très simplement que si on les voyait elle lui apporterais des ennuies. Il ne le regardait même plus, maintenant ses yeux tait fixe, il observait simplement les choses qui était en face de lui, il finit par voir un petit papillon, un simple insecte qui voletait aux alentours du lac, il était emplie de couleur, mais pour Luka, les choses aurait été les même s'il n'avait que du gris. Ce papillon était coloré mais il ne ferait que mourir après un moment. Il n'était absolument rien.

Elle avait rouvert les yeux, il sentait le regard de la jeune femme ou plus au moins il avait l'impression de le sentir, c'était assez étrange, il n'était sur de rien et ne voulait pas vérifié après tout cela aurait signifié la regardé et pour lui c'était une chose ennuyante. Elle se mit alors à parler, s'excusant de ne rien dire, mais elle aurait du continuer, cela l'arrangeait, il appréciait cela. Elle ajouta qu'elle s'il voulait venir la voir il lui suffisait de montrer quelque chose à un garde, elle lui donna le dit objet dans la main, il le regarda rapidement, une broche. Il ne se garda soudainement pas de penser.

*Je ne compte en aucun cas te voir, alors tu peux garder ta broche, c'est un objet qui ne me serviras sûrement jamais. Je ne vois pas l'intérêt de le garder, qui plus est si tu ne veux pas parler alors ne le fait pas cela me va tout aussi bien.*

Luka posa alors la broche sur la jupe de la jeune femme, puis tenta de se relever, il usa de ses mains pour se hisser sur ses jambes, puis dans un élan de faiblesse, il chuta, tomba simplement à genoux, il n'appréciait réellement pas sa faiblesse maladive, c'était une plaie telle qu'elle était handicapante en tout moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Ven 5 Aoû - 22:02

Je comprend alors ce qu'il veux dire, je prends alors la broche et m'ouvre le poignet avec celle ci, je regarde le jeune homme, et lui tend mon poignet, je trouve cela risible d'etre aussi faible...

-Tiens prends de mon sang ca t rendra plus fort que n'importe qui, enfin humainement parlant , cela peu peut etre aussi soigner ta maladie...

Je le regard et attend qu'il boit mon sang celui ci coule à terre, et cela ne me gène vraiment pas, j'admire alors le ciel regardant les oiseau qui passent, le chant de ceux ci m'apaisent. Je ne sais pas quoi lui dire d'autre je lui laisse le choix, mais après tout si il ne le fais pas il restera ici car moi cela m'est égal au final, je me suis en tout cas bien amusée à ses cotés et cela me convient réellement.

Je pose alors mes fesses à coté de l'endroit ou il est à genou et j'attends patiemment qu'il ne de décide souriant et fermant les yeux puis s'allongeant, le bras commençant à se recouvrir de sang. Je me fichait de perdre autant de sang, cela me faisait bien rire. Au final je perdait ce que j'avais voler.

Je pose alors une main sur l'une de ses jambes pour lui faire comprendre que j'était la et attend sune décision, ne sachant que faire d'autre je ne bouge plus et je continue de garder les yeux fermés...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Ven 5 Aoû - 22:39

Le garçon était tranquillement en train de se reposer, bien qu'il était à genoux, il savait qu'il lui fallait simplement atteindre, rien d'autre. Il était la à attendre patiemment, quand elle vint à ses cotés, elle s'était ouvert le poignet, elle était réellement stupide, il n'allait aucunement boire cela, il n'avait aucun besoin de le faire. Il ne voulait pas boire du sang, il n'apprécierait sûrement pas le goût, il avait simplement à se reposer, à rester calme et attendre qu'il soit en meilleur condition, les choses se passaient souvent ainsi. Il restait donc la, à attendre que les choses se passe. Il ne voulait pas devoir avoir à s'abaisser à lui devoir quelque chose. Elle lui fit remarquer que cela le renforcerait et que cela pourrait soigner sa maladie, il n'avait aucune maladie, il était juste faible, il resterait toujours aussi fragile, il le savait, même si le sang de vampire pourrait le rendre plus fort. Il hésita soudainement, il ne pouvait pas se laisser aller à accepter l'aide de quelqu'un, mais il voulait tout de même faire l'essaie, s'il pouvait aller mieux dans le futur cela lui plairait. Mais après, il lui serait redevable. Il murmura faible.

- Je ne sais pas. J'hésite à le faire, est ce une bonne chose.

Il restait encore hésitant alors qu'elle regardait de nouveau les cieux, lui ne pouvait pas quitter le sang du regard, cela l’intéressait terriblement, il hésita, il se sentirait sûrement mieux sur l'instant, mais dans le futur, il serais forcément toujours naturellement faible face aux maladies, il ne pouvait donc obtenir qu'un repos temporaire. Il ne pouvait plus regarder ailleurs, il hésita durant un cours instant, approchant son visage, puis se repris et s'éloigna à nouveau. Elle était assise à coté de lui et attendait qu'il réagisse, après un moment, elle finit par poser son bras sur la jambe du garçon, elle était décidé à attendre, finalement, il pris doucement le poignet de la jeune femme dans ses mains, puis bu doucement, il avala une lampé de sang, le goût était réellement étrange, cela le perturbait, mais il but encore un peu, après un court instant, il cessa, puis se mis à tousser, c'était une sensation tellement étrange.

Il se mit à la regarder, puis il tourna la tête fière, il essuya un peu sa bouche, ne voulant pas avoir du sang sur les lèvres, c'était quelque chose qu'on lui aurait fait remarqué. Il voulait réellement évité de se faire remarquer, ce n'était pas une chose plaisante pour lui après tout. Il soupira, il déclara alors la voix douce, étrangement douce venant de lui.

-N'espère aucun remerciement où quelque chose comme cela. Je ne t'ai rien demandé, tu l'as fait de toi même. Alors n’espère rien, ce n'est pas comme si j'allais t'aider autrement.

Malgré ses paroles, il se sentait redevable, il pensait même accepter de prendre la broche, il savait qu'elle entendait ses pensées, mais il voulait faire comme si ce n'était pas le cas, comme si les autres choses qui se passerons ne serons que le fruit du hasard et pas le fait qu'il est une dette envers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Ven 5 Aoû - 22:54

Le jeune homme accepte alors mon sang et le bois un peu, cela ne me gène pas et j'apprécie qu'il me fasse confiance. Je le regarde et me relève alors m'approchant de lui et le regardant:

- Tu vas mieux? J'espère que tu viendras me voir quand ca ira pas, car je pourrais t'aider comme je viens de le faire, et je le ferai avec joie.

Je pose une main sur son dos et l'autre est sur son visage je le regarde et le force quelque peu à me regarder, je ne peux m'empêcher de penser que sa peau est douce, je trouve cela marrant mais je ne lui dis pas. Je le regarde gentiment et lui dis:

-Tu viendras n'est ce pas?

Je retire ensuite ma main et je continue de le regarder, je rougit un peu et je me demande si il va finalement prendre la broche alors je la lui tend et je ne dis rien de plus... Je regard ensuite le ciel et me rallonge dans l'herbe regardant le ciel, je ne sais pas ce qui me fascine dans celui ci mais j'aime bien...

-Tu vas faire quoi maintenant? Accepter ou refuser?

Je pose la question l'air de rien et je ne le regarde même plus lorsque je parle, je ne sais pas pourquoi mais je n'en ai plus envie j'ai envie de contempler le ciel et son immensité changeante.
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Sam 6 Aoû - 0:11

Peut après qu'il est accepté son sang, il finit par daigner la regarder un court instant, puis lorsqu'il vit qu'elle allait se mettre à parler, il regarda à nouveau ailleurs, il n'était pas du genre à accepter de partager un regard, ce genre de chose était plutôt déplaisante, il veillait à ne pas croisé les regards des gens ou s'il le faisait c'était pour les intimider de son regard reptilien grâce à ses merveilleuse lentille. Comme il l'avait pressentit, elle parla, lui n'écoutait qu'à moitié, cela était sûrement amplement suffisant après tout. Elle lui demandait s'il allait mieux, lui demandant de venir la voir quand il était mal. Il eu un petit sourire narquois, pensait elle réellement qu'il allait la voir pour cela, il avait déjà eu la bassesse de lui devoir une chose, il ne pourrait pas lui en devoir plus. Il eu soudainement un élan poétique, il décida donc de répondre en vers, il déclama doucement, la voix froide mais emplie d'une forme de joie sadique.

-Le bien être me seras accordée, Lorsqu'enfin je goûterais à la solitude, Quand merveilleusement cela sera une habitude, Qu'enfin le monde accepte la vérité. Je ne serais bien que sans mensonge, Quand il n'y aura plus d'hypocrisie, Ainsi je serais bien dans ma vie, Mais toi comme moi savons que c'est un songe.

Elle finit par le toucher à nouveau, il n'appréciait réellement pas cela, elle le regardait, il voulait regarder ailleurs, mais elle le forçait presque à le regarder ayant poser une main sur la joue du garçon, il n'avait plus d'autre choix. Il l'observait dans les yeux, il se dit un instant qu'il était beau, mais mieux en rouge, bien mieux, cela aurait été amusant de voir le rouge de ses yeux en permanence, mais il doutait du bienfait d'une telle situation. Après tout, il était déjà généralement affaiblis, bien qu'il se sentait réellement mieux, mais s'il était de nouveau affaiblis comme en général et qu'un vampire n'avait pas la décence qu'elle avait eu, il pourrait aisément tomber dans les pommes. Elle l'extirpa de ses pensées lui demandant s'il viendrait, il la regarda, puis répondis une fois encore en rimant.

-Le doute s'insinue en mon être, Je ne pourrais te donner de réponse réelle, Car aux yeux de tous tu es belle, Et que te voir n'assurerais mon bien être. Ta présente à mes humbles cotés, Peut m'offrir la rage de mes pairs, Et ainsi je vivrais un terrible enfer, C'est pourquoi tu représente plus qu'un danger.

Il aimait réellement parler de cette façon, c'était une façon qu'il trouvait plus belle, parler ainsi ne le dérangeait donc pas, il pouvait être très à l'aise en parlant tout en rimant, elle trouverait sûrement cela étrange avait il pensé, mais lui ne pouvait pas s'en passer. Elle continuait de le regarder, mais ne le tenait plus, il hésita quand il la vit tendre la broche. Elle lui demandait s'il allait accepter ou refuser, il ne pouvait pas réellement choisir, il eu l'étrange réaction de mettre sa chemise, il ne la ferma pas, il l'enfila simplement, puis il regarda la jeune femme. Il pris la broche et l'accrocha au col de la chemise, il la regarda gentiment puis déclara.

-Ainsi les choses se passe de commentaire, Je pense que ma réaction exprime mon choix, Sache tout de même que je ne fais pas cela pour ta joie, Je pense juste que mes actes serons simplement clair.

Il remarqua alors qu'elle ne faisait plus réellement attention à lui , son regard n'était porté que sur le ciel, lui était réellement écœuré, il préférait réellement les lieux ténébreux. Soudain, il se demanda quelque chose, il déclara, cette fois ci sans rime, très clairement.

- Mais ne serais je pas similaire à un lapereau se jetant dans un terrier de renard si je venais te voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Sam 6 Aoû - 0:38

Je remarque que sa manière de parler à changer, il a prit la broche je me relève alors et le regarde, je ne dis rien mais je sourie je trouve cela jolie. Je lui dis alors d'une voix gentille et calme:

-C'est une belle manière de t"exprimer, et oui c'est un peu se jeter dans la gueule du loup, mais sache que je ne te mordrai plus je ne céderai plus à la tentation... Je veux juste que tu viennes me voir car je t'apprécie. Et sache que le premier des day class qui te fera chier je me fais un plaisir de lui foutre la trouille de sa vie. Je pense qu'ensuite tu aura la paix...

Je m'approche et je le regarde je ne sais pas quoi faire pour l'aider plus que cela. JE ne sais plus trop quoi penser de lui mis à part que je l'apprécie et que je le trouve plutot sympa au final. Je pense que je le reverrai souvent, et j'espère aussi que le mal dont il souffre n'est pas trop grave...

- A vrai dire je m'en fais pour toi, je t'apprécie, et je ne voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose alors si tu as un problème que tu ne peux pas résoudre seul compte sur moi Ok?

Je le regarde gentiment et avec un air inquiète d'un autre coté. Je me recule ensuite m'asseyant sur mes talons et continuant de le regarder gentiment. Je ne sais pas quoi faire j'ai envie de profiter d'un instant à ses cotés mais cela est il trop égoïste de ma part? JE n'en sais à vrai dire rien du tout , je ne sais pas quoi faire et cela dois se voir sur mon visage qui a changé d'expression...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Sam 6 Aoû - 1:46

Lorsqu'elle se releva, étrangement, Luka voulu faire de même, mais il se retint, il ne fit que croiser les jambes, se mettant en tailleur, il ne savait pas réellement quoi faire sur l'instant, c'était réellement gênant, il venait de s'avouer vaincu en quelque sens, c'était une chose qu'il peinait à supporter. Elle avait une fois de plus pris la parole notant que sa façon de parler était belle, voilà parfaitement de quoi calmer ses ardeurs poétique, savoir que cela plaisait, rien de mieux pour le faire cesser. Elle ajouta qu'elle ne céderais plus à la tentation, il eu un petit sourire amusé. Elle finit par ajouter que ceux de la Day class qui le dérangerait serait effrayé, il soupira en secouant la tête négativement, il déclara alors, cessant totalement ses rimes.

-Premièrement je n'ai pas besoin de ton aide, aucunes personnes de la Day class n'a le courage ou la folie de me parler en temps normal, ce sont des personnes trop couarde, elles sont incapable d'assumer la vérité. Ensuite, es-tu certaines que tu ne céderas jamais plus, que ferais tu si je venais à te tenter ?

Alors qu'il parlait, elle s'était approcher de lui, elle était toujours debout, il leva un peu la tête pour la regarder, curieux. Il se demandait pourquoi elle s'était soudainement approché, c'était réellement étrange, il avait un instant voulu essayé de la provoquer pour qu'elle le morde à nouveau, non pas qu'il appréciait cela, mais sa victoire était une chose plaisante en revanche. Pouvoir lui montrer qu'elle était soumise à ses désirs de sang était une chose qui amusait réellement le garçon, il aimait tellement pousser les gens à leurs limites. Elle parla à nouveau, dieu, elle finirait un jour par lui donner une migraine qui jamais ne s'en irait, il soupira quand elle expliqua, qu'elle s'inquiétait pour lui. Qu'il pouvait compter sur elle, il était réellement lassé de cela, il grogna, un petit raclement de gorge sourd qui donnait cette impression. Il déclara ensuite, très sec, d'une mauvaise humeur perceptible.

-Je n'ai pas besoin de toi, en aucun moment, je n'ai besoin de personne, comprends-tu cela ? De plus tu n'as pas à t'en faire, je suis suffisamment âgé pour savoir ce que je peux et ne peux pas, j'ai vécu avec cela jusqu'à maintenant.

Elle était maintenant assise sur ses talons, le regardant, elle semblait perplexe, lui voulait voir s'il avait raison, s'il pouvait la poussé à le mordre encore une fois, il s'approcha alors d'elle à quatre pattes, puis il mit son cou près des lèvres de la jeune femme, il souffla dans celui dans la jeune femme, sur ses cheveux, voulant réellement la faire craquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Sam 6 Aoû - 1:58

Je remarque qu’il se rapproche de plus en plus, et qu’il me souffle dans le cou, mes yeux changent de couleur et deviennent rouge mais je n’ai plus besoin de sang, je m’approche alors et au lieu de le mordre je l’embrasse dans le cou afin de lui faire un suçon, Je me met ensuite à rire et je lui dis :

-Je ne te mordrai plus mis à part si tu me le propose, et que j’en ai réellement envie, mais la tu viens de me faire boire ton sang et cela m’a suffit.

Je le regarde gentiment et je l’embrasse sur la joue, pouvant ne m’empêcher de rire doucement j’avais au final eu raison de lui…

- A vrai dire je trouve ta proposition mignonne mais je ne peux pas accepter si tu veux me redonner du sang tu devras attendre de venir me voir dans mes appartements…

Je reste en face de lui toujours assise sur les talons mais j’apprécie pas mal l’idée qu’il vienne me donner du sang comme il a voulut le faire. Son souffle commence à me chatouiller le cou ce qui me fait rire. Je lui caresse alors les cheveux et lui sourit gentiment, je me met à rire un peu plus fort et à rougir un peu. Je trouve sa réaction vraiment marrante et à vrai dire je ne m’attendait pas du tout à cela de sa part…
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Sam 6 Aoû - 17:01

Il attendait qu'elle craque et qu'elle le morde, elle s'approchait de son cou, c'est ce qu'il voulait, elle allait le faire, il le croyait réellement, il se préparait à subir la douleur qu'était la morsure, il se faisait à cette idée. Il était prêt à ressentit cette petite douleur, il sentit le souffle de la jeune femme sur son cou, soudain il sentit ses lèvres et non ses crocs, il devint soudainement rouge, il peinait à supporter cette sensation, il ferma les yeux, frissonnant soudainement. Lorsqu'elle cessa il mis soudainement sa main sur la zone touché, il n'était pas content, il soupira, elle riait une fois de plus. Elle lui déclara ensuite qu'elle ne le mordrait plus que s'il le proposait et que si elle avait soif, finissant par noter qu'il lui avait offert, il fronça les sourcils et déclara très froidement.

-Je ne te l'ai pas offert tout à l'heure, tu t'es servit, c'est tout. Ensuite, ne m'embrasse pas dans le cou, tu aurais du me mordre, c'est agaçant cet esprit de contradiction que tu as toujours.

Elle recommença à rire juste après lui avoir déposé un bisou sur la joue, il n'appréciait réellement pas son attitude qui ne prenait en compte que ce qu'elle voulait elle, il n'aimait réellement pas quand les choses étaient ainsi. Il grogna pour montrer son mécontentement, cela était très contradictoire avec le pourpre qui colorait intensément son visage, c'était terriblement gênant pour le garçon, il n'avait jamais été proche d'une personne sans réelle raison, sans essayé de trop la brimer ou alors sans avoir quelque à y gagner. Elle se remit alors à parler, lui déclarant que s'il voulait lui redonner du sang, il fallait qu'il attendre d'être dans ses appartements, il ouvrit quand les yeux, il était quelque peu choqué.

-Attend, tes appartements, j'ai dit que je te rendrait peut être visite dans les locaux de la Night class, mais jamais je n'ai accepter l'idée de passé du temps dans tes appartements.

Étrangement, il n'avait qu'une confiance limité dans la jeune femme, il respira lentement et se rendit soudainement compte que finalement, il était toujours penché dans son cou, il rougis, puis alors qu'elle riait, sûrement à cause du souffle du garçon, il se recula un peu. Puis regarda ailleurs que la jeune femme, il se demanda alors s'il ne devrait pas être en cours, il se releva alors hésitant, plutôt que faire une apparition en cours, il aurait préféré faire autre chose. Il resta debout un instant, n'écoutant plus du tout ce qui se passait autour de lui, il était réellement perplexe, c'était une chose qui le dérangeait de temps en temps sa manie qu'il avait de s’isoler dans son propre monde, loin de toute chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Dim 7 Aoû - 19:45

Le soleil commençait à perdre de son influence, je pouvais rester comme cela encore un long moment au vue de la situation, mais mon chemisier avait prit pas mal de sang, cela ne me génais pas mais il fallait que je fasse tout de même attention, je me tourne alors vers l'eau et retire la veste puis le chemisier mettant celui ci à l'eau afin d'en retirer le sang, je remit la veste et dis alors:

-Désolée pour l'accoutrement mais je n'ai pas vraiment le choix, je sais très bien que je vais me faire attrapée mais tant pis je veux que ce soit le moins voyant possible...

Je le regarde et il est complément rouge, ce qui me fait bien rire, je ne sais pas quoi faire pour qu'il soit encore plus embarrasser, je prend cela comme une sorte de jeu que je peux faire avec lui... Je le regarde et me rapproche de lui et retire alors le plus haut des boutons de ma chemise puis le remet, la faisant exprès pour qu'il soit gêner, je me met à rire à chaque fois que je le fais puis après cela je le regarde sans rien dire de plus, pensant alors que j'avais passé une après midi réellement sympathique à ses cotés et que j'aimerai que cela se reproduise à l'avenir... Grâce à lui une partie de moi même avait changée...

- Mes appartements sont moins froids que les locaux de la night class de plus je n'ai pas vraiment envie de rester en leur compagnie vu qu'ils sont très souvent réunis en bas du bâtiment dans le salon... Je n'ai aucunement envie de leur parler et de rester avec eux car je n'en éprouve pas le besoin de plus entendre leurs railleries me déplait fortement je préfère être seule et regarder le paysage que d'être en leur déplaisante compagnie.

Je ne le regarde plus je suis en train de voir si mon chemisier sèche, cela me gène quelques peu d'être dans cette tenue mais bon tant pis je n'avais pas réellement le choix... Cette nuit je n'irais pas en cours, car je n'ai pas dormi de la journée et à vrai dire je suis un peu épuisée, et je ne compte pas arrivée en cours comme cela sans suivre ni rien... J'ai tout de même mes études à réussir... Je n'y pense à vrai dire pas souvent car j'ai des facultés à apprendre très vite mais tout de même....

Je regarde ensuite le jeune homme le chemisier en main, et le sourire au bord des lèvres, je le trouve vraiment sympa et j'espère encore une fois pouvoir revivre ce même genre d'instant en sa compagnie... Je trouve cela dommage qu'il ne soit pas des notre car il pourrait me tenir compagnie parfois... Tant pis ,il aurait fallut qu'un sang pur le morde, car moi je n'ai aucune influence sur le changement d'humains en vampires...

-Ca te plairais de devenir un de mes semblables?

Je lui pose la question qui me trottait en tête depuis quelques instant, je n'aurai peut être pas dut mais à vrai dire je m'en fichais un peu, j'avais envie d'avoir son avis sur nous autres les vampires, certains humains nous méprisent beaucoup, mais d'autres nous admirent, c'est une chose que j'ai du mal à saisir... Nous n'avons rien de particulier, nous avons des sentiments comme tout le monde, des envies, des instants de tristesse et de mélancolie, mais nous avons aussi une très grande faiblesse: la lumière du jour qui peut nous blesser à un point infini si nous ne faisons pas attention... Enfin cela les humains l'ignorent les 3/4 du temps et ce n'est pas pour me déplaire sinon ils en profiteraient pour nous persécuter...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Lun 8 Aoû - 21:35

L'astre solaire commençait à laissé place à sa concubine nocturne, la soirée s'entamait lentement, le garçon lui se moquait de toute chose, sa lassitude était proche du paroxysme les choses ne pouvaient pas être bien pire après tout, enfin, c'était ce qu'il pensait, il ne se doutait en rien, que malheureusement pour lui, les choses allaient empirer et cela avec une aisance sans le moindre pareille. Elle alla vers le lac et se dévêtit en partie, ne gardant plus qu'une chemise, c'était assez indécent, il regarda soudainement ailleurs rougissant, certes, lui avait tendance à vivre torse nu, alors la tenue de la jeune femme était peu choquante comparé à celle de Luka, mais lui n'avait jamais vu de damoiselle aussi proche de lui, donc cela aussi simple que ce soit, c'était assez étrange pour lui. Il restait tout de même attentif à ce qu'elle disait, elle s'excusa de sa tenue, il se pris lui même à soupirer, alors qu'elle se blâmait elle même, exprimant qu'elle se ferait prendre. Il finit par la regarder alors qu'il parlait.

-Te faire engueuler pour quoi, avoir donné ton sang ou en avoir pris ? Les deux sont choses très différentes tu sais.

Il avait réussi à s'accoutumer à peu prêt à la tenue de la jeune femme, il ne la scrutait pas, mais ne détournait plus le regard malgré l'écarlate de son visage. Il sembla au garçon qu'elle s'amusait de son rougissement, il tentait donc de le minimiser, mais c'était quasiment chose impossible et c'était surtout trop tard. Elle avait remarqué la gêne du garçon et s'en amusa aussitôt, elle ouvrit puis ferma les premiers boutons de son chemisier, il fut surpris et n'eut le temps de regarder dans une autre direction. Il était réellement gêné et cela la faisait rire, bon sang, elle se moquait encore lui, elle était tellement agaçante parfois, il peinait à comprendre comment il avait réussi à la supporter durant toute l'après midi, c'était tellement agaçant. Il passa une main sur son propre visage, la fatigue se faisait sentir, il bailla un instant.

Il jouait à glisser ses doigts sur l'herbe, lentement, faisant aller et retour, cela était réellement doux, cela conférait une petite sensation de chatouillement des plus amusantes. Il ferma doucement les yeux alors que cela glissait sur sa peau, il était détendu, appréciant la perfection de la nature. Il se délectait de ses choses si simples qui lui était offerte avec une douceur sans contrepartie. Voilà ce qu'il aimait particulièrement dans la nature, elle n'attendait rien en retour, il pouvait lui donner tout les soins qu'il voulait ou le pire traitement, elle ne demanderais jamais récompense ou réparation, c'était un délice. Ruka parla à nouveau, exprimant que sa chambre était plus chaleureuse que le salon occupé par les autres membres de la Night class et se plaignit, exprimant qu'elle ne voulait pas leurs parler, il soupira, puis la regarda, secouant la tête négativement.

-Permet moi de rester méfiant, après tout, tu reste le prédateur des humains par excellence vois tu. De plus, ne préférerais tu pas évité que je les vois pour que cette morsure soit ignorée ? De plus, dans un lieu comme ta chambre, il 'y pas d'autre chose à dire à part que je serais piéger, aucune espoir de fuite, si tu viens à craquer totalement. Sans oublier que ton excuse des autres, ne tient qu'à moitié, s'il me voit entrer, rien ne les empêcheras de pousser la curiosité jusqu'à venir nous suivre dans ta chambre.

Il souriait, débattre était un jeu pour lui, un jeu malsain durant lequel son but était d'apposer sa raison sans laisser passer quoi que ce soit. Il se plaisait à affirmer qu'il était plus intelligent et briser la raison de la personne opposé, il aimait se montrer de loin supérieur, écrasé les autres non par les actes ou la force, mais par la toute puissance seigneuriale et impériale qui est octroyé aux mots. Il aimait ce pouvoir qu'il avait en jouant sur cela, il aimait se montrer un être dont les mots étaient sans nul pareil. Il aimait réellement ce genre de chose, il se laissa tomber dans l'herbe, respirant la douce odeur de la nature. Il appréciait cette beauté, la beauté divine de la nature, cet air pur et sans le moindre défaut, une chose qui était là bien avant les hommes, bien avant les vampires, la nature était une chose juste antique et grandiose, les simples arbres pouvaient toisé la majorité des êtres de la part leurs majesté. Il savait que la nature était insensible aux mots, c'est pourquoi il l'aimait tant, car elle était invincible et imperturbable.

Elle ne prêtait plus aucune attention à lui, par elle, il s'agissait de Ruka, oui, la vampire était totalement intéressé par le séchage de sa tenue, tellement ennuyante, elle était fidèle à elle même changeante, maintenant, elle ne s'occupait que de son besoin le plus important. Si déplaisante, il soupira, continuant de faire glisser ses mains sur l'herbe, nonchalant, il était réellement fatigué, le sommeil pesait sur ses épaules, il peinait à garder les yeux totalement ouvert, cela était encore plus exténuant pour lui. Il aurait aimé rentrer, mais décidément, il n'avait aucune motivation à bouger pour le moment. Il était encore étendu, tranquillement quand il l'entendit marché, elle venait vers lui. Enfin, c'est ce qu'il supposait.

Il ouvrit les yeux pour en être sur, elle était non loin de lui, debout, chemisier à la main, il ne fit pas plus attention, il ferma ses yeux à nouveau, se moquant de ce qu'elle pouvait faire autrement, c'était une chose bien futile que de s’enquérir des actes des autres. Il l'entendit alors bavasser, posant une question, qui passa premièrement au dessus de l'esprit du garçon qui resta yeux clos, allongé, souffle lent, sans un mot, étant impassible. Il se répéta cette question dans sa tête, de nombreuses fois, il se releva alors lentement, ouvrit les yeux, puis toisa Ruka, hautain, fier, un sourire narquois sur les lèvres.

-Hors de question, cela est une chose que je refuse totalement, je ne porte aucun intérêt à ton espèce, être des vôtres ne serait qu'un fardeau, je suis bien en tant qu'humain, de plus qu'est ce que cela m'apporterais ? Comment ferais-tu ? Et que pense tu que les autres membres de la Night class penserais de toi après cela. Réfléchis un peu.

Il se coucha alors à nouveau et ferma les yeux, riant doucement, oui, il se moquait d'elle et ne s'en cachait pas, après tout, elle venait de lui proposer une chose tellement saugrenue, une ineptie sans pareille. Il était persuadé qu'il y avait de toute façon un tribu à payé, car après tout, les grands pouvoirs s’accompagne toujours de sacrifices, sans oublié le fait qu'il soit la Night class, non cela cachait décidément bien trop de choses, il ne pourrait supporter d'avoir un million de contrainte pour pouvoir survivre paisiblement, il était déjà bien trop complexe de vivre alors qu'il était humain, comment ferait il s'il avait été vampire. Il décida donc de faire ainsi, rester allonger, jusqu'à ce qu'il trouve la motivation latente pour aller dans les dortoirs, s'il fallait il s’insinuerait discrètement, de sorte à ne pas se faire voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mar 9 Aoû - 7:24

Je regarde le jeune homme en rigolant au final il est toujours aussi drôle.. Que les autres viennent dans ma chambre... Mais cela n'arrivera jamais car s'ils le font ils se feront jeter en dehors de celle ci.

-Tu sais chez nous personne n'entre dans la chambre des autres comme ca... Yuki la chargée de discipline viens souvent et reste seule avec kaname et aucun de nous ne va les déranger.... Alors tu as bien le droit d'y entrer et de venir dans mes appartements.

Je lui sourit et ses remarques sont plus subtiles les unes que les autres, j'aime beaucoup converser avec lui car au moins il y a du répondant, vu que je suis acharnée à défendre mes positions cela ne va pas etre tache facile de me faire changer d'avis... Je me délecte de chacune de ses paroles, car c'est l'une des rares personne à avoir un raisonnement aussi franc ici. Ce n'est pas donner à tout le monde apparement...

-Sache que dans ma chambre il y a plusieurs porte dons tu peux en sortir rapidement, de plus un vampire de mon rang ne peut pas craquer au point de dévorer un humain alors tu n'as aucune excuse, de plus si je craque, meme si ca n'arrivera jamais, les autres m'entendront et ne me laisseront pas faire... Donc ton excuse est invalide.

Il ne veux pas devenir comme nous autre... Drole d'humain plus d'un humain aurait aimé devenir comme nous tous... C'est assez étrange... Je me demande pourquoi lui non... Un désavantage ... Je n'en vois pas beaucoup...

-Je ne vois pas de choses gênantes à etre comme je suis, tu peux ne pas dormir pendant une très longue période, ne pas te nourrir, tu es plus fort... La seule chose qu'il est déconseiller est de rester longtemps au soleil, mais comme tu as pu le voir je n'ai rien eu cette après midi donc c'est que ce n'est pas un inconvénient....

Je le regarde en me mettant à rire, mais mon sourire s'effaça vite car j'entendis quelqu'un venir vers nous (mon dc je vais faire venir kaya et faire partir ruka)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mar 9 Aoû - 9:48

Le ciel commençait à changer de couleur et devenir orange, l'annonce que le soleil se couche.... Une jeune fille aux cheveux blanc se balade seule, elle a l'air perdue, ne sachant que faire elle continue d'avancer. Et au final elle se retrouve prise entre 2 inconnu, un humain et une vampire, elle le sait car elle vit ici depuis 2 ans, Elle s'avance et se présente:

-... Hum... ... Désolée mais je me suis perdue.. Je m'appel Kaya et je suis ici depuis 2 ans mais je me perd souvent car je suis tête en l'air... Désolée...

Elle sourit betement et les regarde en rougissant, elle parait pour le moins timide et elle est habillée avec des vetements de poupée... Pourquoi un tel accoutrement me direz vous, et bien c'est simple elle est mannequin et assez portée sur le style vestimentaire. Les deux autres personnes paraissent peut habillée, l'une d'elle est mouillée. Kaya les regarde sans dire un mot de plus...

+qu'elle drole de manière de s'habiller par un temps pareil...+

Elle regarda Ruka en pensant cela, et sourit betement une fois de plus, elle s'approcha alors de luka et le regarda sans rien dire et ne sachant que faire de plus. Elle baissa la tete car elle avait peur et était intimidée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 10 Aoû - 10:11

Une jeune femme arrive ici, je ne la connais pas du tout, pourtant elle est ici depuis aussi longtemps que moi, c'est fort étrange, je les regarde tous les deux et je ne peux m'empêcher de rire aux remarques de la jeune fille, moi habillée étrangement pour l'heure... Et elle alors? Elle s'est vu?

-Jeune fille tu parle de nos tenues mais as tu vu la tienne? Est ce une tenue appropriée pour être dans l'académie?

Je ne peux pas m'empêcher de m'énerver une fois de plus alors je la regarde et m'éloigne un peu avant de me retourner et de dire d'une voix froide:

-Luka notre journée à deux s'achévera ici, je n'ai aucune envie d'etre entourée d'un humain de plus. J'espère que tu viendras tout de meme me voir un de ces jours, Sur ce, a bientot .

Je le regarde une dernière fois, et je me met en route pour partir. Jettant quelques coups d'oeil vers là où j'allais, je ne sais pas pourquoi mais j'ai un sentiment de mal être. Peut etre est-ce le fait que je me soit exposée au soleil trop longtemps... En tout cas j'ai besoin de repos ça c'est sur et certains... J'avance d'un pas désinvolte, et je ne dis rien, mis à part quelques soupirs qui s'échappent, je n'avait aucunement envie de rentrer ou de me lever mais cette fille ne m'a pas laisser le choix à vrai dire. Je suis maintenant devant le pavillon de la lune et je me dirige vers ma chambre, je pense que je vais aller dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une balade entre Luka et Ruka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Balade entre les tombes
» Balade entre amis
» Balade entre frère et soeur dans les couloirs.. [pv Lily] [Terminé]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Rpg v2 :: Hors Rpg :: Corbeille-