Vampire Knight Rpg v2
    Bienvenue au sein de l'Académie Cross ~
    Si tu es déjà parmi nous, connecte toi !
    Et si tu es nouveau, n'hésite pas à t'inscrire, nous t'attendons ♥️

Vampire Knight Rpg v2

La Version 2 du Forum Vampire Knight Rpg !
 

Partagez | 
 

 Une balade entre Luka et Ruka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 1:37

Je me balade en pleine nuit au lieu d'aller en cours, je ne me sens pas bien depuis que je sais que je n'ai aucune aucune chance avec Kaname, je suis en train de pleurer seule assise au bord de l'eau, je ne sais pas quoi faire, je n'oserai certainement plus l'approcher... Cela me rend très triste de savoir que je ne pourrais jamais vivre pour toujours à ses cotés comme sa compagne, mais je n'ai pas le choix...

Je suis habillée avec ma tenue de night class, les cheveux libres comme à mon habitude, je suis assise en tailleur au bord de l'eau à contempler l'eau si limpide de se lac, Je me balade en plein jour à la lumière du soleil, je n'arrive pas du tout à dormir ... Je me tourmente depuis environ Trois jours pour cela et je n'arrive pas à trouver la paix... J'aimerai parfois ne pas avoir de sentiments et ne pas avoir à supporter tout cela...

J'entends alors le bruit des feuillages et aussi le cœur d'un humain se rapprocher, mais je ne bouge pas du tout car je n'en ai pas la force, ni même l'envie. Je le laisse approcher de moi sans rien dire. Puis au bout de cinq minutes je commence à parler:

-pourquoi viens tu troubler le calme que j'avais réussi à trouver?

J'ai encore les larmes aux bords des yeux, quelques unes perlent encore sur mes joues et d'autres sont encore en cours de préparation... La mélancolie est réellement la cette fois, je n'y échapperais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 2:21

Luka était nonchalent, les cours l'avaient une fois de plus ennuyé, il avait été à la première heure, uniquement, puis avait décidé d'aller se promener, après tout les choses étaient probablement mieux ainsi, il ne voulait pas aller en cours et on ne voulait pas de lui là-bas. Il avait pris un carnet noir, simple, sobre, mais déjà presque remplis, le garçon était accablé d'un mal de tête des plus intenses, il avait beau tout faire, rien ne lui permettait de s'en débarasser. Il mourrait de chaud qui plus est, il lui fallait un endroit tranquille, avec un soupçon d'ombre et qui respirait nature et fraicheur, un lieu où il pourrait entendre le murmure du vent, le bruissement des feuilles et le souffle de la terre. Il avait donc décidé de se reposer auprès d'un arbre, près du lac, voila qui était une idée merveilleuse. La bas, il n'attendit qu'un cours instant pour ouvrir, puis ôter le haut de la Day class, cela était trop encombrant. Il était tranquille, noircissant chaque partie de son cahier, conscienceusement, mais aussi terriblement brouillon, on aurait dit l'impression que ce qui était écrit n'était des mots mais plutôt des lettres dans le désordres, comme un code.Un code obscur que seul lui pouvait comprendre, un code qui annonçait les arcanes infernales et démoniales.

Il était tranquillement sous les feuilles qui lentements s'évanouissant, qui venait le caresser alors qu'éphémère comme tout en ce monde elle tombait doucement et caressait sa peau, il entendait leurs derniers soupirs, enfin, il se l'imaginait. Il entendait la douce plainte de ses petites choses, il entendait ses feuilles hurlées, pleurer de leurs mort toutes récentes et il s'imaginait leurs répondre tendrement que cela n'était rien d'autre que le cours des choses. Soudain, il entendit une nouvelle chose, un bruit vint perturber sa quiétude Finalement il n'était pas le premier sur les lieux. Une femme était la, elle avait l'uniforme de la Night Class, quelle plaie, une de ses personnes, il n'appréciait pas ces derniers, trop secrets, trop menteurs, cela l'énervait. Il ne pouvait réellement pas voir ses gens, elle semblait elle aussi apprécié la distance, il était décidé à faire quelque chose, bouger, certes, mais vers où?

Il commença à marcher, tout d'abord vers elle, pensant l'évité totalement ainsi que l'ignorer. Alors qu'il marchait lentement, avec toute sa faiblesse naturelle dù à la chaleur, il finit par l'entendre demander pourquoi il troublait le calme qu'elle avait enfin trouver. Mon dieu elle était réellement prétentieuse, cette fille, il avait l'impression de la connaitre, possiblement une des stars de la Night class dont les vermines parlaient en tout jours. Elle avaient de long cheveux, ainsi qu'un regard froid, pourtant des larmes perlaient sur ses joues. Il trouvait cela quelque peu ennuyeux. Elle était triste, en tout cas, il ne jouerait pas les hypocrites.

- Tu es celle qui à parlé, tu ne m'intéresse en aucun cas. Je ne compte pas m'adresser à toi. Pourquoi pense tu que cette tranquilité est tienne, si arrogante.

Il finit par se retourner, faisant mouvoir ses cheveux d'un léger mouvement de tête. Il maintenait son cahier ainsi que son haut de tenue par précaution, s'il venait à les perdres on l'engeulerait cela était tellement déplaisant, les gens l'ennuyait réellement avec leur règles et leurs biencéance, lui voulait être torse nu, alors qu'il le fasse. Il marcha encore un peu trois, quatre mètres s'éloignant encore puis murmura.

- Je n'aime réellement pas les personnes arrogantes, surtout quand elle tente d'avoir l'aspect les larmes aux visages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 2:37

Je vois alors le garçon, me regarder de manière méprisante, je comprends alors ensuite ses pensées, celle ci sont vraiment arrogantes et méchantes envers moi. Je commence à m'énerver, et je prends alors contrôle de son corps le forçant à aller dans l'eau tout habillé et avec son carnet. Je sais très bien qu'il y tiens mais j'espère aussi qu'il va le perdre.

-Ne crois pas que tout les vampires sont superficiels et n'ont pas de sentiments, ou bien alors qu'ils cachent un secret... Tu es vraiment un garçon stupide que je n'apprécie pas, tu pourrais être un danger pour nous tous.

Je le regarde méchamment et je me met à pleurer de plus bel, la tristesse à prit contrôle de mon corps et l'énervement est en grande partie présente. Je me lève alors et m'approche de l'eau en le regardant de haut et de manière méprisante. Si je le pouvais je le mordrais jusqu'à ce qu'il se vide de son sang mais ici c'est interdit, je n'en ai pas le droit, c'est fort dommage... Je ne suis pas habituée à voir ce genre de personne en face de moi et à avoir autant de répondant, Cela ne me déplairait pas en temps réel mais la je n'ai pas du tout la tête à cela... J'aimerai tant que Kain soit la pour me calmer car j'en ai grand besoin. A vrai dire à chaque fois que j'ai un problème en particulier c'est lui qui vient vers moi et qui me 'soigne' psychologiquement.

Je m'éloigne ensuite de l'eau tournant le dos à ce faible humain, je me met à sangloter encore, et je laisse alors sortir les mots de tristesse qui sont au fond de mon coeur.

-Pourquoi me faire ça à moi? Je ne vous ai rien fais de mal. Je veux juste être à vos cotés maitre....

Mes cheveux tombent à l'avant car je n'ai plus du tout la force de relever la tête, je me sens si faible et si seule...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 3:09

Alors que lentement il s'éloignait d'elle Luka ressentit quelque chose se passer, il ne comprit pas, il ne contrôlait plus rien, il était le spectateur de ses mouvements, comme un enfant qui aurait regarder une marionnette à son effigie manipuler par un tiers , cela était une sentation des plus étrange, il n'appreciait pas réellement cela, mais au moins, il n'avait pas à s'inquiéter des plaies qui pesaient sur son corps durant se temps. Soudain il tomba à l'eau, était ce une punition, était elle responsable de cela? Pour le moment, la n'était pas son réel soucis. Le problème actuel était l'eau, il ne voulait pas que son haut soit tremper, il devrait le faire sécher, et il n'aurait probablement pas le temps d'ici la première heure de l'après midi. C'était une chose des plus énervantes. Il était dans l'eau. Son carnet était trempé. Bien, le mal était fait, il le laissa donc retourner à la nature. Maintenant, c'était du passé.
Finalement, elle parla à nouveau alors que toujours dans l'eau, il regardait sa veste, désespéré. C'était réellement ennuyeux, il était désormais dans l'impasse, sa veste était trempée. Elle exprima que les vampires, ce mot capta l'attention du garçon, il avait souvent entendu parler d'eux, elle était cela, dieu, cela était donc encore pire. Voila ce qu'elle était. Elle déclara qu'ils ne possédaient pas tous des secrets ou autre. Cela l'agaça terriblement, puis à la fin elle ajouta quelque chose. Lui était dangereux pour eux. Il avait consciemment occulté ses dires quand à sa possible stupidité.
Finallement, il sortit de l'eau et etendit le haut de l'uniforme sur l'herbe espérant que cela seche plus rapidement, il soupira et posa à nouveau sa main sur sa tête, finalement, il voyait un autre point positif dans tout cela, il avait moins chaud et sa main glacé lui permettait de se rafraichir sa tête. Finalement, après un long moment d'attente, il se décida à déclarer, il soupira puis répondis tranquillement.

- Tout le monde à des secrets, peut importe ce que tu es et à dire vrai, je m'en moque totalement, ces choses la sont si ennuyante, si tu dis la vérité, alors rien à faire de quoi que soit. Ma veste est trempée par ta faute je suppose. Qui plus est, tu as soulevé un détail qui m'intrigue, dangereux, moi, un coup de croc et tu pourrais en finir.

Le regard de la jeune femme n'était pas aussi indifférent, elle semblait plus méchante, cela était réellement ennuyeux, elle l'ennuyait totalement, mais maintenant, il ne voulait pas la cotoyé plus longtemps. Mais sa veste sechait, il ne pouvait plus partir maintenant, pourquoi devait elle restée maintenant. Il s'assit sur l'herbe à coté de sa veste, patientant lentement, veillant à se raffraichir tranquillement grâce à l'eau du lac. Cela lui donnait encore plus mal à a tête, puis il remarqua qu'elle s'éloigna de lui, elle finit par se remettre à sangloter. Elle était réellement agaçante à se plaindre encore une fois, c'était une chose qui le mettait hors de lui. Pourquoi les gens devaient-ils se plaindre. A quoi bon, les choses ne changeraient en rien ainsi.
Il finit par plonger sa tête, dans l'eau tant elle l'agaçait, puis après quelque minute ressortit la tête, secouant ses cheveux détrempés. Il rouvrit les yeux, vérifia que ses lentilles étaient bien en place, puis tourna la tête en direction de la dite vampire. Il soupira à nouveau puis déclara la voix totalement plate.

- Vraiment, ne pourrais-tu pas cesser de te plaindre, les gens font ce qu'il leurs plait, te plaindre seule ainsi ne serviras à rien, tu me donne juste mal à la tête.

Il se releva chancelant, il manquait de force, puis il marcha quelque pas sur le bord de l'eau, ne s'éloignant pas de ce qui séchait, il veillait à ce que la fameuse vampire ne lui joue aucun mauvais tour, il ne voulait vraiment pas qu'elle l'ennuie une fois de plus, cela l'agaçait et ainsi en allait les choses, il finissait par avoir en plus de cela mal à la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 3:23

Le jeune homme me fais la morale, il est bien téméraire... Je dois dire que cela m'agace encore plus qu'a l'accoutumée. La colère se mit à parler à la place des sentiments en eux même.


-Je te hais tout simplement et je n'ai aucun ordre à recevoir de la part d'un être aussi misérable que toi, tu es vraiment un etre sans coeur qui n'est pas apte à rester ici, tu mériterais que je te saigne tel un animal qu'on préparerait, afin de le manger...

Je regarde cet homme me relevant alors et m'approchant, je lui met alors une gifle et j'ajoute à mon geste:

-ressens tu cette chaleur ou cette douleur dis toi que ce que je ressens au fond de moi est bien pire, je ne vais pas bien je ne me plains pas c'est toi qui est venu troublé mon calme...

Je ne sais pas quoi dire d'autres je pense que le mépris doit etre la meilleure des solutions que je dois adopter afin d'avoir de nouveau la paix, je le regarde méchamment et je regarde ensuite derrière lui, puis je me retourne et m'assis comme avant son arrivée, les larmes se remirent-a couler, cela me gène de pleurer de la sorte devant cet être inférieur et sans aucune importance à mes yeux, la seule chose qu'il m'inspire c'est de la haine et de l'énervement. Je ne sais pas pourquoi mais c'est la première fois que je m'énerve autant pour une personne que je ne connais pas du tout ... C'est assez étonnant de ma part...

Je reste sur place laissant le vent souffler dans mes cheveux, le calme n'est plus de la partie à présent, se sont des pulsions meurtrières qui se font sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 3:41

Le garçon eut le droit à une réponse des plus amusantes, elle le haissait, merveilleux, il ne s'intéressait à personne. Elle l'avait qui plus est flatter, il était un être sans coeur, elle avait tout compris, mais lui au moins était franc. Il n'était en aucun cas intéressé, elle finit par ajouter qu'elle aurait voulu le saigner comme un animal qu'on voulait manger, étrange comparaison, pouvait -il se taire face à cela, non, il en doutait, il ne put contenir ses paroles. Il répliqua presque aussitôt, droit, sur le bord du lac, la fixant fièrement.

- Tu me hais, mais toi, grande vampire t'abaisse à te jouer de moi. Je suis un être sans coeur, mais tu désire me tuer, n'est il pas la la véritable ignominie, moi je ne suis qu'une personne simple, qu'un humain qui dit la vérité. Comment peux tu me dire que je suis inférieur, si tu te plains que je suis sans coeur, tu ne sais même pas ce que tu attend des gens.

Il était d'humeur à être cruel, il s'approcha lentement, elle était au sol, il voulait la provoquer, il tenta de la relever quand soudain elle le giffla, il la regarda, fixe, son regard sombre, mais étrangement un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Elle exprima qu'il était venu troublé son calme, une fois de plus. Expliquant qu'elle ressentait une douleur encore plus intense que celle subit par la gifle. Souffrait-il, c'était une question qu'il se posait, il ne savait pas lui même. Il secoua la tête négativement, puis déclara.

- Tu es celle qui à prononcé les premiers mots, je n'aurais rien fait sinon. Tu es celle qui m'as envoyé à l'eau, tu es celle qui à troublé la vie de ses lieux, tu as gémis sur ton sort. Ensuite, la douleur est une chose si simple, elle est peut être présente, mais je ne m'y interesse nullement, que ce soit la mienne ou la tienne.

Le regard de cette impertinante était emplie de méchanceté et de mépris, elle semblait furieuse, cela poussait le garçon à vouloir être encore plus méchant, il voulait dévoilé toute sa pensée, il voulait mettre à nue la vérité. Oui, il voulait qu'elle dise tout, il voulait qu'elle craque pour ainsi montrer son véritable visage et quel était le véritable visage d'un vampire, il n'était autre que celui d'un suceur de sang. Il eu un sourire narquois, il fit un pas en arrière, puis lentement, décala ses cheveux de son cou, faisant apparaitre ce dernier en faisant bien attention à le mettre en évidance.

Il posa à nouveau son regard sur cette enfant furieuse qui ne pouvait supporter qu'on la contredise, qu'on cherche à dévoiler la vérité sur ses faiblesses, mais lui, lui n'avait que cela comme intêtet désormais, elle lui avait ôtée la possibilité d'écrire, alors il fallait qu'il assouvisse sa soif de connaissance. Il déclara lentement, la fixant de ses yeux jaunes.

- Si tu me hais tant, vient, dévore moi ici, sur le champ, ce ne sont que des règles qui t'en empêche, rien d'autre, à moins que tu ne craigne que tout ce que je dise n'est que la vérité, que tu n'es rien d'autre qu'une gamine qui se plains et qui se venge sur les autres. Tu crains tout simplement ta propre faiblesse. Tu ne peux rien faire. Tu es terrorisé d'avouer ce qui forme ton tourment.

Il esperait réellement la poussé à bout, entendre tout ce qu'elle contenait en elle, il voulait tout entendre, il voulait pouvoir tout assimiller, il voulait se souvenir de tout pour pouvoir ensuite lui déclarer cela avec un sourire hautain et sadique, il voulait qu'elle sente que finallement, il était celui qui était supérieur à tout les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 4:04

le jeune homme oublia une seule chose dans son raisonnement, le vampire savait exactement ce qu'il pensait... Un détail très important pour la suite des événements.... Je ne réagis à aucune de ses paroles. Je reste sur place et je refuse de lui parler, je me lève alors et commence à avancer dans la direction opposée à l'inconnu, je ne vois pas l'intérêt de rester avec quelqu'un qui m'énerve plus qu'autre chose.

Je pense très fort à Kaname et aussi aux régles de cet établissement, je hais parfaitement cet personne qui me gonfle comme je ne sais quoi mais je ne préfère pas rester afin de ne pas céder à la tentation. Je sais très bien ce qu'il cherche à faire mais je ne veux pas entrer dans son jeu, je refuse d'etre son chien chien et de lui obéir, je n'aime vraiment pas ce genre de personne. Elles me répugnent, mais tout ce que je sais c'est que grâce à lui j'ai réussi à passer mes nerfs.

*Kaname , j'espère que vous serez fier de moi, j'espère qu'un jour vous changerez d'avis vis à vis de moi, mais je ne pense pas que cela arrivera, alors je vais juste vous regarder de loin et je vais laisser place à ce que je cachais depuis le debut, les vrai sentiments qui étaient en moi.... Ceux pour Kain..*

J'avance tranquillement sentant alors d'autres présences non loin de ce lieu n'étant pas Humaines, je ne sais pas du tout qui c'est mais cela ne m'inspire pas du tout confiance.... J'ai des frissons qui commencent à me parcourir le corps...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 4:19

Le garçon attendait patiemment une réaction, désireux de pouvoir savoir, il était réellement de plus en plus âgacé par elle, elle faisait tout pour ne pas réagir, elle était réellement des plus agaçante, elle était la représentation type de ce qu'il ne pouvait supporter, elle dissimulait tout, elle mentait en tout instant. Elle cachait tout et pourtant laissait entendre qu'elle était mal c'était franchement le pire dans tout les actes possibles. Elle cherchait à ce qu'on s'occupe d'elle.

Les simples règles l'empêchait de craquer, elle était réellement risible, elle était tellement naive, incappable de suivre ses sentiments propres, inepte à pouvoir suivre son ressentit profond, elle ne pouvait même pas se laisser aller et dévoré le garçon sur place, réellement, elle mentait totalement comment pouvait elle être hypocrite envers les autres mais aussi envers elle même, était elle aussi stupide que cela.

Finallement, elle commença à s'éloigner, non, il n'allait pas la laisser s'échapper ainsi, elle devait faire quelque chose pour sa veste, après tout, c'était de sa faute, il fit quelque rapides petits pas en avant et l'attrapa par la manche pour la retenir, il grogna un instant puis déclara réellement agacé de devoir lui parlé une fois de plus à cette personne si déplaisante.

- Attends une seconde, tu n'oublierais pas un dédomagement la, mon haut d'uniforme est trempée, tu dois faire quelque chose pour cela. C'est ta faute.

Il la fixait, il avait un regard sec, il serait intransigeant, il ne la laisserais surement pas avant cela, soudain, il sentit en lui quelque chose arrivé, il avait fait trop d'effort en sautillant pour l'attrapper, il eu un réhaussement en son coeur, il sentit un peu de sang monter à sa gorge et il toussota soudainement, il mit sa main devant, puis lorsqu'il l'ôta pour la regarder, il fut désapointé, il avait reccomencé, son corps devait réellement le hair pour qu'il crache du sang au moindre effort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 10:39

Je l'entendit me parler et me demander de m'excuser, un rire fut ma seule réponse, Je ne compte pas marcher plus longtemps dans son jeu car cela ne m'intéresse guère. Je n'ai plus vraiment de temps à perdre, des vampires du conseil arrivent alors, il sont trois et s'avance vers moi, je ne sais pas pourquoi mais je pense que cela va encore être une source d'ennui... Je regarde alors l'humain et lui dis:


-surtout cette fois ne cherche pas la cogne car eux n'ont pas à agir vis à vis du règlement!

Je m'avance vers eux leur demandant le but de leur visite, espérant que c'était juste une inspection, mais une chose me fit avoir des envies de sang, je remarque alors que le jeune homme en avait craché, étant habituée à ce genre de situation je m'approche de lui non pas pour boire son sang mais pour que les vampires du conclave le laisse en paix:

-si vous l'approchez c'est à maitre Kaname que vous aurez à faire alors fichez lui la paix ou sinon je me fache!

Je regarde les vampires du conseil, ceux ci me demande où est Kaname car ils veulent lui parler, je leur indique donc la direction, et ceux ci s'en vont, je m'éloigne alors de l'humain:

-ne crois surtout pas que j'ai fait cela par pure envie de te protéger!

Je m'assis de nouveau et je ne dis rien de plus, je regarde l'eau du lac, et constate qu'il y a peu de poisson.. .
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 19:09

Le garçon attendait encore les excuses de Ruka quand soudainement, elle ne fut rien d'autre que rire, cela poussa une fois de plus Luka à bout, elle ne comptait donc pas lui avoué quoi que ce soit, elle était réellement des plus agaçante. Après un instant, trois autres personnes arrivèrent, encore des gens de la Night class, bon sang pourquoi ses êtres agaçant était aussi présent, il repensa aux dires de Ruka, elle avait parlé des vampires aux pluriels surement qu'elle parlait de toutes les personnes de la Night class, ainsi, les choses s'empiraient. C'était une catastrophe, elle avait dit au garçon de ne pas les provoquer. Mais la n'était pas son but, il se moquait d'eux, comme toute autre chose. S'il avait été ainsi avec elle, c'était tout simplement car elle l'avait cherché. Il était et déclara tout doucement.

-Je n'ai jamais rien fait de tel, de toute façon, je suis pas intéressé.

Il avait réellement mal pris la mise en garde de cette fille, il n'avait pas besoin de ses conseils, il était suffisament intelligent pour pouvoir se débrouiller. Finalement, alors qu'il avait tousser et cracher du sang, elle vint vers lui et mis en garde les gens du conseil de ne pas le toucher. Mais pour qui se prenait t'elle. A cet instant il pensa qu'elle ne devrait pas faire cela, qu'il n'avait pas besoin d'elle, que cela lui importait pas, qu'elle devrait le laissé tranquille. Après tout, il ne lui avait absolument rien demandé, elle était réellement énervante.

Il ne répondis pas, il restait silencieux observa les évènements, sa main était toujours tachée de sang, il essuya sur son pantalon, c'était réellement ennuyeux, pourquoi devait il subir une telle suite des évènements, il se demanda même s'il n'aurait pas été mieux d'aller en cours à cet instant, après tout les choses pouvaient être mieux là bas. Non pas réellement, c'était impossible, il soupira, après tout, être ici à s'engueuler avec quelqu'un était mieux que d'être quelque part où il était mis à l'écart et brimer. Il repensa un instant à tout ces sois disant pairs qui était des êtres des plus ennuyeux, il ne pouvait réellement pas appréciers la présences des autres en général.

Après un petit instant, une fois les autres parties, Ruka déclara qu'elle ne faisait pas cela pour le proteger, il souris amusé, bien sur que oui qu'elle ne faisait pas cela pour lui, il le savait, elle parlait encore pour rien. Cela énervait gentiment Luka qui posa sa main sur sa tête en secouant cette dernière négativement, comment pouvait on être aussi déplaisante, elle ne comprenait dont définitivement rien. Il déclara alors, hautain.

-Bien sur que ce n'était pour moi, dire l'inverse aurait été hypocrite, tu fais cela pour ta petite conscience, tu as fait cela égoistement, comme tout actes fait par les êtres vivants, on ne fait cela que par pure et simple envie.

Elle était assise, toujours aussi silencieuse, torturée, c'était tellement risible, il soupira puis alla de nouveau passé un peu d'eau sur ses cheveux et son visage, puis il s'affala sur l'herbe, il avait fait des efforts, il était fatigué, souffrant, il n'en pouvait définitivement plus, il resta inerte un instant, comme un poupon que l'on aurais cassé puis jeté car il n'était plus amusant. Finalement, il ajouta doucement.

-Le silence ne t'aideras jamais pour résoudre tes problèmes, tu ne pourras que sombrer.

Il disait cela sans réel intérêt, c'était simplement par pure envie, pour lui dire ce qu'il voulait, c'était une chose si ennuyante de devoir s'occuper des gens, jamais il ne pourrait faire cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 19:39

Le jeune homme semblait plus calme que tout à l'heure, cela me rassura, mais de l'autre cela me gênais quelques peu car je n'avais plus personne pour passer mes nerfs. Je le regarde et a vrai dire pour un humain je l'apprécie, c'est une manière étrange d'aimer une personne...

-A vrai dire ce son des problèmes de cœur qui me tourmente mais je ne peux rien y faire à part essayer d'oublier cette personne mais ça m'est impossible...

Je le regarde et m'approche de lui à 4 pattes et je pose alors ma tête sur son torse, en fermant les yeux et je ne dis rien pendant environ 5 minutes puis je commence alors à parler plus gentiment:

-Merci de m'avoir énervé tout à l'heure ca fait du bien! Au final tu es quelqu'un que j'apprécie car au moins avec toi je peux passer mes nerfs.

Je regarde alors le ciel et me met à tendre mes mains vers celui ci. J'aime beaucoup la lumière du soleil mais malheureusement je ne peux pas rester très longtemps... je tourne ma tête vers celle du jeune homme et je lui dis:

-pourquoi tu es si distant avec les gens? pourquoi ne parles tu pas gentiment?

Je n'attend pas vraiment de réponse gentille, ni même de réaction humainement possible mais on ne sais jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 20:57

Luka ne s'attendait pas à ce que la vampire lui réponde réellement, il avait en idée qu'elle allait encore se braquer et lui dire qu'il devrait se mêler de ses affaires, il aurait même attendu qu'elle le frappe à nouveau et pourtant, les choses furent toute autres. C'était assez incroyable à entendre, comment pouvait elle croire que ses dires étaient totalement écouté par elle. Non, il l'écoutait réellement, mais il ne s'y intéressait pas, la était la réalité, car l'ignorer aurait été hypocrite et menteur, hors il ne pouvait agir ainsi, c'était totalement à l'encontre de ses principes, elle exprima qu'elle avait des problèmes de coeur. C'était donc pour cela qu'elle avait exprimé ses propos sur les sentiments des vampires. Elle croyait réellement ses inepties, l'amour n'existait pas au yeux du garçon ou alors pas réellement, c'était une chose presque vrai, quelque chose qu'il ne comprenait pas. L'amour, vraiment. De plus elle ne pouvait pas l'oublier.

-Alors à quoi bon te torturer ainsi, si tu sais que tout est impossible, vis avec ce poids sans pour autant te forcer à en faire un maux. Si tu accepte les chsoes comme elles sont, alors tu pourras vivre avec cela comme la vérité.

Soudain, sans qu'il comprenne la raison, elle vint vers lui et posa sa tête, il ne sut comment réagir, elle ne le jugeait pas, ne le repoussait plus, elle était maintenant sur lui même, elle n'était pas dégouté par lui. Comment devait il faire. Comment devait il agir, il pensa un instant à s'évinscer de sous elle, mais cela était futile, il ne voyait aucune raison, aucune réelle chose qui le motivait. Par la suite, elle exprima des remerciement, il peinait désormais à la blamer pour avoir ruiner sa veste, elle nota qu'elle l'appréciait un peu. Agaçante, réellement agaçante. Il écouta cela, puis réfléchis, que dire, tant qu'elle était franche, elle était tolérable. Il eu un petit rictus perplexe, puis soupira, il dit doucement.

-Ne me mens jamais et je ainsi, tu pourras t'énerver tant que tu le veux sur moi. De toute façon cela est une chose si simple.

Après quelque rapide seconde, il ferma les yeux alors qu'elle semblait s'intéressé aux cieux, il ne comprennait pas cela, c'était bien trop lumineux, il préférais de loins les mondes infernaux, les abysses sombres, dans les lieux démoniaque. Il eu un petit sourire à cette idée, un petit peu intrigué par l'intérêt de la jeune femme pour cela. Finalement, lorsqu'il rouvrit les yeux il vit qu'elle le regardait, la surprise fut telle que le rouge monta aux joues du garçon. Il tenta de regarder ailleurs. Soudain, elle lui demanda pourquoi il était distant, pourquoi il ne parlait pas gentiment. Il eu un petit grognement, mécontent, il n'aimait pas réellement parler de ce genre de chose.

-J'ai besoin d'une raison, c'est stupide d'essayé d'être bon avec les gens inutiles, je dis la vérité, ils se froissent, alors je m'en moque. Je suis celui que je suis. Et puis, je ne suis pas distant, c'est la vermine qui veux pas venir vers moi. De toute façon, seule la vérité importe.

Il n'avait pas réellement apprécié qu'elle lui demande ce genre de chose, il se renferma un peu plus, son visage redevenant aussi sombre et froid qu'à son habitude, veillant à ne pas laisser transparaitre quoi que ce soit, la regardant tout de même, pensant à la décence, car même si cela était parfois hypocrite, lui le faisait car il le voulait, simplement et il ne s'en cachait pas. Il finit par ajouter.

- Et toi, pourquoi es-tu ainsi, pourquoi es-tu si changeante, pourquoi tu me parle méchamment puis finalement me dit que tu m'apprécie, n'est ce pas tout aussi étrange que mon ennuis de mes pairs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 21:23

Le jeune homme ne bouge pas du tout et se met même à rougir, je trouve cela mignon de sa part. Je regarde le ciel en souriant...

- Et bien je pense très souvent à cette personne et je suis attachée à elle depuis ma plus tendre enfance et je viens juste d'apprendre que ce sentiment n'est que mien... C'est assez dur à avaler à vrai dire... Je m'en veux d'etre comme je suis vis à vis de cela. Ensuite vis à vis de ma personnalité, je ne sais pas quoi dire je suis comme cela je cède très vite place à mes sentiments, ils prennent très souvent le dessus... Et si tu n'as pas envie de répondre à certaines de mes questions ne te gène pas ne répond pas!

Je le regarde et je me demande si il a comprit que j'entends ses pensées, je ne sais pas si c'est gênant qu'on lise les pensées que l'on peut avoir...

- Au fait je peux lire dans tes pensées...

Je m'approche un peu plus de son visage me mettant non loin de celui ci, je le regarde sans rien dire de plus, je ne sais pas quelle va être sa réaction mais en tout cas je passe un moment des plus agréable. Je pense alors à Kain et je me demande pourquoi son image me reste en tête... Je ne sais pas quoi dire de plus, alors je reste sur place et ne dis plus rien attendant une réaction de sa part ...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 22:07

Il était assez curieux, il l'observait, se demandant ce qu'elle trouvait de si merveilleux dans les cieux, c'était un endroit tellement ennuyeux, tellement peu intéressant, il n'y avait rien, rien d'autre que des atomes, tout ce que l'on pouvait trouver dans les cieux, on pouvait le trouver dans des lieux comme ce lac, toute chose que l'on trouvait dans cet endroit bleuté. Il était réellement perplexe, c'était tellement idiot. Il ne pouvait pas comprendre ce genre de chose. C'était d'un ennui mortel.
Après un instant, elle expliqua qu'elle l'aimait depuis toujours, mais qu'elle n'avait compris que maintenant que de tels sentiments n'étaient pas réciproque. Il soupira désespéré. Elle expliqua aussi qu'elle était naturellement changeante dans ses émotions, c'était tellement étrange, Luka n'était vraiment pas du genre à changer, lui restait généralement fixé sur ses opinions, il changeait que très difficilement, il restait fixé sur ses idées. Elle avait finit par ajouter qu'il n'était pas forcé de répondre à ses questions quand il ne le voulait pas, qu'est ce que cela signifiait. Comment elle le savait. C'était incroyable, il déclara doucement.

-Je vais donc suivre la progression de tes paroles, tout d'abord, les sentiments sont une chose dont je dois me défaire, je ne te comprend donc pas et ne m'y intéresse pas. Ensuite, ta nature changeante est parfois agaçante, elle est du change à accentuer mes maux de têtes. Et pour finir, je répond si je le veux, j'ai rien à cacher, juste que parler est fatiguant.

Finalement, elle le regardait, curieux pourquoi la regardait-il ainsi c'était réellement perturbant, il ne comprenait pas. Il voulait comprendre, il avait le besoin de comprendre, il lui fallait comprendre toute chose, soudain, elle déclara qu'elle lisait dans les pensées de Luka, lui voyait cela d'une façon très avantageuse, plus besoin de parler réellement il pouvait maintenant simplement pensée. Il pensa à cette idée, espérant qu'elle comprenne cela. Mais ne sachant pas réellement le fonctionnement de cela il dit cela.

-J'ai le droit de ne plus parler alors?

Après sa question, il remarqua qu'elle approchait son visage de celui du garçon, c'était de plus en plus gênant, il tenta de contenir sa gêne, mais un nouvel afflux sanguin vint rougir ses joues, il recula alors soudainement, se poussant avec ses bras, mais cet effort surprise le pris au coeur, il n'eu plus de fort pendant un instant, puis il tomba en toussant à nouveau, il la regarda un court instant puis observa sa veste qui séchait.
Il se demanda si elle était sèche, puis, à nouveau il se tourna vers elle et pensa, espérant qu'elle écoute cela.

* A quoi joues-tu, c'est terriblement gênant, je ne comprend pas tes actes.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 22:23

Je le regarde alors et je me met à rire doucement en voyant sa réaction, il se recule et moi je continue d'avancer, je le regarde gentiment et je souris.

- oui j'ai bien tout entendu et oui je te l'ai dis je suis très changeante! Tu peux très bien ne pas parler et juste penser cela me convient très bien.

Je ne me sentais pas comme à mon habitude, mes pensées n'étais pas très clair... Je ne savais pas trop quoi penser de la situation... Je m'approche encore de ce jeune homme et je l'embrasse, puis me retire... Devenant alors rouge comme une pivoine... Je m'assis alors juste devant lui sans bouger et sans plus rien dire.

Je me met alors à penser à plusieurs choses en même temps , pourquoi ce garçon me plait-il et pourquoi Kain me vient il aussi souvent en tête.. Je baisse la tête rouge de honte et mes cheveux cachent mon visage. Je suis un peu confuse et je me demande pourquoi avoir fait ça... A vrai dire je ne sais même pas moi même la raison de ce geste envers lui...

Je sens encore l'odeur du sang car je suis proche de l'endroit ou il s'est essuyé la main... Mes yeux se mirent alors a devenir rouge sang et l'envie commence alors à me reprendre...

-Veux tu laver ce sang sur ton pantalon s'il te plait car cela me donne une envie de sang immense... Et cela me gène car je ne veux pas te mordre...

Je ne le regarde pas et n'ai pas bouger de ma place depuis que je suis assise...

Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 22:47

Le jeune homme fut soudainement vexé, elle se riait de lui, elle se moquait, c'était agaçant, il ne voyait en rien en quoi ses actes était amusant, elle agissait d'une façon étrange et elle le savait alors pourquoi riait elle, cela ne lui plaisait pas et désormais il savait qu'elle avait conscience qu'il n'appréciait pas réellement ce rire. Les rires, une chose qui avait poursuivis Luka à travers le temps, même si en l'instant, il avait l'esprit qui lui permettait de comprendre que les choses était différente, que ce n'était pas une rire de moquerie, il était quelque peu frustré, blessé, outré.

Elle expliqua ensuite qu'elle avait entendu, confirma sa nature changeante, elle n'avait pas besoin de le faire, cela était visible, au presque désarrois du garçon. Elle lui permis aussi de ne pas parler, quelle chance pour lui, il était réellement ravis, il pensa un merci à son attention, puis sans aucune gêne ou envie de dissimulation il retourna à ses pensées sur son attitude parfois gênante.

Alors qu'il s'était éloigné d'elle et qu'il se perdait dans ses pensées, il finit par penser à la fois pour elle et pour lui même que finalement, il s'amusait plus ici, qu'en cours inutile et déplaisant. Soudain, alors qu'il ne l'observait pas du tout elle l'embrassa. Sur l'instant, Luka ne compris pas, il était comme tétanisé, que devait il faire, c'était inconcevable à son esprit qu'une telle chose arrive. Il était resté fixe, immobile, comme si sa pensée s'était extirpé et avait délaissé son corps. Sa pensée n'était pas réellement claire, elle oscillait entre des pourquoi, des idées vides, puis étrangement, il oublia sa paresse et demanda à voix haute.

-Mais qu'est ce qui t'as pris, c'est effroyablement gênant d'agir ainsi.

Le garçon était réellement perturbé par cet acte, elle agissait de façon si étrange, le fil de ses actes n'avait aucune logique à la vue de Luka ou alors cette logique lui échappait tout simplement d'une façon extrême. Il remarqua alors que les yeux de la jeune femme était rouge, était ce le sang qu'il avait craché tout à l'heure qui faisait cet effet, elle confirma son idée, lui demandant de laver son pantalon. Soit. Il se leva et se traîna jusqu'à l'eau, une fois là, il rentra jusqu'à la taille, puis regarda la vampire, il pensa alors, tranquillement, reprenant ses résolutions.

*Restez simplement ainsi devrait suffire à faire partir le sang, frottez me fatiguerais trop.*

En effet, agir ainsi était une plaie pour lui, alors qu'elle était assise, lui était la, juste pour ne pas être dévoré dans l'instant, était ce mieux, il ne savait pas réellement, mais bon, il n'avait pas réellement la motivation, ni l'envie de la tenter après avoir vu à quel point il n'était rien face à ses actes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 23:04

J'ai les yeux qui redeviennent normal et j'entends alors les pensées du jeune homme... Je ne sais même pas pourquoi j'ai agit de la sorte mais c'est une envie qui m'a pris d'un seul coup comme ca...

-je suis désolée je ne sais pas ce qui m'a prit... merci pour le sang... Au fait je m'appelle Ruka Soen...

Je le regarde et je retire alors mes chaussures ainsi que mes chaussettes, et je vais tremper ceux ci au bord de l'eau, la chaleur commençait à me faire beaucoup de mal, j'avais besoin de frais...
Je le regarde alors et lui ajouta:

-cela te dérange d'être en ma compagnie? Si cela te gène je peux partir...

Je commençait à avoir une mine triste car je ne sais plus ce que je dois penser ni ce qui est réel dans mon esprit, j'aime Kaname, mais Kain commence à etre de plus en plus présent et puis il y a ce jeune homme qui m'attire un tout petit peu mais je ne sais plus...
Je me met à soupirer et j'ai le regarde dans le vide ...

- cela te gène que j'ai eu ce geste envers toi ?

Je ne le regarde même pas et je commence à respirer de plus en plus fort avec la main sur le torse...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 23:40

Alors qu'il attendait patiemment une réaction quand à sa fainéantise pour nettoyer le sang, Luka se rendit compte qu'il venait de tremper aussi son pantalon, quel plaie, il allait réellement se faire engueuler s'il venait à retourner en cours comme cela, il ne voyait plus qu'une seule solution, ne pas y aller. C'était une solution qui n'était pas des meilleure, mais elle plaisait énormément à Luka qui trouvait cela des plus arrangeant, dans le pire des cas, il pourrait aller à l'infirmerie, user de sa faiblesse naturelle comme une excuse. Elle s'excusa alors, elle avait totalement ravalé sa fierté primaire, preuve qu'elle était réellement changeante, cela perturbait tellement le garçon de voir une personne qui était de ce genre. Elle finit par se présenté, son nom était simple, Soen, mais son prénom, il fit éclaté le garçon de rire, certes l'orthographe était différente, mais à l'oral, leurs prénoms respectifs se disait de la même façon, il ne pouvait s'empêcher de rire, ses côtes lui faisait atrocement mal.

Après quelque minute de respiration ardue et complexe il finit par réussir à reprendre son calme, puis doucement, il regarda la jeune femme, puis finalement se laissa aller à un sourire simple, sans animosité, sans rien, après tout, elle avait juste agis impulsivement, ce n'était pas un drame, même si cela était terriblement gênant et déroutant, le mal était déjà fait cela était fini. Il pensa alors pour elle, à épeler la façon dont s'écrivait son prénom.

*Comme toi, je me nomme Luka, mais moi, c'est avec un L.*

Elle avait finit par venir tremper ses pieds dans l'eau, la chaleur était une plaie pour elle aussi sûrement, après tout, elle était une vampire, il se demanda s'il ne devrait pas aller dans un coin plus ombragé, après tout, ce serais peut être mieux pour elle, enfin, peut importait, cela aurait été mieux pour lui aussi, qui plus est, si elle voulait changer d'endroit, elle n'avait qu'à le demander. Elle finit par lui poser une étrange question, voulant savoir si c'était un mal qu'elle soit là. Pourquoi se demandait-elle cela. Il soupira et passa une fois de plus de l'eau sur son visage. Il finit par penser une fois de plus.

*N'as tu pas entendu ma précédente pensée, je suis plus heureux d'être en ta compagnie, sinon je serais en cours, cela me déplaît. Mais dis moi, le soleil te dérange aussi non?*

Elle semblait à nouveau sombrer dans la tristesse, Luka préféra rester distant, il ne voulait pas jouer les hypocrites en essayant de la réconforter alors que pour lui les choses était clair, elle devrait simplement se faire à l'idée que les sentiments ne sont que des choses étranges et parfois futile. Il alla mettre le haut de son uniforme sur l'épaule, aucune chance qu'il ne les portes réellement, c'était totalement inutile, cela ne faisait que lui donner encore plus chaud, alors jamais il ne le ferait réellement, il laissait toujours une partie des boutons ouvert, veillant à les refermés quand il croisait une partie de l'autorité.

Après un petit moment, la jeune femme lui demanda si le geste qu'elle avait eu avait gêné Luka, ce dernier s'empourpra aussitôt à la pensée de cela, il tourna la tête aussi loin qu'il le pouvait pour ne pas la regarder, puis il chercha des mots pouvant exprimer les événements qui s'était passé en son esprit, rien ne venait, ses idées n'étaient qu'ombres informes et sans sens, quand soudain, quelqu'un devint clair, il finit par pensé.

* Oui, il le fut, cela était gênant, je n'ai pas l'habitude du contact, je ne côtoie personne, les gens me fuit, je n'ai connu que la haine, alors ce genre d'acte me laisse perplexe, je suis aisément gêné avec cela.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Mer 3 Aoû - 23:55

Le jeune homme me demande si le soleil me dérange... Bien sur que oui mais je n'ai pas le choix si je veux voir cette magnifique lumière...

- oui il me gène il peut être dangereux pour moi si j'y reste trop longtemps, et à vrai dire je me sens très mal et j'en perds mes forces c'est pour cela que je suis sensible à l'odeur du sang plus qu'à l'habitude...

Je le regarde et sors alors de l'eau, je vais me mettre à l'ombre d'un arbre, puis je lui dis alors:

-et bien tant mieux si ma compagnie ne te gène pas...

Je le regarde et sourit, je ne me sens vraiment pas bien car le soleil me brule un peu mais en me mettant ici on peut dire que ca va beaucoup mieux... Je le regarde gentiment et je ne dis rien de plus, mon coeur commence à me faire moins souffrir et je dois avouer que ce jeune homme est vraiment quelqu'un que j'apprécie beaucoup, je me demande pourquoi mais je ne trouve aucune raison...

- Au fait cela te gène que je commence à m'intéresser à toi ?

Je le regarde et je ne dis plus rien commençant de nouveau à rougir comme une pivoine. Je n'ai plus du tout l'image de Kaname en tête...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Jeu 4 Aoû - 0:41

Le garçon marchait tranquillement, comme pour se détendre les jambes ou s’épuiser ou pour essayer de se cacher vers le soleil. Il faisait des petits bonds, comme un enfant qui jouait à sauter sur les ombres, il s'amusait réellement, il était comme un petit garçon qui tentait d'oublier des événements qui l'avait perturbé. Les choses était ainsi, tout pour le jeune homme était devenu une espèce d'échappatoire face aux actes forgés et dérangeant de la réalité. Elle expliqua alors que le soleil était bel et bien dangereux pour elle, qu'elle pouvait périr si elle restait trop longtemps. Elle exprima aussi que c'était là la raison qui avait poussé sa soif ainsi. Il eu un petit sourire, continuant de jouer, mais maintenant, il glissait ses pieds sur l'herbe veillant à se maintenir au crépuscule, à la frontière entre l'ombre et le déplaisant Hélios qui abîmait le monde de ses rayons tantôt juste, tantôt néfaste. Tandis qu'il jouait, elle alla sous un arbre, il pensa alors.

*Tu as raison de te mettre à l'ombre, je devrais sûrement en faire de même. *

Il cessa alors son jeu et alla s'affaler à coté d'elle, à l'ombre, regardant les arbres, appréciant le souffle de la nature, de sa main gauche il caressa doucement quelque brin d'herbe, fermant les yeux, soupirant, puis il commença à siffloter, il s'arrêta quand elle pris la parole, déclarant que c'était bien que sa compagnie ne gêne pas le garçon, il eu un sourire qui mêlait amusant et ennui, il ne savait pas réellement comment agir, il était perplexe face aux dires ou aux actes qu'elle pouvait avoir, mais il décida d'expliquer pourquoi sa compagnie était loin d'être aussi déplaisante que l'était celle d'autres vermines humaines.

*Ce qui est parfait avec toi, c'est que je ne suis en rien forcé d'user de la parole et de m'épuisez inutilement.*

Il était réellement étendu, on aurait dit un être mort, il restait inerte, sans mouvement, ne prêtant même pas attention à la jeune femme, il ne s'intéressait absolument à rien de toute façon. Son esprit restait en pleine divagation, il s'emplissait de nombreux vers, lentement, des poèmes se formait doucement, puis de plus en plus vites, il regardait les feuilles, pensant que les choses les plus parfaites devait sûrement vivre en ce lieu, des oiseaux ou des écureuils, ils étaient si simple, si merveilleux, les animaux étaient les créatures les plus parfaites. Après un instant, il entendit la jeune femme lui posé une question, il ne la compris pas premièrement, il ne l'écoutait pas réellement, puis, il y repensa dans l'instant, s’intéresser à lui. Il se redressa soudainement, puis se leva, regardant Ruka d'une façon à la fois emplie de surprise et de déception, il fit un pas en arrière et déclara, oui cette fois ci il parla, oui il usa de sa voix et non de la pensée.

-Tu es folle, tu t'engage sur un terrain stupide et inutile, tu devrais faire n'importe quoi d'autre que cela. Ne m'ennuie pas avec ses choses la.

Il n'appréciait pas réellement cela, il lui tourna soudainement le dos, il n'avait pas le courage de s'éloigner, le soleil frappait trop fort, il n'avait pas du tout la motivation de devoir supporter cela, la lumière était trop dérangeante. Il ferma ses yeux se refusant toujours à regarder la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Jeu 4 Aoû - 20:21

Je sais très bien que ce n'est pas uns chose possible, mais je doit dire que j'en ai envie ... Même si ce n'est que rester a ses cotés cela me convient... Je ne veux juste pas être rejetée, mais la seule personne qui ne l'avait pas rejeter c'était Kain... Elle commença alors à repenser très fortement à lui jusqu'à en rougie comme jamais.... Pourquoi venait -il si souvent en tête? Je n'en sais rien ...

-Désolée je ne devrait pas tu as raison, je suis vraiment la pire des idiotes...

Le regarde alors et commence à être troublée... Je ne sais pas quoi faire de plus. Je regarde juste cette personne sans savoir pourquoi je le fais, je suis assez étrange en ce moment... Je suis étrange... est ce le bon mot pour me décrire tel que je suis en ce moment... Je ne sais pas...A vrai dire je suis mal placée pour me juger en ce moment...

- très bien je vais te laisser alors.. Je ne devrai pas etre ici au final...

Je commence à avancer mais d'un coup je ne me sens pas bien du tout... Je commence à tomber à terre le genoux droit en premier, puis finalement le corps complet ... Je n'arrive plus à bouger me sentant alors très faible et ayant du mal à respirer ...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Jeu 4 Aoû - 22:04

Le garçon restait de dos, il ne pouvait pas la regarder, il était de mauvaise humeur, ce genre de chose était quelque chose qu'il avait perpétuellement voulu évité, les sentiments n'apportais que des problèmes, il ne voulait pas devoir en subir. Sinon les choses deviendrait de plus en plus dérangeante, s'il acceptait les sentiments d'une personne il viendrait à devoir accepter d'autre. Cela était réellement ennuyeux. Il ne voulait pas sentir de sentiment. Il ne voulait pas être enchaîné, il ne voulait pas devoir côtoyé un nombre trop important de personne. Il préférais limiter les rencontres, au mieux qu'il le pouvait ou alors, quand il était forcé, il voulait faire en sorte d'ignorer ou de dégoutter les gens qui osait venir à lui. Il était tenté de s'en aller dans l'instant, mais sa motivation était partie, il devrait aller à l'infirmerie, mais cela n'était pas assez bien préparé pour se faire ramener. Il n'y avait personne, à part elle et maintenant, il hésitait réellement. Elle finit par lui reparler, il écouta ses paroles elle s'excusa et fit remarquer qu'elle était la pire des idiotes, il eu un sourire, elle avait totalement changer par rapport à lorsqu'il s'était rencontré, il préférais presque l'autre, bien que sa manie d'être aussi gentille n'était pas totalement déplaisante, mais après tout si elle était si douce c'était car elle s'attachait étrangement et malheureusement. Il pensa alors, tentant d'avoir une certaines froideur dans son vocabulaire puisqu'il ne pouvait donner d'intonation dans ses pensées.

*Sérieusement, au moins tu avoue ce que tu es. Ne m'ennuie plus avec ce genre de sentiment, tant que tu fais pas cela tout ira bien. *

Il avait fini par être gentil, il se tourna vers elle et la regarda, elle semblait de nouveau perdu dans ses pensées, à cet instant, il se dit qu'il aurait aimé pouvoir lui aussi entendre les pensées de certaines personnes, ainsi il pourrait les briser, il pourrait les forcer à avoué la vérité et uniquement cette dernière puisqu'elle était la seule chose valable. Il voulait réellement faire de ce monde un endroit de vérité, car ainsi il ne serais plus considéré comme un être méchant de par sa franchise et son réalisme. Il restait droit, face à elle, le soleil le dérangeait tellement qu'il ferma un œil, ce dernier était une plaie sans pareille. Finalement, elle déclara qu'elle allait le laisser qu'elle n'était pas à sa place ici. Il eu un sourire.

*Oh, tu te rend compte que ta présence ici trouble la quiétude des éléments. Tu devrais retourner dans votre pavillon et résoudre tes problèmes.*


Il l'observa se lever, un peu suspicieux tout de même, il remarqua qu'elle n'était pas très bien, il connaissait bien cela, c'était assez amusant, une vampire souffrante, puis soudain, elle tomba, il la regarda, puis passa à coté d'elle, comme si de rien n'était, comme si elle n'était pas la, étendue, quasi morte. Non il s'en moquait, si elle avait besoin de quoi que ce soit qu'elle se débrouille, il ne gagnerait rien à l'aider, il n'était pas du genre à aider hypocritement après tout. Il tourna tout de même la tête vers elle, puis dit doucement, la voix chantante, presque riante.

- N'espère surtout pas que je vienne t'aider, il n'a aucune chance ou presque que je fasse une chose aussi futile et ennuyante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Jeu 4 Aoû - 22:19

Je me mit à sourire à sa dernière phrase ... Comment pourrait-il résister... Je commence alors à prendre possession de son corps et à le faire venir vers moi, j'ai envie de le mordre. Je le fais s'approcher de moi et me faire relever, je commence alors à le mordre et à boire délicatement son sang. Je sais que je n'ai normalement pas le droit mais je n'en peux plus je suis à bout de force.. Je commence à me sentir mieux au bout de 2 minutes, je lui laisse alors reprendre possession de son corps, et je m'arrête de boire son sang, restant alors sur lui et ayant le sang sur mes lèvres... Je le regarde avec les yeux rouge sang et bien voyant et je ne dis alors mot. Mes cheveux étaient en pagaille. Je ne pensais même la à la punition que j'allais avoir ni à rien d'autre à vrai dire...

Je le regarde et je pense alors à Kain et aussi à Kaname qui avait lui aussi bu mon sang le premier jour de notre arrivée ici ... Je viens de faire la même chose à cet humain...

-voilà j'en pouvais plus grâce à toi ca va mieux.

Elle resta sur lui dans rien dire de plus, je le regarde en souriant puis, je regarde le ciel et je le pousse à terre mettant mes mains sur les sienne et je lui dis:

- Ca fais quoi de se faire mordre?

Je le regarde avec un air arrogant et je me met à rire doucement...
Revenir en haut Aller en bas
Luka Acer

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/08/2011

En savoir plus ?
Orientation sexuelle:
Liens et Affinitées ::
Infos additionnelles:

MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Jeu 4 Aoû - 22:50

Alors qu'il était définitivement d'humeur à ne rien faire pour l'aider, elle recommença, oui, elle avait pris à nouveau possession des actes du garçon, il était encore une marionnette, cela l'agaça aussitôt, il détestait cela. Il voyait presque où cela allait mener, une partie de lui était totalement pour, l'autre était contre. De toute façon il trouverais une façon de tourner les choses de sorte à ce qu'il gagne. Après tout, il ne pouvait jamais être défait, il était toujours vainqueur, ces choses était logique à ses yeux. Les choses se passèrent bien comme il le supposait. Elle le força à la prendre dans ses bras et il sentit les crocs de la vampire percé sa peau, c'était une chose réellement déplaisante, mais étrangement, cela était intéressant. Il ne faisait pas attention à tout cela, la douleur ne le dérangeait pas, cela était une chose autre. Non ce qui était déplaisant c'était le fait de l'aider, mais le bien était que finalement, elle avait fini par craquer et enfreindre les règles, elle avait cédé à la tentation.

Soudain il se sentit à nouveau libre de ses mouvements, c'était bien mieux, elle cessa de boire, il n'osa la pousser ou la laisser tomber hors de ses bras, il savait que cela ne servirait quasi à rien car elle pouvait recommencer semble-t-il aussi aisément qu'un simple regard, il décida donc d’accéder à son envie et la garda dans ses bras, les joues rougissante, il allait avoir encore des problèmes, il le sentait, comment allait il expliquer les choses du à cette morsure. Finalement, elle lui dit que grâce à lui elle allait mieux, il la regarda, quelque peu contrarié, il n'avait pas réellement apprécié cette remarque, il soupira, pensif.

*Grâce à moi, j'aimerais que tu sache que je ne comptait pas t'aider, je ne le voulais en aucun cas, retient bien que tu m'as forcé.*

Alors qu'elle regardait à nouveau le ciel, il se sentit poussé en arrière, c'était réellement agaçant, elle avait ses mains sur celle du garçon, il était comme prisonnier au sol, c'était quelque chose de réellement agaçant, il n'aimait pas être forcé, ni même être soumis, ce genre de chose était pour lui une plaie, il voulait se libérer, mais il se sentait terriblement faible, le peu de sang qu'elle lui avait pris avait suffit à le mettre mal et presque somnolant. Il l'observait, rougissant, il dissimula alors son visage, secouant sa tête pour que tout ses cheveux soit dessus. Ainsi, elle lui demanda ce que cela faisait d'être mordu. Il allait lui expliqué surtout qu'elle riait encore.

*Mal, encore plus de savoir que tu m'as forcé à le faire cela. Mais au moins, je suis celui qui est victorieux, tu as fini par craquer, tu m'as mordu, tu as fini par faire ce pourquoi je te provoquais lorsque nous nous sommes rencontrer.*

C'était lui qui souriais maintenant, il était celui qui avait gagné, mais il n'allait pas la laissé s'en tiré à si bon compte, il était réellement mécontent qu'elle l'ai forcé à être mordu. Il la regardait à travers ses propres cheveux dans les yeux, une pointe de condescendance. Il eu alors un sourire sadique, malgré le rouge qui colorait son visage, il ne comptait pas se laisser faire. Il dit clairement, la voix douce, tranquillement.

-Tu me demande ce que cela fait d'être mordu, alors je vais aussi posé des questions. Pourquoi es-tu si passionnée par le ciel ? Pourquoi es-tu aussi naïve et te leurre tu dans tes sentiments, cherchant l'appréciation hypothétique et hypocrite ? Et qui plus est, pourquoi tente tu de te montrer aussi froide et méchante alors que tu es faible et tendre ?

Il ne se voyait pas comme réellement méchant, non pour lui les choses était plutôt la vérité, oui il disait ce qu'il avait constaté. Il ne se cachait pas qu'il faisait cela avec un soupçon de cruauté, mais c'était surtout pour qu'elle réagisse et soit franche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    Jeu 4 Aoû - 23:05

il me fit alors des remarques qui ne me disaient rien du tout ,je me fichais un peu de ce qu'il pouvait dire cela ne me gênait pas, je m'approche de nouveau de son cou et le mord de nouveau. Je profite de cet instant, et je ne prend alors pas beaucoup de sang, puis après avoir fait cela je me refait au dessus de lui et le regarde lui retirant alors les mèches de devant son visage...

- tu sais au final quand tu rougit tu es plutôt craquant ^^ Et puis j'aime le gout de ton sang c'est vraiment l'un des meilleurs que j'ai jamais bu.

Je le regarde gentiment et je sourie, je ne sais pas ce qu'il pense en ce moment mais cela ne me gène pas de savoir. Je me laisse alors tomber sur son torse, et je ne bouge plus, je ferme alors les yeux et écoute les battements de son cœur, un dirait un tambour battant le rythme d'une musique. Une sorte de métronome...

J'entends tout les bruits autour de nous, j'entends aussi le bruit de l'eau qui coule et le bruit des feuillages sous le vent. Je ne dis rien te je ne fais qu'écouter, je ne pense à rien d'autre qu'au moment que je suis en train de passer, je me sens plutôt détendue.

- Humm... Je suis bien la pas toi? Au fait si je suis faible et que je le cache c'est qu'on m'y a contrainte...

Je reste comme cela et j'attends une réaction de sa part
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une balade entre Luka et Ruka    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une balade entre Luka et Ruka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Rpg v2 :: Hors Rpg :: Corbeille-